En direct
Best of
Best of du 18 au 24 mai 2019
En direct
© ROMAIN LAFABREGUE / AFP
Retour aux sources
Élections européennes : le programme des Républicains axé sur l'immigration et la civilisation
Publié le 17 mars 2019
Les Républicains ont présenté samedi leurs propositions pour les Européennes, se présentant comme "la Troisième voie".
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les Républicains ont présenté samedi leurs propositions pour les Européennes, se présentant comme "la Troisième voie".

Les Républicains ont approuvé ce samedi lors de leur conseil national un programme pour les élections européennes de mai prochain, axé autour de 75 propositions. Celles-ci visent à faire du parti "la troisième voie" face à "la triste alternative entre l'illusion macroniste, technocrate, et l'aventurisme des extrêmes", a plaidé Jean Leonetti, numéro deux du parti.

La tête de liste du parti, le philosophe François-Xavier Bellamy, a assuré dans un discours que "nous avons besoin de changer l'Europe pour pouvoir écrire notre histoire". "Nous savons que l'Europe que nous voulons, elle ne ressemble pas à ce qu'elle est parfois devenue au cours des dernières années, sous l'effet de certains abandons, de certains échecs", a-t-il poursuivi, notant que "tous les jours, nous entendons la même chose: l'Europe nous déçoit, l'Europe nous manque, l'Europe nous fait défaut".

Le patron du parti, Laurent Wauquiez, a ensuite présenté 75 propositions du parti, réparties en cinq grandes thématiques : "L'Europe frontière", "L'Europe civilisation", "L'Europe puissance", "L'Europe projet" et "L'Europe efficace". "Je pense à l'Europe, à son mode de vie, à sa civilisation. Nous voyons la Chine et les États-Unis s'affirmer ; nous voyons la montée de l'islamisme ; nous voyons les défis du climat, de la mondialisation, du digital. Et nous nous disons : est-ce que demain l'Europe pèsera encore ?", a lancé le président des Républicains.

Il propose notamment la réforme "du 'Code frontières' pour pérenniser le rétablissement des contrôles aux frontières intérieures" ; le traitement des demandes d'asile en-dehors des frontières européennes ; le triplement du budget consacré aux garde-côtes et aux garde-frontières ; le "retour systématique des bateaux de passeurs sur les côtes africaines" ; et un fichier européen des personnes faisant l'objet d'une obligation de quitter le territoire.

Plus globalement, le parti se dit opposé à tout nouvel élargissement de l'UE ou de l'espace Schengen. Il veut en outre inscrire dans les textes de l'UE les "racines judéo-chrétiennes de l'Europe, ainsi que l'héritage gréco-romain et celui des Lumières".

Sur le plan économique, les Républicains proposent d'instaurer une "barrière écologique" sur les produits importés "de pays qui ne respectent pas nos normes environnementales ou sociales", mais aussi de "mettre en place une double préférence, européenne et française" face aux produits étrangers, comme le font les Etats-Unis.

 

Vu sur : Huffington Post
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Il agresse un agriculteur pendant que son épouse filme
02.
Rihanna éconduit Neymar, Charlotte Casiraghi & Gad Elmaleh s’ignorent, Anthony & Alain-Fabien Delon se vengent de leur père; Karine Ferri investit lourdement pour son mariage (et invite utile); Johnny Depp : c’est Amber qui l’aurait battu
03.
Mais pourquoi les Français épargnent-ils une part non négligeable du pouvoir d’achat gagné ces derniers mois ?
04.
Tensions grandissantes en Algérie : Bouteflika n’est plus là, mais les généraux, si
05.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
06.
"Les nationalistes stupides aiment leur pays… et n'aiment pas ceux qui viennent de loin" (Jean-Claude Juncker)
07.
Cannes : Abdellatif Kechiche s'emporte contre la question "imbécile" et "malsaine" d'un journaliste
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
03.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
04.
Cancer : cette découverte sur le cerveau qui ouvre de prometteuses voies de traitement
05.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
06.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
01.
Mondialisation, libre-échange et made in France : l’étrange confusion opérée par François-Xavier Bellamy
02.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
03.
Chômage historiquement bas mais travailleurs pauvres : le match Royaume-Uni / Allemagne
04.
Des experts estiment dans un nouveau scénario que la hausse du niveau des océans pourrait dépasser deux mètres d'ici 2100
05.
LREM, UDI, LR ou abstention ? Petit guide pour ceux qui voudraient (vraiment) voter libéral aux Européennes…
06.
Vidéo de Vincent Lambert : son épouse va porter plainte
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Liberte5
- 20/03/2019 - 00:03
Faire le constat que l'Europe actuelle
est un échec est un chose. Dire ce qu'il faudrait faire pour modifier cela en est une autre. Mais le faire et comment le faire . Là est le vrai problème. Sauf, à trouver des alliances pour casser ce monstre qui s'est construit depuis 40 ans contre les nations. Et ça n'est pas gagné d'avance. Il faut supprimer la CEDH, la cour européenne de justice. , etc. Un travail de titan , d'autant que les fédéralistes vont mener la guerre pour maintenir cela.
gerint
- 17/03/2019 - 16:27
C'est fichu d'avance
Dire: "Nous savons que l'Europe que nous voulons, elle ne ressemble pas à ce qu'elle est parfois devenue au cours des dernières années, sous l'effet de certains abandons, de certains échecs", c'est dire que l'Europe est souvent devenue ce que nous voulons, et cela je pense que c'est faux. Elle est rarement devenue ce que nous voulons et le bilan global pour la France mais pas seulement pour la France (mais c'est la France qui m'intéresse au premier chef) est détestable. Changer l'Europe dans une union à 27 pays est mission impossible, jamais il n'y aura d'unannimité, et l'UE a été conçue pour que les Nations soient dissoutes. Donc le seul projet qui vaille est de sortir de l'UE car sinon on reste sous l'autorité de Bruxelles avec ses GOPE et de ses satellites (Cour Européenne notamment). Qu'on vote LREM, LR, PS ou maintenant FN depuis le ralliement de Marine Le Pen à l'Euro , c'est du pareil au même, puisque ce n'est pas la France qui avec ses partis battra la mesure sur son propre sol.