En direct
Best of
Best of du 4 au 10 mai 2019
En direct
© CHRISTOPHE SIMON / AFP
Purge
Essonne : la diffusion d'appel "à une purge" contre les forces de l'ordre à Halloween indigne
Publié le 29 octobre 2018
Le directeur départemental de la sécurité publique a annoncé avoir déposé plainte ce lundi.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le directeur départemental de la sécurité publique a annoncé avoir déposé plainte ce lundi.

Après la diffusion d'un message sur les réseaux sociaux qui appelle à "des violences à caractère urbain contre les policiers pour le soir d'Halloween à Corbeil-Essonnes", le directeur départemental de la sécurité publique de l'Essonne a porté plainte ce lundi 29 octobre. 

C'est sur le système de messagerie instantanée Whatsapp que le DDSP Jean-François Papineau a découvert dimanche 28 octobre l'existence et la diffusion de messages appelant à une "purge". Il a déclaré : "Je dépose plainte en tant que DDSP pour 'provocation à la violence' auprès du procureur d’Evry. D’autre part une grande vigilance sera exercée pour le cas où des individus seraient tentés de répondre à cet appel" et a ajouté qu'un fait de violence constaté à Corbeil pourrait être directement lié à cet appel diffusé sur Whatsapp.

Des appels à la violence qui ont été relayés dans d'autres villes d'Ile-de-France mais aussi à Grenoble selon les informations de France Bleu Paris.

Ce lundi après-midi, un Grenoblois a posté une vidéo dans laquelle il affirme être à l'origine de ce qui n'était à la base pour lui qu'une simple blague. Son message aurait été repris et il aurait été dépassé par les événements. Il a été placé en garde à vue pour "provocations à la violence contre les forces de l'ordre".

 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires