En direct
Best of
Best Of
En direct
© Facebook - Je soutiens Marin
héros ordinaire
Le jeune Marin, violemment tabassé après avoir porté secours à un couple, décoré de la Légion d'honneur
Publié le 02 janvier 2019
Pour "services exceptionnels nettement caractérisés".
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pour "services exceptionnels nettement caractérisés".

Le 11 novembre 2016 à Lyon, Marin Sauvageon était violemment agressé dans un bus à coups de béquille, sous les yeux de sa compagne. Quelques instants plus tôt, il avait pris la défense d'un couple qui s'embrassait dans la rue, pris à partie par un groupe de jeunes. "Mais enfin, on a bien le droit de s'embrasser", avait-il simplement déclaré. Cette agression avait choqué la France entière, et la page Facebook "Je soutiens Marin" compte aujourd'hui plus de 200 000 "j'aime".

Gravement blessé à la tête, il a passé onze jours dans le coma, alors que son pronostic vital était engagé. Si son état s'est aujourd'hui amélioré, il conserve d'importantes séquelles. Sa famille a lancé, peu après l'agression, l'association La tête haute - je soutiens Marin, afin de financer ses frais médicaux très conséquents.

Le jeune homme a également rencontré le Pape et reçu le soutien du stade Geoffroy-Guichard à Saint-Etienne, dont il soutient l'équipe. Sa famille avait aussi lancé une pétition afin qu'il accède à la Légion d'honneur. En novembre 2017, il avait déjà été décoré de la médaille d'honneur de la ville de Lyon par Gérard Collomb. "Il ne s'agit que d'une première étape", avait alors déclaré ce dernier. La preuve est aujourd'hui faite qu'il ne s'agissait pas de paroles en l'air.

L'agresseur de Marin, âgé de 17 ans au moment des faits, a été condamné en mai 2018 à sept ans de prison pour "violences avec usage ou menace d'une arme suivie de mutilation ou infirmité permanente". Il encourait jusqu'à 15 ans de réclusion. Marin et sa famille n'ont pas souhaité faire appel.

Vu sur : France Inter
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
02.
La France va devenir la première puissance mondiale en moins de 5 ans
03.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
04.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
05.
Emmanuel Macron, pourquoi n’allez-vous pas en boîte comme Christophe Castaner plutôt que de faire du ski ?
06.
Acte XVIII des Gilets jaunes : retour prévu de la violence, réponse difficile à prévoir du gouvernement
07.
Recep Tayyip Erdogan critiqué pour avoir diffusé des images de l'attentat de Christchurch
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
03.
Et Marine Le Pen éclata de rire…
04.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
05.
Le voile est-il vraiment un accoutrement souhaitable pour vendre des petites culottes ?
06.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
01.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
02.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
03.
Grève mondiale des élèves pour le climat : 5 éléments pour déterminer s’il faut s’en réjouir ou... s’en inquiéter sérieusement
04.
Quand Nathalie Loiseau teste les nouveaux "éléments de langage" du progressisme face à Marine Le Pen sans grand succès
05.
Christchurch : de la théorie du Grand Remplacement à ses travaux pratiques
06.
Samedi de violences : l’Etat manque-t-il des moyens pour maintenir l’ordre ou ce gouvernement enchaîne-t-il les erreurs de stratégie ?
Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
antidote
- 03/01/2019 - 11:29
Sept ans ! ...pourquoi pas 15 ans ...
De qui se moque t'on ,dans trois ans il sortira de prison ! Cette condamnation ne sanctionne pas avec autant de force que l'a été cet acte barbare qui laissera des traces indélébiles à un jeune courageux ,un petit Français qui a osé s'interposer . C'est cette justice qui ne rend pas coup pour coup et qui laisse se propager la terreur par une population assoiffée de haine envers l'occident trop laxiste .Dans son pays d'origine la sanction aurait été extrêmement plus sévère . Plus la sanction est lourde et plus l'individu hésitera à recommencer .
Mario
- 03/01/2019 - 10:53
Oui 7 ans alors que ce petit
Oui 7 ans alors que ce petit jeune a pris perpétuité à cause d'autres jeunes dont on a accueilli les familles et qui ne vivent toujours pas comme nous au bout de trois générations et dont la moitié des moins de 25 ans préfère la charia ã notre code civil. Quand on casse la gueule à un jeune qui ne voit pas la vie comme vous c'est pour le punir et le soumettre. La prochaine fois que cela arrivera , tout le monde aura cette petite histoire dans la tête et on préférera passer son chemin. Lui est en prison mais leur idéologie elle aura gagné. C'est une guerre plus insidieuse et plus efficace que celle de merah, c'est un terrorisme soft. Un terrorisme de tout les jours que l'on ne veut pas voir et qui grignote petit à petit notre société .
tubixray
- 03/01/2019 - 09:00
Douce "justice"
7 ans de prison pour avoir manqué de tuer ce jeune homme soit une libération pour bonne conduite dans 3 ans et demi. Voilà ou nous en sommes.