En direct
Best of
Best of du 18 au 24 mai 2019
En direct
© GERARD JULIEN / AFP
Gendarmes du web
Mark Zuckerberg demande de l'aide aux gouvernements afin de mieux réguler les contenus sur Internet
Publié le 01 avril 2019
Le dirigeant de Facebook, Mark Zuckerberg, souhaite que les régulateurs et les gouvernements jouent un rôle beaucoup plus actif dans le contrôle du contenu sur Internet. Il vient de publier une tribune dans le Washington Post et dans de nombreux journaux.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le dirigeant de Facebook, Mark Zuckerberg, souhaite que les régulateurs et les gouvernements jouent un rôle beaucoup plus actif dans le contrôle du contenu sur Internet. Il vient de publier une tribune dans le Washington Post et dans de nombreux journaux.

Mark Zuckerberg s'est exprimé sur la délicate question de la surveillance des contenus sur Internet. Facebook est au cœur d'une vive polémique suite à la publication et la diffusion en direct de la vidéo de l'attaque de Christchurch en Nouvelle-Zélande. 

Le dirigeant du leader des réseaux sociaux a publié un éditorial dans le Washington Post. Il aborde notamment cette question. Mark Zuckerberg indique que la responsabilité de surveiller les contenus préjudiciables et sensibles était trop lourde pour les seules entreprises du numérique. Il appelle les pouvoirs publics dans le monde à jouer un "rôle plus actif" afin de réguler Internet. 

Mark Zuckerberg aspire à ce que de nouvelles lois et des dispositions soient prises dans quatre domaines : "contenu préjudiciable, intégrité électorale, confidentialité et portabilité des données".  

La tribune de Mark Zuckerberg a été dévoilée dans les colonnes du JDD ce week-end : 

"Je suis convaincu que les gouvernements et les régulateurs doivent jouer un rôle plus actif.  Faire évoluer la régulation d'Internet nous permettra de préserver ce qu'Internet a de meilleur - la liberté pour les gens de s'exprimer et l'opportunité pour les entrepreneurs de créer - tout en protégeant la société de préjudices plus larges. (…) Les règles régissant Internet ont permis à une génération d’entrepreneurs de créer des services, qui ont changé le monde et créé beaucoup de valeur dans la vie des gens. Il est temps d’actualiser ces règles afin de définir clairement les responsabilités des personnes, des entreprises et des gouvernements".

Le dirigeant de Facebook a également dévoilé un nouvel ensemble de règles qui pourraient améliorer le rôle des entreprises des nouvelles technologies. 

Ces nouveaux dispositifs devraient s'appliquer à tous les sites Internet selon lui afin de pouvoir plus facilement empêcher le "contenu préjudiciable" de se propager trop rapidement sur les différentes plateformes. 

Cette lettre ouverte de Mark Zuckerberg pourrait donc faire évoluer les mentalités et déboucher sur des mesures concrètes dans les mois et les années à venir.  

Mark Zuckerberg souhaite donc que des règles communes soient appliquées pour tous les réseaux sociaux afin de contrôler les diffusions et les publications. 

Les grandes entreprises dans le domaine des nouvelles technologies pourraient être amenées à publier un rapport de transparence tous les trois mois. 

Des lois plus strictes pourraient également être adoptées afin de protéger et de garantir l'intégrité des élections avec des normes communes déployées pour tous les sites Internet afin de pouvoir clairement identifier les acteurs politiques.

De nouvelles normes devraient être déployées concernant  la manière dont les campagnes politiques pourraient utiliser les données personnelles afin de cibler les électeurs sur Internet. 

Plus de pays pourraient être encouragés à adopter des lois sur la vie privée à la manière du règlement général sur la protection des données de l'Union européenne, entré en vigueur le 25 mai 2018. Des amendes sont prévues pour les entreprises ne respectant pas la vie privée des utilisateurs de leurs services.    

Des restrictions liées à la diffusion en direct pourraient être prises notamment. 

Mark Zuckerberg aspire donc à des changements de grande ampleur à travers la publication de cette tribune. 

Vu sur : BBC
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Il agresse un agriculteur pendant que son épouse filme
02.
Rihanna éconduit Neymar, Charlotte Casiraghi & Gad Elmaleh s’ignorent, Anthony & Alain-Fabien Delon se vengent de leur père; Karine Ferri investit lourdement pour son mariage (et invite utile); Johnny Depp : c’est Amber qui l’aurait battu
03.
Mais pourquoi les Français épargnent-ils une part non négligeable du pouvoir d’achat gagné ces derniers mois ?
04.
Tensions grandissantes en Algérie : Bouteflika n’est plus là, mais les généraux, si
05.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
06.
"Les nationalistes stupides aiment leur pays… et n'aiment pas ceux qui viennent de loin" (Jean-Claude Juncker)
07.
Cannes : Abdellatif Kechiche s'emporte contre la question "imbécile" et "malsaine" d'un journaliste
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
03.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
04.
Cancer : cette découverte sur le cerveau qui ouvre de prometteuses voies de traitement
05.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
06.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
01.
Mondialisation, libre-échange et made in France : l’étrange confusion opérée par François-Xavier Bellamy
02.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
03.
Chômage historiquement bas mais travailleurs pauvres : le match Royaume-Uni / Allemagne
04.
Des experts estiment dans un nouveau scénario que la hausse du niveau des océans pourrait dépasser deux mètres d'ici 2100
05.
LREM, UDI, LR ou abstention ? Petit guide pour ceux qui voudraient (vraiment) voter libéral aux Européennes…
06.
Vidéo de Vincent Lambert : son épouse va porter plainte
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
alam
- 03/04/2019 - 22:44
Quelle crédibilité?
Peut-on prêter la moindre crédibilité à ce parangon du mercantilisme et de la diffusion de l'imbécilité.
Benvoyons
- 01/04/2019 - 14:33
Il faut qu'il passe sa demande via l'Irlande :)::)
:):)