En direct
Best of
Best of du 6 au 12 juillet
En direct
© Drew Angerer / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
365 jours de combats

Un an après le scandale Harvey Weinstein, les conséquences positives du mouvement #MeToo

Publié le 05 octobre 2018
Il y a un an, le scandale Harvey Weinstein faisait la une des journaux américains lançant un vaste mouvement féministe et judiciaire dans la lutte contre les violences faîtes aux femmes.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Il y a un an, le scandale Harvey Weinstein faisait la une des journaux américains lançant un vaste mouvement féministe et judiciaire dans la lutte contre les violences faîtes aux femmes.

Un an après l'affaire Harvey Weinstein, dévoilée par la presse américaine, les chiffres du ministère de l'intérieur montrent que les signalements de violences sexuelles à la police ont augmenté de 23,1 % en France. 

La Fondation des femmes a publié un sondage qui révèle que pour 71 % des plaignantes, le mouvement #MeToo a été l'élement déclencheur. 

En France, peu d'affaires avec des personnalités emblématiques post-Weinstein ont éclaté (Tariq Ramadan, Luc Besson ou bien des cas de harcèlement au travail comme au sein de la rédaction de Sud-Ouest ou de LCP). Le mot-clé "Balance ton porc" a néanmoins été lancé et a permis de libérer la parole des femmes sur la question des violences, des agressions sexuelles ou bien encore du harcèlement au travail ou dans les lieux publics. 

Marlène Schiappa a récemment dévoilé des mesures afin de mieux lutter contre les violences faites aux femmes. 

Dans le septième art, une prime de 15 % d'aides publiques devrait être accordée à l'avenir pour les productiions qui emploient davantage de femmes dans le milieu du cinéma ou à la télévision. 

Depuis un an, la parole des femmes s'est libérée. Les dépôts de plaintes en hausse ont également été accompagnés de nombreux messages et par des accusations fortes et courageuses sur les réseaux sociaux avec le hashtag, lancé par Alyssa Milano et qui entré dans la postérité, #MeToo. Cette mobilisation a généré un mouvement qui a pris de l'ampleur dans le monde entier. 

L'affaire Weinstein avait été dévoilée dans le New York Times et dans le New Yorker il y a tout juste un an, le 5 octobre 2017. Le célèbre producteur de cinéma, Harvey Weinstein, était accusé de harcèlement sexuel et de viols sur plusieurs femmes.  

Harvey Weinstein va devoir répondre de ces accusations devant le tribunal de Manhattan. Il a été mis en examen le 25 mai dernier par le tribunal de New York sur la base de trois témoignages. La date du procès est encore inconnue. Le célèbre producteur est également visé par des plaintes en Californie et à Londres. 

Depuis le mois de juillet, Harvey Weinstein a été inculpté pour "agression sexuelle prédatrice", l'un des crimes considérés comme les plus graves dans le Code pénal new-yorkais. Il risque la prison à vie en cas de condamnation.  

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Guillaume Larrivé à droite toute ; François-Xavier Bellamy refuse d’enfoncer Wauquiez après les européennes ; Ziad Takieddine nie toute "machination" contre Nicolas Sarkozy ; Benjamin Griveaux ou les ravages de la transparence (anonyme)

02.

Si vous pensiez que la dette américaine détenue par la Chine met Washington à la merci de Pékin, ce graphique pourrait vous surprendre

03.

Les trois (fausses) excuses de Macron pour ne pas mettre en œuvre son programme de réduction de dépenses publiques

04.

Un Rugy de perdu, 10 populistes de retrouvés ? Quand les opérations mains propres ne produisent pas la vertu escomptée

05.

A ses ralliés, la République (En marche) pas reconnaissante

06.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

07.

Rentrée sous pression : pourquoi la mi-mandat pourrait être fatale pour l’unité de la LREM

01.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

02.

Céline Dion envoie DEUX stylistes à l’hosto; Nabilla veut de grandes études pour son bébé; Elizabeth II recueille une milliardaire en fuite; Laeticia Hallyday humiliée à Saint-Tropez; Cyril Hanouna achète à Miami, François H. & Julie Gayet à Montsouris

03.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

04.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

05.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

06.

Ces 6 questions que soulèvent les révélations sur François de Rugy et qui en disent long sur le niveau de dysfonctionnement politique et économique de notre pays

01.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

02.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

03.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

04.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

05.

Et toute honte bue, François de Rugy limogea sa chef de cabinet…

06.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires