En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'Union européenne envisage d'exclure la Hongrie et la Pologne du fonds européen de relance

02.

Crise économique : l'OCDE prévoit que la planète va se redresser en 2021... sauf l'Europe qui restera à la traîne. Mais pas par hasard

03.

Ce que le nouveau record atteint par le Bitcoin préfigure pour l’avenir du système bancaire

04.

Valéry Giscard d'Estaing : « Brexit ou pas, l'Europe à 28 n’est pas gouvernable sans réformes profondes... »

05.

Et maintenant les skieurs... Qui arrêtera le gouvernement dans sa folle (et sanitairement vaine) dérive sur les libertés publiques ?

06.

Covid-19 : les anciens présidents américains Barack Obama, George W. Bush et Bill Clinton sont prêts à se faire vacciner en direct

07.

Michel Onfray a contracté la Covid-19

01.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

02.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

03.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

04.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

05.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

06.

Explosif : la dette française, 2700 milliards à la fin 2020. Mais qui va payer, quand et comment ?

01.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

02.

Valéry Giscard d’Estaing, le plus grand président de la Ve République après De Gaulle

03.

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

04.

Noël : Emmanuel Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives » pour les Français qui voudraient skier à l'étranger

05.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

06.

Socle citoyen : l’Assemblée nationale vote pour l’exploration d’un revenu universel qui ne dit pas son nom mais demeure une très bonne idée

ça vient d'être publié
Montrer l’exemple
Covid-19 : les anciens présidents américains Barack Obama, George W. Bush et Bill Clinton sont prêts à se faire vacciner en direct
il y a 8 heures 35 min
pépite vidéo > Politique
Allocution présidentielle
Retrouvez l’intégralité du discours d’Emmanuel Macron en hommage à Valéry Giscard d’Estaing
il y a 9 heures 27 min
pépite vidéo > Politique
Disparition de VGE
Mort de Valéry Giscard d’Estaing : retrouvez l’analyse de Jean-Sébastien Ferjou dans "Soir Info"
il y a 10 heures 48 min
pépites > Media
Déprogrammation
Mort de Valéry Giscard d'Estaing : Emmanuel Macron décide de reporter son entretien à Brut de 24 heures
il y a 15 heures 58 min
pépites > Europe
Grisbi
L'Union européenne envisage d'exclure la Hongrie et la Pologne du fonds européen de relance
il y a 16 heures 26 min
pépites > Politique
Hommage du chef de l’Etat
Mort de Valéry Giscard d'Estaing : Emmanuel Macron s'exprimera à 20 heures pour lui rendre hommage
il y a 17 heures 12 min
pépite vidéo > Politique
Hommage
Mort de Valéry Giscard d’Estaing : retrouvez les cinq moments-clés de sa vie politique
il y a 19 heures 4 min
décryptage > Justice
Suites judiciaires

Attaque contre un producteur de rap : mais à quoi servira vraiment l'emprisonnement de deux des quatre policiers violents ?

il y a 19 heures 45 min
décryptage > France
Ministre de l'Intérieur

Petit monde parisien contre M. et Mme Toutlemonde en province : l’opinion se construit-elle vraiment comme le défend Gérald Darmanin ?

il y a 20 heures 19 min
décryptage > Politique
Mort de l'ancien chef de l'Etat

Valéry Giscard d’Estaing, le plus grand président de la Ve République après De Gaulle

il y a 21 heures 24 min
pépites > Santé
Conférence de presse
Covid-19 : Jean Castex confirme que « la vaccination sera gratuite pour tous »
il y a 9 heures 2 min
pépites > Politique
Hommage à l’ancien chef de l’Etat
Décès de Valéry Giscard d'Estaing : Emmanuel Macron décrète un jour de deuil national le mercredi 9 décembre
il y a 9 heures 57 min
pépites > Santé
Menaces pour la course aux vaccins
IBM alerte sur des cyberattaques en série sur la chaîne logistique des vaccins contre la Covid-19
il y a 12 heures 5 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Sarkozy coache Darmanin, Macron tance ses ministres; Hidalgo n’a aucune ambition mais un sens du devoir pour la France; Le Point s’inquiète des milliards de l’argent magique du Covid, Marianne des vaccins
il y a 16 heures 12 min
pépites > Santé
Campagnes de tests
L'Assemblée nationale se prononce en faveur du dépistage systématique du Covid-19
il y a 16 heures 44 min
décryptage > France
Conseil supérieur de l’audiovisuel

Contrôle de l’accès au porno des mineurs : le CSA étale son inculture technique

il y a 18 heures 40 min
décryptage > France
Gardiens de la paix

Police, une institution à bout de souffle… républicain ?

il y a 19 heures 31 min
décryptage > Science
Recherche scientifique

Cette découverte du programme d’intelligence artificielle de Google qui révolutionne la biologie et la médecine

il y a 19 heures 53 min
décryptage > Europe
Vision européenne

Valéry Giscard d'Estaing : « Brexit ou pas, l'Europe à 28 n’est pas gouvernable sans réformes profondes... »

il y a 20 heures 56 min
pépites > Finance
L'après coronavirus
Coronavirus et économie : la fin du «quoi qu’il en coûte» divise l'entourage présidentiel
il y a 21 heures 28 min
© PHILIPPE LOPEZ / AFP
© PHILIPPE LOPEZ / AFP
PLF 2019

Le gouvernement a dévoilé les grandes lignes du budget 2019

Publié le 24 septembre 2018
Bercy a officiellement présenté ce lundi le projet de loi de Finances pour 2019. Les ministres ont notamment insisté sur les baisses des impôts pour les ménages et la réduction du déficit public.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Bercy a officiellement présenté ce lundi le projet de loi de Finances pour 2019. Les ministres ont notamment insisté sur les baisses des impôts pour les ménages et la réduction du déficit public.

Le tant attendu projet de loi de Finances (PLF) pour l'année 2019, intitulé "Soutenir le travail, investir pour l'avenir", vient d'être officiellement dévoilé. Le gouvernement a focalisé sa communication sur le pouvoir d'achat. Les ministres Bruno Le Maire (Économie) et Gérald Darmanin (Comptes publics) ont insisté sur le chiffre de la baisse de 6 milliards d'impôts pour les ménages

Ces résultats sont obtenus grâce à des dispositifs déjà annoncés, comme la baisse de la taxe d'habitation pour 80% des Français (3,8 milliards d'euros), la suppression de cotisations salariales (4 milliards) ou bien encore la baisse de la CSG pour près de 300.000 retraités (300 millions). 
 
Bruno Le Maire a tenu à préciser qu'il était vital de parvenir à redresser les finances publiques : 
 
"Pour construire la nouvelle prospérité française et obtenir une croissance durable, il faut des finances publiques bien tenues. (...) La dette est un poison lent pour notre économie et pour nos enfants".
 
Un déficit public de 2,8% est notamment inscrit pour 2019. Parmi les économies annoncées, 4.164 suppressions de postes  au sein de l'État et des organismes parapublics sont prévues. L’objectif affiché est de supprimer 120 000 postes de fonctionnaires sur le quinquennat, dont 50 000 dans le périmètre de l’État. Les secteurs les plus touchés seront le ministère des Comptes publics (2 000 suppressions de postes prévues), l’Éducation nationale (1 800 suppressions), l’audiovisuel public et le réseau extérieur de l’État.
 
Selon Bercy, la hausse du produit intérieur brut devrait atteindre 1,7% en 2019, au lieu des 1,9% initialement attendus. La Banque de France, elle, mise plutôt sur 1,6%. L'année 2019 s’annonçait déjà comme délicate pour les finances publiques en raison de l’entrée en vigueur de la réforme du CICE.
 
Emmanuel Macron va tenter de tenir sa promesse de campagne d’Emmanuel Macron avec la transformation du crédit d’impôt compétitivité emploi (CICE) en baisse de charges pérennes. Ce dispositif va entrer en vigueur le 1er janvier 2019. Cette mesure va fortement peser sur le déficit public en 2019. 
 
L’exécutif devra également surmonter la dette de la SNCF Réseau. L’Insee a décidé de l'intégrer à la dette publique, sans attendre sa reprise officielle prévue en 2020. 
 
Votée lors du projet de loi de finances 2018, la baisse de la taxe d’habitation va se poursuivre en 2019 avec une nouvelle étape de 3 milliards d’euros. Elle sera appliquée à 80% des foyers assujettis à cet impôt. Les 17 millions de foyers concernés ne devraient plus payer du tout de taxe d’habitation en 2020. L’objectif vise à une disparition pour tous de cet impôt en 2021. 
 
Les entreprises devraient être mises à contribution dans le PLF 2019, à travers la fin du taux réduit de taxe sur les carburants dans certains secteurs, ou encore via l'augmentation du taux de versement du cinquième acompte de l'impôt sur les sociétés. Les entreprises vont néanmoins bénéficier de la transformation du CICE en baisse de charge. Bercy a maintenu son engagement de réduire le taux de prélèvements obligatoires de 1 point d'ici à la fin du quinquennat.
 
"Dès le 1er septembre 2019, les cotisations salariales sur les heures supplémentaires seront supprimées pour tous les salariés", selon des révélations d'Édouard Philippe. Cette mesure devrait rapporter "en moyenne plus de 200 euros supplémentaires par an" pour les salariés payés au Smic et coûter environ deux milliards à l’État.
 
Les allocations familiales et les aides personnalisées au logement, ne seront revalorisées que de 0,3% l’an prochain alors que l’inflation est actuellement attendue à 1,3%. Cette démarche permettra de réaliser près de deux milliards d’économies. 
 
Les pensions de retraites vont être désindexées de l’inflation. La revalorisation sera limitée à 0,3%. Cette mesure, permettant d'obtenir plus d’un milliard d’euros d’économies, pourrait ne pas être appliquée de manière uniforme. 
 
Les taxes sur le diesel augmenteront de 6,5 centimes d’euro par litre l’année prochaine. Celles sur l’essence vont progresser de 2,9 centimes. Le crédit d’impôt sur la transition écologique (CITE), qui permettait notamment de financer l’isolation d’un logement, sera revu à la baisse.
 
Les crédits alloués au logement devraient baisser de 1,16 milliard d’euros, avec notamment le nouveau mode de calcul des APL, qui se fondera sur les revenus actuels des bénéficiaires et non plus sur les revenus enregistrés deux ans plus tôt. Cette économie devrait être de l'ordre d’un milliard d’euros.
 
Sur le front de l'emploi, une réduction du nombre de contrats aidés est prévue avec une baisse de crédits de 2,1 milliards d'euros. 
 
Le budget 2019 va donc tenter de concilier baisses d'impôts et maîtrise du déficit public.
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires