En direct
Best of
Best of du 4 au 10 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

"Qu’on est bien dans les bras d’une personne du sexe opposé" : on n’a plus le droit de chanter ça !

02.

La France des caïds : l’inquiétante porosité du grand banditisme

03.

Donald Trump veut-il mettre en faillite Xi Jinping et la Chine ?

04.

EPR / éoliennes : le match des dépenses incontrôlées entre la filière nucléaire et les énergies renouvelables

05.

Energie : l’Allemagne prend le risque mal maîtrisé de l’hydrogène

06.

Hydroxychloroquine et remdésivir : petits repères pour tenter d’y voir plus clair dans le "match" des traitements contre le coronavirus

07.

Le graphique qui fait peur: de moins en moins de Français travaillent depuis 1975

01.

Hydroxychloroquine et remdésivir : petits repères pour tenter d’y voir plus clair dans le "match" des traitements contre le coronavirus

02.

EPR / éoliennes : le match des dépenses incontrôlées entre la filière nucléaire et les énergies renouvelables

03.

Le graphique qui fait peur: de moins en moins de Français travaillent depuis 1975

04.

Après avoir massivement accepté le télétravail, les Français commencent à en ressentir les perversions...

05.

Jacqueline Eustache-Brinio : "La France est confrontée à une pression de l’Islam Politique"

06.

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

01.

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

02.

Le président algérien réclame (encore) des excuses à la France. Quand sera-t-il rassasié ?

03.

Ces dénis grandissants de réalité qui asphyxient nos libertés

04.

Et le ministre (Dupond-Moretti) brûla ce que l'avocat (Dupond-Moretti) avait adoré !

05.

Reformator ? Quitte à jouer à l’éléphant dans un magasin de porcelaine, que changer pour une justice plus efficace ET plus respectueuse des libertés ?

06.

Un nouveau Premier ministre pour rien ? Pourquoi la France a plus besoin d’une vision assumée que d’un En-Même-Temps au carré

ça vient d'être publié
light > Religion
Religion
Transformation de Sainte-Sophie : le pape François se dit "très affligé"
il y a 8 heures 7 min
pépite vidéo > Culture
Indignation sur les réseaux sociaux
Relâchement ? : des milliers de personnes réunies pour le concert du DJ The Avener à Nice
il y a 9 heures 22 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

La France des caïds : l’inquiétante porosité du grand banditisme

il y a 16 heures 54 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Covid-19 : la société française face au confinement

il y a 17 heures 58 min
décryptage > Culture
Il faut que tout change pour que tout change

"Qu’on est bien dans les bras d’une personne du sexe opposé" : on n’a plus le droit de chanter ça !

il y a 18 heures 30 min
décryptage > International
Lion-dragon deal

Comment la politique iranienne de Trump a jeté Téhéran dans les bras de Pékin

il y a 19 heures 30 min
décryptage > Politique
Le bloc-pol de Laurence Sailliet

Ce devoir de pragmatisme qui s’impose au gouvernement Castex

il y a 20 heures 30 min
décryptage > International
Guerre commerciale

Donald Trump veut-il mettre en faillite Xi Jinping et la Chine ?

il y a 21 heures 35 min
décryptage > Société
Retrouver le sens du réel

Ces dénis grandissants de réalité qui asphyxient nos libertés

il y a 22 heures 18 min
pépites > France
Viviane Lambert
L’émotion de la mère de Vincent Lambert, un an après la mort de son fils
il y a 1 jour 11 heures
pépites > France
Sentiment d'abandon
Carlos Ghosn critique l’attitude de la France et estime avoir été "abandonné"
il y a 8 heures 36 min
pépite vidéo > Santé
Geste symbolique
Coronavirus : Donald Trump porte un masque en public pour la première fois
il y a 9 heures 51 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Elections municipales 2020 : la démocratie à l’épreuve du coronavirus

il y a 17 heures 41 min
décryptage > International
Bonnes feuilles

Crise du coronavirus aux Etats-Unis : une mise à l’épreuve des valeurs fondamentales de la société américaine

il y a 18 heures 14 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Bernard Plessy : "Travaux et jours dans la Grèce antique" (éditions Paradigme), grandeur du "petit peuple"

il y a 19 heures 2 min
décryptage > Economie
Effet boule de neige

Covid, moins d'habits, plus de chômage !

