En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
Coup d'éclat

Une lycéenne découvre une particule anti-vieillissement

Publié le 10 mai 2012
Son remède miracle : des nano-particules présentes dans la fibre de bois.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Son remède miracle : des nano-particules présentes dans la fibre de bois.

C’est ce qu’on appelle un petit génie. Janelle Tam, 16 ans, a déjà fait une découverte scientifique d’importance. La lycée de Waterloo, en Ontario a découvert une particule qui pourrait freiner le vieillissement des cellules.

Son remède miracle : des nano-particules présentes dans la fibre de bois, baptisées aussi NCC ou nano-cellulose cristalline.

Immigrée au Canada depuis Singapour il y a cinq ans, la lycéenne a été la première à prouver le puissant pouvoir antioxydant de cette substance, dont les effets seraient potentiellement  supérieurs à ceux des aux vitamines C ou E, car elle est plus stable et son action dure plus longtemps.

A partir de ces particules, l’étudiante a pu fabriquer une substance antioxydante, qui pourrait être utilisée un jour pour améliorer la santé et freiner le vieillissement, car elle neutralise nombre de radicaux  libres nuisibles trouvés dans le corps humain.

Pour ce faire, elle a réussi à la "coupler" chimiquement les NCC avec des nano-particules de carbone, les buckminsterfullerènes, dont la forme s’apparente à un ballon de football, ce qui leur vaut le surnom de footballène. Le "couple" agit "comme un aspirateur", neutralisant les radicaux libres.

Une découverte qui lui a valu le premier prix d'un concours de biotechnologie : le Sanofi BioGENEius Challenge, ainsi qu’un chèque de 5.000 dollars.

Le jury, composé de chercheurs éminents venant du Conseil  national de recherches Canada, ne risque pas d’oublier cette chercheuse en herbe promise à une belle carrière professionnelle.

La NCC, dont la grandeur se mesure en millièmes de cheveu humain, est  non-toxique, stable, soluble dans l'eau et renouvelable, puisqu'elle vient des  arbres, a indiqué la jeune chercheuse. Ses utilisations potentielles sont virtuellement illimitées, souligne le document, car elle est plus forte que l'acier mais souple, durable et ultra-légère. Un institut national de recherche sur les forêts, FPInnovations, prédit que son marché pourra valoir jusqu'à 250 millions de dollars dans la décennie à venir. La première usine de démonstration de NCC a ouvert ses portes en janvier  dernier sur le site de l'usine de pâtes et papiers de Domtar, à Windsor au  Québec.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Seniors : cette méthode qui vous permet de profiter pleinement de votre retraite

02.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

03.

Services secrets turcs : les hommes des basses œuvres du président Erdogan

04.

Tempête dans les bénitiers : qui de Salvini ou du pape est le plus catholique ?

05.

Fleurs et vacheries au G7 : les avis surprenants des dirigeants étrangers sur Emmanuel Macron ; Notre-Dame, victime collatérale de négligence politique ; Julien Dray, mentor repenti d’Emmanuel Macron ; Panne sèche pour la voiture autonome

06.

Le général iranien Qassem Souleimani, maître de guerre sur le front syro-irakien

07.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

03.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

04.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

05.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

06.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

03.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

04.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

05.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

06.

Rencontres diplomatiques : Boris Johnson pourrait-il profiter du désaccord entre Paris et Berlin sur le Brexit ?

Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
walküre
- 11/05/2012 - 17:28
Non toxique...
ne signifie pas sans danger à long terme.
PASCONTENT
- 11/05/2012 - 15:48
Ébahi !! par des génies aussi précoce
mais Liliane Betancourt n'a rien inventé ,elle a reçu l'argent d'un mari inovateur et pas inventeur .
Par contre avec la nouvelle politique Hollandaise qui s'amorce ,Cette jeune fille ne viendra pas s'installer en France et elle aura raison !!
la licorne
- 11/05/2012 - 13:42
Qu'elle devienne très riche, elle le "vaut" bien !
Quand on a plus de cinquante ans c'est rageant de passer si près dans le temps de la seule découverte que les femmes attendaient depuis l'aube de l'humanité !
Ceci dit, bravo mademoiselle, l'éternelle jeunesse qui n'est pas forcément la beauté, est un bonheur absolu et vous l'offrez aux femmes ! On vous adore.