En direct
Best of
Best of du 12 au 18 janvier
En direct
© JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP
Agression
Manifestation lycéenne : une journaliste visée par une bouteille d'acide
Publié le 07 décembre 2018
Le journal La Voix du Nord s'inquiète de la détérioration des relations entre les journalistes et les manifestants.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le journal La Voix du Nord s'inquiète de la détérioration des relations entre les journalistes et les manifestants.

Agnès Bayeul, journaliste à La Voix du Nord a été visée par une bouteille d'acide ce vendredi alors qu'elle couvrait une manifestation lycéenne.
Interrogée par France 3 hauts-de-France, la journaliste confie : "c'était très choquant". Depuis jeudi, Agnès Bayeul, journaliste à La Voix du Nord, couvre les manifestations et le blocage du lycée Voltaire de Wingles dans le Pas-de-Calais. 
"Ce matin, je les ai sentis plus réticents, ce n'était pas les mêmes élèves que la veille". Alors qu'elle enregistre une vidéo filmée d'une jeune fille, d'autres élèves lui jettent un œuf. Agacée, la journaliste leur a dit "Si vous refaites ça, je me casse" avant de partir.

Plus tard, la journaliste prend place entre les CRS et les lycéens et est vidée par une bouteille d'acide qui tombera seulement "à 30 centimètres" d'elle. En esquivant le projectile, elle tombe au sol, s'écorche les mains et brise l'écran de son téléphone portable. L'intéressée s'en sortira sans blessure grave. Elle décrit le projectile : " C'est un mélange d'acide et d'aluminium dans une bouteille en plastique, avec la pression, ça explose" et assure "c'est clairement nous qui étions visés".
Dans un communiqué de presse, La Voix du Nord s'inquiète "d'une très forte dégradation de nos rapports" avec les manifestants. Le journal rappelle : 
" Les journalistes régionaux et les correspondants vont chaque jour au contact de la population. Cette proximité nous permet d’aller au plus près de la réalité. Nous n’avons pas attendu les récents événements pour dénoncer l’abandon de certains territoires, la fracture sociale et numérique dont sont victimes des populations qui se sentent déclassées.
Nous sommes encore là quand il y a des bonnes nouvelles : l’implantation d’une nouvelle entreprise, une rénovation urbaine, un regain d’activité… Cette proximité nous permet de traiter de façon équilibrée les conflits, en nous engageant pour la région, aux côtés de ceux qui la font vivre.
Nos 310 journalistes continueront à exercer leur métier avec sang-froid et équilibre, parce que nous pensons que c’est le contrat de confiance qui nous lie à la majorité des lecteurs et des habitants du Nord – Pas-de-Calais. On peut décrier la presse, lui faire des reproches qu’elle mérite parfois. Il n’en reste pas moins que les seuls pays où la presse n’est pas libre de faire son travail sont des dictatures."

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France est-elle en train de renouveler avec l’Allemagne l’erreur de François Mitterrand au moment de la réunification ?
02.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
03.
Pourquoi Oxfam se trompe de combat (et passe totalement à côté de ce qui se passe dans les pays développés)
04.
Peut-on encore s’enrichir autrement qu’avec l’immobilier en France ?
05.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France ne vend pas l’Alsace à l’Allemagne mais les deux pays scellent la coupure entre les dirigeants et leurs peuples
06.
France stratégie : le gaité fonction publique s’enferme dans ses dénis sur la dépense publique
07.
Libéraux en peau de lapin : pourquoi la polémique autour de François-Xavier Bellamy en dit long sur le raidissement des soit-disant « modérés »
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Comment le Canard Enchaîné a envoyé François Fillon, Jacques Chaban-Delmas et Valéry Giscard d'Estaing au cimetière des éléphants de la politique
03.
Jacques Chirac, ce soudard amateur de bières et de belles femmes qui s'est avéré être un excellent chef des armées
04.
Wauquiez pousse une colère contre la direction de LR, et Thierry Mariani contre Wauquiez ; L'Obs s'inquiète de la crise financière qui vient ; François-Xavier Bellamy en guerre contre le progressisme ; Ces députés LREM attaqués
05.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
06.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
07.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
03.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
04.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France ne vend pas l’Alsace à l’Allemagne mais les deux pays scellent la coupure entre les dirigeants et leurs peuples
05.
Sévère répression des gilets jaunes : la justice française est-elle en train de préfèrer l’ordre à la justice ?
06.
Elections européennes : La République en Marche détrône le Rassemblement national selon un nouveau sondage
01.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
02.
Gilets jaunes : l’inexplicable (et énorme) échec des Républicains
03.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
04.
Radioscopie des dépenses de la France : ces nouvelles inégalités qui se cachent derrière la puissance apparente de l'État-providence
05.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
06.
Oui, il y a “des gens en situation de pauvreté qui déconnent”. Mais voilà pourquoi la question et la solution sont largement ailleurs
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires