En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

03.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

04.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

05.

Nintendo Switch : l'UFC-Que choisir dénonce "l'obsolescence programmée" des manettes

06.

Congrès des maires de France : ce que le profil de nos élus nous dit de... l’illusion de la démocratie participative

07.

Insécurité : les tricheries statistiques du ministère de l’intérieur

01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

05.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

06.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

04.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

05.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

06.

Emmanuel Macron, combattant sans arme de la paix, de la prospérité et de la puissance européennes

ça vient d'être publié
light > Culture
Jackpot !
Gros succès pour le Joker qui dépasse le milliard de dollars de recette
il y a 1 heure 9 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Civilizations" de Laurent Binet : Suite et fin des prix littéraires 2019 chroniqués ici : le Prix de l'Académie française, qu récompense ce conte philosophique où les Incas envahissent l’Europe

il y a 1 heure 52 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Sans la liberté" de François Sureau : La liberté a déjà disparu

il y a 2 heures 25 min
pépite vidéo > Politique
Bougeotte
Edouard Philippe assure que sa volonté de transformer le pays reste "intacte"
il y a 3 heures 47 min
décryptage > Economie
Combat profond

Huile de palme : comment le gouvernement profond combat l’écologie

il y a 4 heures 31 min
décryptage > Economie
Choc

Ce choc de gestion de l’Etat sans lequel la crise ouverte par les Gilets jaunes ne se refermera pas

il y a 4 heures 45 min
pépites > Politique
Réformons !
Edouard Philippe : la "volonté de "transformer" la France reste intacte dans les rangs de l'exécutif
il y a 4 heures 59 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Risques de piratages : ces 146 failles pré-installées sur les smartphones Android
il y a 6 heures 7 min
décryptage > Société
Gilets Jaunes

Violence des casseurs, erreurs de maintien de l’ordre : pourquoi nous devons réapprendre la gestion démocratique des foules

il y a 6 heures 37 min
décryptage > Société
Insécurité

Insécurité : les tricheries statistiques du ministère de l’intérieur

il y a 9 heures 43 sec
pépites > Société
A toute vitesse ?
Rouen : l'usine Lubrizol pourrait reprendre partiellement son activité avant la fin de l'année
il y a 1 heure 35 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Théâtre : "La dernière bande" : Un texte exigeant mis à la portée de tous les cœurs par un immense comédien

il y a 2 heures 10 min
décryptage > Economie
Grande fierté

L’Italie n’a pas inventé les pâtes, mais a su préserver sa sauce bien mieux que la France. Connaissez-vous vraiment l’Italie ?

il y a 2 heures 28 min
pépites > Faits divers
Drame
Toulouse : un pont s’effondre, un mort et cinq blessés
il y a 3 heures 49 min
décryptage > Economie
"Impeachable" or not "impeachable" ?

Etats-Unis : pour les marchés financiers, Donald Trump n’est pas « impeachable »

il y a 4 heures 39 min
décryptage > Europe
Disraeli Scanner

Quand le parti conservateur britannique redevient un parti de droite

il y a 4 heures 53 min
décryptage > Société
Bad choice ?

Pourquoi nous devrions arrêter de parler de temps d’écran pour nos enfants

il y a 5 heures 51 min
décryptage > Economie
Discret abus d’optimisme ?

+60% de créations d’entreprises : quand le Financial Times loue les vertus des mesures économiques d’Emmanuel Macron

il y a 6 heures 29 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Peur de la science et règne de l’émotionnel : les deux mamelles de la panne du progrès

il y a 8 heures 55 min
décryptage > Politique
Illusion ?

