En direct
Best of
Best-of: le meilleur de la semaine Atlantico
En direct
© EMMANUEL DUNAND / AFP
Rebond
Elections européennes : La République en Marche détrône le Rassemblement national selon un nouveau sondage
Publié le 16 janvier 2019
D'après Un nouveau sondage Ifop-Fiducial pour Valeurs Actuelles et Sud Radio, la liste de La République en Marche vient de repasser devant le Rassemblement national.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
D'après Un nouveau sondage Ifop-Fiducial pour Valeurs Actuelles et Sud Radio, la liste de La République en Marche vient de repasser devant le Rassemblement national.

A quelques mois des élections européennes, un nouveau sondage Ifop-Fiducial révèle que la liste LREM obtiendrait 23% des intentions de vote. Le Rassemblement national récolte 21% (une baisse de trois points). Ces résultats ont été obtenus dans le cadre d'un sondage portant sur une élection sans liste de Gilets jaunes. 

Les autres formations obtiennent les scores suivants : Les Républicains (10%), La France Insoumise (9,5%), Debout la France (7,5%), Europe Ecologie les Verts (6,5%), le Parti socialiste (4%), le Parti Communiste (2,5%) ou bien encore les Patriotes (1,5%). 

Dans l'hypothèse de la présence d'une liste Gilets jaunes (créditée de 7,5% d'intentions de vote), la liste LREM reste en tête avec 23%. Celle du Rassemblement national perdrait dans ces conditions 2,5 points avec 18,5% d'intentions de vote. La liste LR resterait stable à 10%. 

La liste des Gilets jaunes, créditée de 7,5%, devancerait donc celle de La France Insoumise à 7%. 

Cette enquête a été réalisée en ligne les 8 et 9 janvier auprès de 1.007 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas. 

La mobilisation du président de la République Emmanuel Macron dans le cadre du grand débat national pour tenter de répondre à la crise des Gilets jaunes et le lancement de la campagne électorale des européennes pourraient continuer de faire évoluer les lignes et convaincre de plus en plus de citoyens de voter en faveur de La République en Marche.  

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Christine Lagarde, la directrice du FMI, prévient d’un risque grave de tempête mondiale mais personne ne semble l’entendre
02.
Il faut détruire Jean-Luc Mélenchon et le secret de l’instruction avec…
03.
Condamnations de Gilets jaunes : la curieuse approche quantitative de la justice mise en avant par Édouard Philippe
04.
Laeticia Hallyday s'ennuie à L.A; Johnny Depp craque pour la fille d'un vieux pote; Dany Boon veut que vous sachiez qu'il est amoureux (pour vous faire oublier ses impôts); Nicolas S. & Carla B. qu'ils étaient à Venise pour leur anniversaire de mariage
05.
Parent 1 / Parent 2 : derrière “l’ajustement administratif”, une lourde offensive idéologique
06.
55% des Français continuent à soutenir les Gilets jaunes : pourquoi s’imaginer que la fin de la crise est en vue est un fantasme dangereux
01.
Parent 1 / Parent 2 : derrière “l’ajustement administratif”, une lourde offensive idéologique
02.
Novethic et autres promoteurs forcenés de la transition écologique : en marche vers un nouveau fascisme vert ?
03.
L’étrange manque de recul d’Alain Juppé sur sa part de responsabilité dans l’état « délétère » du pays
04.
Derrière le complotisme, l’énorme échec de 50 ans d’égalitarisme et de progressisme à marche forcée impulsés par l’Education nationale comme par la culture dominante
05.
55% des Français continuent à soutenir les Gilets jaunes : pourquoi s’imaginer que la fin de la crise est en vue est un fantasme dangereux
06.
Flambée d’antisémitisme et de violences politiques : ces erreurs politiques et macroéconomiques à ne pas reproduire pour enrayer la crise
Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
zen-gzr-28
- 21/01/2019 - 09:54
Dans le contexte actuel
Macron, après un premier questions-réponses avec des élus, en toute indépendance évidemment (?) gagne 5 points dans les sondages.
Maintenant, nous allons suivre la montée propagandiste dans le classement aux élections européennes. Les citoyens vont se laisser berner par ce gourou et ses sbires pour qui, la France et les citoyens ne représentent rien, sauf dans ses logorrhées verbales ?
Les LR...que deviennent-ils ? Silence radio assourdissant !
cloette
- 17/01/2019 - 08:04
attendons les élections de mai
Macron, vent en poupe? je n'y crois pas une seule seconde . Il y aura des surprises .
Liberte5
- 16/01/2019 - 23:11
Je suis très étonné de ce résultat.....
qui ne correspond pas au climat politique actuel!!! Mais attendons pour voir.