En direct
Best of
Best of du 27 juin au 3 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Après avoir massivement accepté le télétravail, les Français commencent à en ressentir les perversions...

02.

HATVP : Pénélope Komitès, adjointe d'Anne Hidalgo, aurait oublié de déclarer 250.000 euros et évoque une "erreur"

03.

Les bonnes surprises (cachées) du déconfinement pourraient permettre une reprise plus rapide que prévue

04.

Horizon 2022 : le sondage qui (re)douche les espoirs de la droite LR

05.

Wall Street se résout à voir arriver Joe Biden et anticipe (sans enthousiasme) ce qui peut se passer après Trump.

06.

Bombe à retardement ? La pandémie a fait chuter les transferts d'argent vers les pays d’origine des immigrés comme jamais auparavant

07.

Macron dans le piège du micro-management; Philippe face à une fenêtre politique étroite, Castaner à la vengeance de Castex, Aubry à de graves accusations d’irrégularités, la France à de mauvais choix de relocalisation; Amazon au secours du cinéma français

01.

Ophélie Winter médite à la Réunion; Brigitte Macron se promène lugubre en baskets, Edith Philippe souriante en tongs, Catherine Deneuve cheveux au vent et souliers vernis; Melania Trump abuse de l’auto-bronzant; Benjamin Biolay a une fille cachée

02.

Après avoir massivement accepté le télétravail, les Français commencent à en ressentir les perversions...

03.

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

04.

Tesla à 200 milliards de dollars, c’est le casse du siècle digital ou la promesse du monde d’après...

05.

Cet esprit de Munich qui affaiblit la démocratie face à une illusion d’efficacité écologique

06.

Souveraineté numérique : le choix inquiétant fait par la BPI pour l’hébergement des données sur les prêts des entreprises françaises affaiblies par le Covid-19

01.

Jean Castex, une menace bien plus grande pour LR qu’Edouard Philippe ?

02.

Le président algérien réclame (encore) des excuses à la France. Quand sera-t-il rassasié ?

03.

Cet esprit de Munich qui affaiblit la démocratie face à une illusion d’efficacité écologique

04.

Le parti EELV va alerter le CSA après les propos d'Eric Zemmour sur CNEWS dans "Face à l'Info" sur la vague verte et l'islam

05.

Un nouveau Premier ministre pour rien ? Pourquoi la France a plus besoin d’une vision assumée que d’un En-Même-Temps au carré

06.

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le Bureau des légendes" de Éric Rochant : Mille sabords, quelle série !

il y a 23 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert : un roman noir publié en 1947, réédité en 2020 : l'Épuration trop "pure et dure"...

il y a 23 min 47 sec
pépites > France
Constat radical
Un groupe de sénateurs pointe la propagation de l'islam politique
il y a 1 heure 52 min
rendez-vous > Politique
Revue de presse des hebdos
Macron dans le piège du micro-management; Philippe face à une fenêtre politique étroite, Castaner à la vengeance de Castex, Aubry à de graves accusations d’irrégularités, la France à de mauvais choix de relocalisation; Amazon au secours du cinéma français
il y a 3 heures 11 min
décryptage > France
Le retour du débat

Retraites : ce qu’il faut comprendre entre les lignes des déclarations sibyllines de Jean Castex

il y a 3 heures 49 min
décryptage > International
Bibi dans l'impasse

Pourquoi Israël va annexer la vallée du Jourdain

il y a 4 heures 23 min
décryptage > Style de vie
Bien Manger pour bien bouger

Que manger avant, pendant et après un entraînement ?

il y a 4 heures 51 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Un garçon sur le pas de la porte" de Anne Tyler : quand la petite vie pépère d’un quadragénaire se déglingue... un petit bijou intimiste et amusant

il y a 22 heures 36 min
pépite vidéo > Politique
Débuts difficiles
Eric Dupond-Moretti a été chahuté par les députés pour ses premiers pas à l’Assemblée nationale
il y a 23 heures 27 min
pépite vidéo > Politique
Cap pour la fin du quiquennat
Remaniement : retrouvez l'entretien du Premier ministre Jean Castex sur RMC - BFMTV
il y a 1 jour 12 min
pépites > Santé
Accord nocturne
Ségur de la santé : un projet d'accord trouvé dans la nuit
il y a 12 min 50 sec
pépite vidéo > International
Retour en arrière
À Melbourne, le confinement fait son grand retour
il y a 1 heure 37 min
décryptage > Justice
Reforme en marche forcée

Reformator ? Quitte à jouer à l’éléphant dans un magasin de porcelaine, que changer pour une justice plus efficace ET plus respectueuse des libertés ?

il y a 2 heures 54 min
décryptage > France
Sécu d'État

Sécurité sociale : les tenants du tout-Etat gagnent du terrain

il y a 3 heures 28 min
décryptage > France
En cas de malheur

Coronavirus : et si une seconde vague arrive en France, serons-nous capables de la repérer et de réagir à temps ?

