© BORIS HORVAT / AFP
Accueil et solidarité
Les 78 réfugiés sauvés sur l'Aquarius sont arrivés en France
Publié le 12 juillet 2018
Les réfugiés de l'Aquarius sont arrivés en France depuis l'Espagne. Emmanuel Macron avait fait la promesse de venir en aide aux réfugiés, présents à bord du bateau de l'ONG, après la vive polémique avec l'Italie et le ministre de l'Intérieur Matteo Salvini.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les réfugiés de l'Aquarius sont arrivés en France depuis l'Espagne. Emmanuel Macron avait fait la promesse de venir en aide aux réfugiés, présents à bord du bateau de l'ONG, après la vive polémique avec l'Italie et le ministre de l'Intérieur Matteo Salvini.

L'accueil des réfugiés de l'Aquarius a officiellement débuté ce jeudi 12 juillet. 78 réfugiés du navire de l'ONG Aquarius sont arrivés en France aujourd'hui. Ils vont être hebergés dans trois régions françaises : en Auvergne-Rhône-Alpes, en Provence-Alpes-Côte d'Azur et dans les Hauts-de-France. 

Cette information a été communiquée par le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb. 

Le gouvernement italien avait refusé d'accueillir l'embarcation et les 600 personnes à bord. Le navire de l'ONG s'était retrouvé au coeur d'une vaste polémique et d'une crise politique majeure en Europe.

Les  78 réfugiés de l'Aquarius arrivés en France sont, pour la plupart, originaires du Soudan et d'Erythrée. Ils relèvent d'un besoin de protection au titre de l'asile après le travail de l'Office française de protection des réfugiés et des apatrides (Ofpra).

La France, critiquée pour ne pas avoir autorisé l'embarcation à accoster dans l'un de ses ports, s'est engagée à accueillir 130 réfugiés secourus par le Lifeline et l'Aquarius.  

Vu sur : Lu sur Le Figaro
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
03.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
04.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
05.
Grand débat en péril ? Les trois erreurs politiques que semble s'apprêter à commettre Emmanuel Macron
06.
Emploi record et hausse des salaires au Royaume-Uni... Mais que se passe-t-il à 9 jours du Brexit ?
07.
Electricité : le record de production par les éoliennes battu le 14 mars est un faux espoir
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
03.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
04.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
05.
Et Marine Le Pen éclata de rire…
06.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
01.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
02.
Révolution, le retour : le scénario d’un vrai dérapage insurrectionnel est-il en train de devenir possible en France ?
03.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
04.
Christchurch : de la théorie du Grand Remplacement à ses travaux pratiques
05.
Grève mondiale des élèves pour le climat : 5 éléments pour déterminer s’il faut s’en réjouir ou... s’en inquiéter sérieusement
06.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
goethe379
- 13/07/2018 - 11:21
Jurassic park
Peut-être faut-il s'inspirer des clotures figurant dans le film pour dissuader les violeurs de frontières. Je rappelle que ces clotures étaient électrifiées
Ombelia
- 13/07/2018 - 11:09
Ce n'est pas fini
L'Espagne continue d'accueillir de nouveaux bateaux remplis de "réfugiés"qui veulent aller en France et en Allemagne. Une belle operation humanitaire que financeront notamment les retraités et les petits épargnants avec l'augmentation de la CSG. Elle est pas belle la vie?
vangog
- 12/07/2018 - 22:11
Les collabos de l’invasion commencent à refluer...
partout en Europe... Macron est un des derniers collabos...