En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
© NIKLAS HALLE'N / AFP
"Deal or No Deal ?"
Brexit : une pétition récolte plus d'un million de signatures pour le maintien du Royaume-Uni dans l'UE
Publié le 21 mars 2019
Une pétition mise en ligne sur le site du Parlement britannique connaît un succès considérable. Plus d'un million de personnes exigent le maintien du Royaume-Uni au sein de l'Union européenne.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une pétition mise en ligne sur le site du Parlement britannique connaît un succès considérable. Plus d'un million de personnes exigent le maintien du Royaume-Uni au sein de l'Union européenne.

Alors que la crise politique du Brexit menace l'avenir politique de la Première ministre Theresa May, une pétition a été mise en ligne ce mercredi 20 mars sur le site du Parlement britannique. Ce document réclame la révocation de l'article 50 et le maintien du Royaume-Uni dans l'Union européenne. 

Ce jeudi, le chiffre symbolique du million de signataires a été atteint. Le site rencontre un tel succès que la page est devenue inaccessible en fin de journée ce jeudi et était en maintenance. 

La pétition est accompagnée du message suivant : 

"Le gouvernement a répété à plusieurs reprises que la sortie de l'UE est "le vœu du peuple". Nous devons mettre un terme à cette affirmation, en prouvant la force du soutien public à un maintien dans l'UE. Il n'y aura peut-être pas de nouveau vote, donc votez maintenant". 

Des personnalités comme l'acteur Hugh Grant et la chanteuse Annie Lennox ont signé cette pétition et ont relayé des messages sur Twitter. 

Il est peu probable que le gouvernement change d'avis sur la question malgré le succès important de cette pétition. Cette initiative doit néanmoins obliger à un sursaut politique. Le Parlement pourrait envisager la tenue d'un débat. 

Lors de son arrivée au sommet européen ce jeudi, Emmanuel Macron a indiqué qu'il était "tout à fait ouvert" à un report du Brexit "le plus court possible". 

Le Conseil européen doit tenter ce jeudi 21 mars d'éviter une sortie du Royaume-Uni de manière trop brutale, sans le moindre accord. La date fatidique était initialement prévue pour le 29 mars. 

Theresa May souhaite obtenir un report du Brexit jusqu'au 30 juin. Cette décision dot être approuvée à l'unanimité par les 27 autres pays membres. 

Le ministre de l'Europe et des Affaires étrangères français, Jean-Yves Le Drian, a estimé que si la Première ministre britannique n'était pas en mesure "de présenter au Conseil européen des garanties suffisantes sur la crédibilité de sa stratégie", sa demande de report sera "écartée" au profit du scénario d'une "sortie sans accord".

Selon Theresa May, trois options sont possibles pour les parlementaires britanniques : quitter l'Union européenne avec un accord, partir sans accord ou ne pas partir du tout. L'accord que Theresa May a négocié sur le Brexit avec Bruxelles a déjà été rejeté à deux reprises par le Parlement britannique. 

Vu sur : Franceinfo
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
La vraie raison qui pousse Apple à multiplier le nombre d’Iphones qu’ils veulent lancer chaque année
02.
1er Mai : les Gilets jaunes se préparent pour l'"acte ultime"
03.
Ce rapport du Conseil national de productivité rédigé par des proches d’Emmanuel Macron préfigure-t-il le vrai tournant du quinquennat ?
04.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
05.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
06.
Les effroyables supplices infligés à Ravaillac, l’assassin du "bon roi" Henri IV
07.
Les princes William et Harry n’auraient jamais dû s’appeler ainsi
01.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
02.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
03.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
04.
Manon Aubry découvrira-t-elle que la FI est une secte stalinienne avant ou après les élections ?
05.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
06.
Trêve ou flottement au sommet ? Quoiqu’il en soit, voilà les 5 questions de fond auxquelles Emmanuel Macron devra absolument répondre s’il veut reprendre la main
01.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
04.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
05.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
06.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Benvoyons
- 22/03/2019 - 14:06
Amusant Poussard & Anoumam qui ont participé
à la pétition contre Macron :)::))
Poussard Gérard
- 22/03/2019 - 10:14
Vérification des signataires??
Tout comme la pétition sur le climat...puisqu'il est avéré que les signataires peuvent signer sous différents pseudos..Tout cela frise l'arnaque....
Anouman
- 21/03/2019 - 18:17
Pétition
Il y a encore des gens qui ne savent pas qu'il y a eu un référendum récemment?