il y a 4 heures 13 min
décryptage > Culture
L'art scandale

Monde de l’art : les scandales aussi ont leurs maitres

il y a 4 heures 35 min
décryptage > International
Atlantico Business

Wall Street se résout à voir arriver Joe Biden et anticipe (sans enthousiasme) ce qui peut se passer après Trump.

il y a 5 heures 25 min
pépites > Economie
Mesure d'urgence
La région Ile-de-France cesse de payer la RATP et la SNCF, en l'absence d'aide de l'Etat
il y a 22 heures 50 min
pépites > Politique
Déclarations
HATVP : Pénélope Komitès, adjointe d'Anne Hidalgo, aurait oublié de déclarer 250.000 euros et évoque une "erreur"
il y a 23 heures 46 min
décryptage > Politique
Remaniement

Les gouvernements passent, la haute administration demeure (au pouvoir)

il y a 1 jour 48 min
© HARLY TRIBALLEAU / AFP
© HARLY TRIBALLEAU / AFP
Technologie

Nucléaire : le premier EPR de la planète mis en service en Chine

Publié le 15 décembre 2018
Le réacteur de Taishan a été déclaré "apte" pour démarrer son exploitation commerciale et a été mis en service, ont annoncé vendredi EDF et son partenaire chinois.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le réacteur de Taishan a été déclaré "apte" pour démarrer son exploitation commerciale et a été mis en service, ont annoncé vendredi EDF et son partenaire chinois.

L'EPR (réacteur pressurisé européen) n'est pas une chimère. Pour la première fois, un de ces réacteurs nucléaires de troisième génération a été mis en service, en Chine. Raccordé au réseau le 29 juin, il a été déclaré opérationnel après une série de tests et a été mis en service le jeudi 13 décembre, ont annoncé vendredi EDF et son partenaire chinois, China General Nuclear Power Group (CGN).

CGN détient 51 % de ce joint-venture, EDF 30 % et Guangdong Yudean, un électricien régional, 19 %. Ce réacteur est le plus puissant du monde avec une puissance de 1.750 MW, de quoi fournir  12 terrawatts/heure d’électricité par an, soit la consommation de 2,5 millions de Chinois. Le deuxième réacteur EPR de Taishan, qui est en cours d’achèvement, doit entrer en service l’an prochain : au total, la centrale fournira donc à 24 TWh d’électricité sans CO2 par an.

"Aboutissement de trente-cinq ans de coopération sino-française, Taishan montre la maturité de la technologie EPR. C’est une promesse d’avenir pour l’industrie nucléaire" des deux pays, a déclaré Fabrice Fourcade, délégué général d’EDF en Chine.

Lance en 2009, l'EPR chinois a été livré avec 4 ans de retard, mais est le premier à fonctionner, alors que les EPR finlandais et français, ont vu leur construction débuter plus tôt (2007 pour celui de Flamanville). "Taishan a profité du retour d’expérience de Flamanville [Manche] et avec deux ou trois nouveaux réacteurs nucléaires par an, la Chine bénéficie de la maturité de ce marché, comme la France il y a vingt ou trente ans", a justifié Fabrice Fourcade.

Guo Limin, président du joint-venture, estime que grâce à l’expérience de Taishan-1, "on peut encore diminuer les coûts de construction pour renforcer la compétitivité du nucléaire. On peut travailler ensemble, avec EDF, pour conquérir de nouveaux marchés à l’international".

 

Vu sur : Le Monde
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
EPR, nucléaire, Chine
Thématiques :
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
KOUTOUBIA56
- 16/12/2018 - 22:48
le premier epr en fonctionnement
s'il vous plait Atlantico envoyez cet article à l'ubuesque Nicolas HULOT ça lui ouvrira peut être ses yeux embués par le parti pris pour la non compétence et la trahison permanente de son pays
J'accuse
- 16/12/2018 - 12:53
Un peu de bon sens dans un monde fou
Voilà un effort, réel et efficace, de lutte contre la pollution et de réduction des coûts de l'énergie, qui va permettre à des Chinois de respirer un air moins pollué et de payer leur électricité moins chère.
Alors qu'à chaque éolienne mise en service correspond une augmentation de la pollution, due à la nécessaire compensation de la production d'électricité par du pétrole ou du charbon, et une augmentation des taxes pour financer une production aléatoire et coûteuse.
Il est encore temps en France d'arrêter l'inepte "transition énergétique", utilisée pour justifier l'augmentation annuelle des taxes, et débouchant sur une pollution croissante de notre air, comme l'Allemagne nous le démontre.
Mais il faudrait pour ça que nos élus renoncent à gonfler les dépenses publiques et dénoncent une idéologie qu'ils vénèrent comme un dieu, en dépit de toute raison. Peu de chance.