Congrès des maires de France : ce que le profil de nos élus nous dit de... l’illusion de la démocratie participative

il y a 9 heures 23 min
© YOAN VALAT / POOL / AFP
© YOAN VALAT / POOL / AFP
Guerre commerciale

Airbus : la commande chinoise de 300 avions était en réalité gonflée par des contrats déjà existants

Publié le 03 avril 2019
Selon des informations de Reuters, la commande par la Chine de 300 avions Airbus a été artificiellement gonflée par la répétition de contrats déjà existants et par la prise en compte d'accords validés préalablement par la Chine. Cette signature s'est déroulée dans le cadre de la récente rencontre entre Xi Jinping et Emmanuel Macron en France.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Selon des informations de Reuters, la commande par la Chine de 300 avions Airbus a été artificiellement gonflée par la répétition de contrats déjà existants et par la prise en compte d'accords validés préalablement par la Chine. Cette signature s'est déroulée dans le cadre de la récente rencontre entre Xi Jinping et Emmanuel Macron en France.

Les chiffres des commandes de centaines d'avions à Airbus par la Chine auraient été artificiellement gonflés, selon des informations de Reuters, auprès de deux sources proches du dossier. Cette opération commerciale de 300 appareils auprès d'Airbus s'est déroulée lors de la récente visite d'Etat du président chinois Xi Jinping en France.

D'après des révélations de Reuters, les données auraient été gonflées par "la répétition de contrats existants et par la prise en compte d'accords qui avaient été uniquement validés préalablement par les autorités chinoises sans avoir été finalisées". 

Selon les sources citées par Reuters, le total de cet "accord cadre" avec Airbus a été établi en partie en raison de considérations politiques. Cette commande représentait envers 35 millions de dollars. Le montant des contrats serait en réalité plus faible. 

Un exemple de commande artificiellement gonflée concerne une répétition de contrats déjà annoncés comme la vente de dix A350 à un acquéreur non identifié, qui correspond à l'achat de dix appareils par la compagnie Sichuan Airlines annoncé durant le salon aéronautique de Farnborough en Angleterre. 

L'action Airbus avait bondi de 2% à la Bourse, après l'annonce de la commande chinoise, signée à Paris le 25 mars par Emmanuel Macron et Xi Jinping. 

Cette commande marque néanmoins le retour des pouvoirs publics chinois sur le marché aéronautique après une pause de plus d’un an correspondant aux tensions commerciales avec les Etats-Unis.

En novembre 2017, une pratique similaire avait été suspectée lors de l'annonce par la Chine d'une commande de 300 Boeing lors de la visite de Donald Trump à Pékin. Des analystes avaient remis en cause le caractère vraiment nouveau de ces contrats. Ils concernaient en réalité le soutien renouvelé du gouvernement chinois à des accords déjà inscrits dans les comptes de Boeing. 

Selon un spécialiste du secteur aéronautique chinois, cité par Reuters, “les derniers accords avec Airbus et Boeing ont suivi une tendance similaire”.

Les constructeurs Boeing et Airbus mènent une guerre commerciale âpre afin de répondre aux besoins croissants du marché aéronautique. Ils se préparent également à la future concurrence de l'industrie aérospatiale chinoise.     

Vu sur : Reuters
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

03.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

04.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

05.

Nintendo Switch : l'UFC-Que choisir dénonce "l'obsolescence programmée" des manettes

06.

Congrès des maires de France : ce que le profil de nos élus nous dit de... l’illusion de la démocratie participative

07.

Insécurité : les tricheries statistiques du ministère de l’intérieur

01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

05.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

06.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

04.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

05.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

06.

Emmanuel Macron, combattant sans arme de la paix, de la prospérité et de la puissance européennes

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
hoche38
- 04/04/2019 - 16:53
fake news macronienne?
Ce n'est qu'une fake news de plus, venant de nos services publics et parapublics de la propagande. Mais ils n'ont pas annoncé que la prochaine génération d'avions sera chinoise. C'est celle des COMAC C119 qui sont une copie intelligente des A320. Ils commenceront à entrer en service en 2022 et 1000 exemplaires sont déjà en commande.
Gpo
- 04/04/2019 - 10:52
Mensonges, Incompétences enfumage
et en plus 70% des pièces seront fabriquées ...en chine et les chinois vont piller nos technologies..
Après les aéroports, les terres agricoles, le bordeaux etc...voila les avions...chinois...
Pharamond
- 03/04/2019 - 21:03
300 avions
Doit-on comprendre que l'information sur la commande de 300 avions à Airbus n'était finalement qu'une fake news?