En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
© GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
Ah bon ?
Evasion de Redoine Faïd : pour Nicole Belloubet il y a "peut-être" eu une "défaillance"
Publié le 02 juillet 2018
La ministre de la Justice a demandé une mission d'inspection générale après l'évasion du braqueur récidiviste.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La ministre de la Justice a demandé une mission d'inspection générale après l'évasion du braqueur récidiviste.

Il y aurait "peut-être" eu une défaillance a reconnu la ministre de la Justice Nicole Belloubet au micro d'Europe 1 ce lundi 2 juillet en parlant de l'évasion de Redoine Faïd de la prison de Réau en Seine-et-Marne.

"J'ai demandé à ce qu'une mission d'inspection générale de la justice se rende sur place dès aujourd'hui et puisse voir comment les mesures de sécurité auraient été, le cas échéant, défaillantes pour que nous puissions y remédier".

"Je ne prétends pas qu'il n'y a pas ici de défaillance. Il y en a peut-être une. Si c'est le cas, nous y porterons remède immédiatement" a concédé la ministre." "Il faut que nous soyons attentifs à ne pas laisser trop longtemps les mêmes profils dans les mêmes lieux, lorsqu'il s'agit de profils de ce type-là, bien sûr" a-t-elle poursuivi avant de qualifier le braqueur récidiviste de "profil très lourd". Une piste de "défaillance" possible évoquée par la ministre ? " Il faut que nous soyons attentifs à ne pas laisser trop longtemps les mêmes profils dans les mêmes lieux, lorsqu'il s'agit de profil de ce type là bien sûr… Sans doute faut-il une rotation plus fréquente"

Vers 11h30 ce dimanche premier juillet, Redoine Faïd s'est échappé de la prison avec un "commando armé" de trois complices. Ces derniers avaient pris en otage un pilote d'hélicoptère et l'avaient contraint à se poser dans la cour d'honneur de la prison pour faire évader le détenu.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Prime exceptionnelle de fin d’année : comment Emmanuel à Macron a (nettement) privilégié son électorat sans le vouloir
02.
Grand débat : ce vent de bêtise qui siffle sur nos têtes
03.
Cash investigation : poursuivi par Elise Lucet, un patron s'enfuit en courant
04.
La Belle au bois dormant est un "conte sexiste" : supprimé dans certaines écoles!
05.
Iran-États-Unis : la tension est à son comble
06.
Et rien ne se passa comme prévu (par les progressistes)... : 2019 ou l’effondrement des promesses du monde de 1968
07.
De #GaspardGlanz au passé de Nathalie Loiseau, ces clashs qui soulignent la mentalité de guerre civile qui gagne les esprits français
01.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
02.
Manon Aubry découvrira-t-elle que la FI est une secte stalinienne avant ou après les élections ?
03.
La Belle au bois dormant est un "conte sexiste" : supprimé dans certaines écoles!
04.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
05.
Et rien ne se passa comme prévu (par les progressistes)... : 2019 ou l’effondrement des promesses du monde de 1968
06.
De #GaspardGlanz au passé de Nathalie Loiseau, ces clashs qui soulignent la mentalité de guerre civile qui gagne les esprits français
01.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
02.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
03.
Pourquoi les erreurs européennes dans le traitement de la crise financière de 2008 sont les racines de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et l’UE
04.
Brûler l’ENA ? Pour la reconstruire plus belle encore?
05.
Névroses nationales : et la France de demain, vous la voulez à l’identique ou conscientisée ?
06.
Et rien ne se passa comme prévu (par les progressistes)... : 2019 ou l’effondrement des promesses du monde de 1968
Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
essentimo
- 03/07/2018 - 14:28
difficile de dire
le contraire lorsque l'on a lu l'échange entre les responsables de la prison et les responsables de je ne sais trop quoi !
pandore
- 03/07/2018 - 07:43
Combien .????
Ca va coûter combien cette petite défaillance….. 3000 policiers jours et nuit pour traquer un mec qui devait être surveillé comme le lait sur le feu ….Mais non c'est nos impôts bien sûr
Geolion
- 02/07/2018 - 18:52
Cette évasion bis est une honte pour la France !
Je pense que l'évasion spectaculaire du multirécidiviste, soit disant très surveillé, Rédoiane Faïd est à mettre totalement sur le compte de la faillite du Ministère de la justice, du Renseignement Français soit disant en alerte permanente à cause du terrorisme, et aussi sur le compte du Ministère de l'Intérieur. Ce qui s'est passé est une honte pour la France !
Mais ça n'est pas du tout surprenant tant on est de plus en plus habitué à la lâcheté, à la peur, à la forfaiture de responsables de notre pauvre pays !

Un filet anti aérien qui couvre la majeure partie des cours de la prison sauf la Cour d'Honneur parce qu'elle n'est fréquentée que par les détenus libérés et accompagnés vers la sortie ! Là, ils sont sortis simplement, sans être accompagnés ! On croît rêver ! Cette Cour devrait être rebaptisée de Cour du Déshonneur ! Cette lacune, dont des responsables, qui devront être sanctionnés, sont à l'origine, était une véritable invitation à l'atterrissage d'un hélicoptère !

Ensuite, pourquoi n'a-t-on pas tiré sur la queue de l'hélicoptère, une fois au sol, pour neutraliser son hélice arrière empêchant dès lors son décollage sans mettre en danger qui que ce soit ??