il y a 19 heures 56 min
décryptage > Culture
"Last night a DJ saved my life"

Humeur sombre mais folles envies de dance floor : la pop music n’a jamais été aussi rythmée depuis 10 ans

il y a 20 heures 50 min
décryptage > Société
1001 colères

A chacun ses coupables, à chacun ses victimes : mais qui écoute le plus les Français silencieux ?

il y a 21 heures 49 min
pépites > Education
Génération Covid-19
Bac 2020 : 95,7 % de réussite après la première session de rattrapage
il y a 1 jour 10 heures
pépite vidéo > France
Mort du conducteur agressé
Bayonne : Gérald Darmanin promet des mesures pour les chauffeurs de bus de toute la France
il y a 1 jour 11 heures
© Carl LABROSSE / AFP
© Carl LABROSSE / AFP
Sauver ou périr

Explosion à Paris : une cagnotte pour les familles des pompiers décédés

Publié le 13 janvier 2019
Deux soldats du feu sont morts lors de l'explosion de la boulangerie de la rue de Trévise, à Paris. Des hommages affluent de toute la France.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Deux soldats du feu sont morts lors de l'explosion de la boulangerie de la rue de Trévise, à Paris. Des hommages affluent de toute la France.

ne importante explosion a eu lieu samedi matin à Paris, peu avant 9h, dans une boulangerie de la rue de Trévise (9e arrondissement). Cette impressionnante explosion, due à une fuite de gaz, a été ressentie a plusieurs centaines de mètres à la ronde et a soufflé une partie de la rue. Selon un bilan communiqué ce dimanche par les autorités, deux sapeurs-pompiers et deux personnes civiles, dont une touriste espagnole, ont trouvé la mort tandis que neuf personnes sont toujours dans une situation d'«urgence absolue» et 42 plus légèrement blessées. 

Les deux pompiers sont le caporal-chef Simon Cartannaz et le sapeur de première classe Nathanaël Josselin. Pour soutenir leur famille, les Œuvres sociales des sapeurs-pompiers de Paris ont ouvert une cagnotte sur la plateforme Le pot commun. Dimanche à 16h30, soit moins de 8h après son ouverture, elle avait déjà récolté plus de 100.000 euros.

La cagnotte donne des informations biographiques sur les deux soldats du feu décédés :

"Né le 29 juillet 1990 à Chambéry (73), le caporal-chef Simon Cartannaz intègre la brigade de sapeurs-pompiers de Paris le 06 août 2013. Il est par ailleurs sapeur-pompier volontaire à Chambéry. Il sert à la 8ème compagnie au centre de secours Château-d’Eau. En 2016, il est décoré d’une médaille pour acte de courage et de dévouement (ACD) échelon bronze et d’une médaille de la Sécurité Intérieure (MSI), échelon bronze. Il était célibataire et sans enfant.

Né le 17 février 1991 à Migennes (89), le sapeur de première-classe Nathanaël Josselin intègre la brigade de sapeurs-pompiers de Paris le 07 octobre 2014. Il est également sapeur-pompier volontaire à Brienon (89). Il sert à la 8ème compagnie au centre de secours Château-d’Eau. En 2016, il est décoré de la médaille de la Sécurité Intérieure (MSI), échelon bronze. Il était pacsé et père d’un garçon de 3 ans".

L'occasion de rappeler que des cagnottes de soutien au capitaine Baptiste Chirié et à la lieutenant Audrey Michelon, tués dans le crash de leur avion de chasse mercredi, ont aussi été lancées. L'une d'elle, relayée par l’Armée de l’Air sur Twitter, a dépassé les 13.000 euros.

Vu sur : Le Parisien
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
Paris, explosion, pompiers
Thématiques :
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires