En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Clint et moi" de Eric Libiot : à la fois amusante et érudite, l’exploration d’un géant du cinéma américain par un critique de grande notoriété

il y a 2 heures 9 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition "Voyage sur la route du Kisokaidō, de Hiroshige à Kuniyoshi" au Musée Cernuschi : les relais-étapes de la route emblématique du Kisokaidō par les maîtres de l'estampe japonaise du XIXe siècle, 150 œuvres magnifiques

il y a 2 heures 32 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Je ne vis que pour toi" de Emmanuelle de Boysson : le Paris saphique, littéraire et artistique du début du XXe siècle. Un mélange subtil de fiction et de réel

il y a 3 heures 13 min
pépites > Justice
Justice
Affaire Carlos Ghosn : Rachida Dati a été placée sous le statut de témoin assisté
il y a 5 heures 26 min
pépites > Terrorisme
Justice
Attentat de la rue des Rosiers : la Norvège autorise l'extradition d'un suspect vers la France
il y a 6 heures 38 min
pépites > International
Opération spéciale ?
Iran : un responsable du programme nucléaire, Mohsen Fakhrizadeh, aurait été assassiné
il y a 7 heures 7 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand Cédric se veut soutenable et quand Franck prend son pied : c’est l’actualité frimaire des montres
il y a 9 heures 6 min
pépites > Religion
Vatican
Coronavirus : une crise qui révèle ce qu'il y a dans nos coeurs estime le pape dans une longue tribune publiée par le New York Times où il évoque en détail la grave maladie qui l'a touché dans sa jeunesse
il y a 10 heures 55 min
décryptage > Politique
Stratégie de lutte contre le virus

Pour protéger mamie du Covid, le gouvernement veut la pousser dans les orties

il y a 12 heures 5 min
pépites > Politique
Couac
Article 24 : le ministre des Relations avec le Parlement déclare que les députés auront le dernier mot
il y a 12 heures 44 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le pouvoir de la destruction créatrice" de Philippe Aghion, Céline Antonin et Simon Bunel : le capitalisme ? Une formidable capacité à créer de la croissance grâce à son pouvoir de destruction… Remarquable démonstration

il y a 2 heures 19 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L'historiographe du royaume" de Maël Renouard : à la cour d'Hassan II, les caprices d’un roi et le sort du courtisan malgré lui. De belles pages romanesques mais quelques digressions sans intérêt pour le récit

il y a 3 heures 1 min
pépites > Politique
Ces images "nous font honte"
Producteur passé à tabac par des policiers : Emmanuel Macron réagit dans un long texte sur Facebook
il y a 3 heures 40 min
pépites > France
Lutte contre le séparatisme
Le CCIF, menacé de dissolution par le gouvernement, annonce s'être auto-dissous
il y a 6 heures 14 min
pépites > Politique
Couac
Castex en marche arrière toute : finalement la "commission indépendante" ne réécrira pas l'article 24 de la loi "sécurité globale"
il y a 6 heures 56 min
light > Media
Esprit Canal
Sébastien Thoen aurait été viré de Canal+ après sa parodie de Pascal Praud pour Winamax
il y a 7 heures 26 min
light > Religion
Archéologie
Un archéologue britannique fouille les décombres d'une maison, située sous un couvent de Nazareth, qu'il croit être celle où le Christ a vécu enfant
il y a 10 heures 14 min
décryptage > High-tech
Usage d'Internet

Nos e-mails sont-ils vraiment une menace pour l'environnement ?

il y a 11 heures 30 min
pépite vidéo > Politique
"Images insoutenables"
Producteur tabassé : Agnès Pannier-Runacher estime que les policiers "ont franchi la ligne rouge"
il y a 12 heures 30 min
décryptage > Justice
Législation

Haine en ligne : à Bruxelles comme à Paris, une réponse législative pas à la hauteur du défi sociétal

il y a 12 heures 45 min
© Naguib-Michel SIDHOM / AFP
© Naguib-Michel SIDHOM / AFP
Benalla décharge

Affaire Benalla : ce qu'il a dit aux enquêteurs lors de sa garde à vue

Publié le 22 juillet 2018
Les gardes à vue des cinq suspects, dont celle d'Alexandre Benalla, ont été levées samedi soir dans l'enquête sur les violences commises le 1er mai à Paris. Le JDD révèle qu'il a bien préparé sa défense.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les gardes à vue des cinq suspects, dont celle d'Alexandre Benalla, ont été levées samedi soir dans l'enquête sur les violences commises le 1er mai à Paris. Le JDD révèle qu'il a bien préparé sa défense.

Alexandre Benalla, collaborateur d'Emmanuel Macron, les trois policiers soupçonnés de lui avoir transmis des images de video-surveillance, et Vincent Crase, employé de LREM, seront présentés ce dimanche à un juge d'instruction, a indiqué le parquet de Paris, après la fin de leur garde à vue, samedi soir. Ils seront déférés au parquet dans la perspective de l'ouverture d'une information judiciaire, a précisé la même source.

Le JDD révèle ce dimanche des éléments de la défense du gorille d'Emmanuel Macron. "Titulaire d'un master en droit, Alexandre Benalla a visiblement préparé sa défense", écrit le journal. Il a assuré en garde à vue que c'est à l'invitation de la préfecture de police qu'il s'est rendu comme "observateur" sur la manifestation et c'est son "référent" policier qui lui aurait fourni son casque, brassard et radio.

Pour justifier les faits de violence, il invoque l'article 73 du code de procédure pénale, qui permet de prêter main-forte aux forces de l'ordre quand les circonstances l'imposent.

Est-ce que cet argument suffira ? Le JDD indique aussi que quelques semaines avant que Le Monde ne révèle l'affaire, Alexandre Benalla aurait déclaré à un proche : "J'ai une merde sur le dos. Je suis allé sur la manif, c'était chaud. Les CRS en prenaient plein la gueule. J'ai pété les plombs." 

En outre, on a aussi appris que la femme et l'homme frappés par Alexandre Benalla ont été identifiés et ont demandé à être entendus ultérieurement par les enquêteur.

Vu sur : Lu dans Le JDD
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Aghir
- 22/07/2018 - 17:22
C'est son
"référent" policier qui lui aurait fourni son casque, brassard et radio.....Comment peut il avoir un référent policier alors qu'il ne fait pas partie de la police??????
vangog
- 22/07/2018 - 14:18
« Prêter main forte à la Police »....
ou... »main forte »?...
MIMINE 95
- 22/07/2018 - 12:46
la lecture du JDD est édifiante !!
sur le l'inpunité dont peuvent bénéficier certains !!!! T'as dit quoi ? Egalité ....! MDR