En direct
Best of
Best of du 18 au 24 mai 2019
En direct
© CHRISTOF STACHE / AFP
Politique migratoire
Le ministre de l'Intérieur allemand a proposé sa démission
Publié le 02 juillet 2018
Le ministre de l'Intérieur allemand Horst Seehofer a annoncé ce dimanche vouloir démissionner à cause du conflit qui l'oppose à Angela Merkel sur la crise migratoire.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le ministre de l'Intérieur allemand Horst Seehofer a annoncé ce dimanche vouloir démissionner à cause du conflit qui l'oppose à Angela Merkel sur la crise migratoire.

La coalition gouvernementale allemande est plus fragilisée que jamais. Le ministre de l'Intérieur Horst Seehofer a annoncé ce dimanche premier juillet sa volonté de quitter son poste au gouvernement ainsi que la présidence de l'Union chrétienne-sociale (CSU).

Motif de la décision ? Le conflit qui l'oppose depuis la mi-juin avec la chancelière allemande sur la gestion de la crise migratoire. Partisan des reconduites aux frontières et contradicteur d'une Angela Merkel qu'il juge trop "laxiste", il est partisan des reconduites aux frontières, ce à quoi la chancelière allemande s'est toujours opposée par crainte de créer un "effet domino" en Europe.

Devant les cadres de son parti, le ministre de l'Intérieur allemand a présenté trois scénarios possibles. Soit il cède à Merkel et rentre dans le rang, soit il impose sa ligne quitte à risquer le limogeage et l'éclatement du gouvernement de coalition, soit il démissionne.

Horst Seehofer a fait part de sa volonté de démissionner lors d'une réunion à huis clos de la CSU qui a duré une quinzaine d'heures à Munich comme le rapporte l'Agence France-Presse mais ses proches l'ont convaincu de ne pas démissionner immédiatement. Il devrait rencontrer Angela Merkel dans la journée mais quelque soit l'issue de la crise qui touche le gouvernement de coalition, la chancelière en ressortira forcément un peu plus affaiblie politiquement.

 

Vu sur : Lu sur RTL
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Il agresse un agriculteur pendant que son épouse filme
02.
Rihanna éconduit Neymar, Charlotte Casiraghi & Gad Elmaleh s’ignorent, Anthony & Alain-Fabien Delon se vengent de leur père; Karine Ferri investit lourdement pour son mariage (et invite utile); Johnny Depp : c’est Amber qui l’aurait battu
03.
LREM, UDI, LR ou abstention ? Petit guide pour ceux qui voudraient (vraiment) voter libéral aux Européennes…
04.
Tensions grandissantes en Algérie : Bouteflika n’est plus là, mais les généraux, si
05.
Mais pourquoi les Français épargnent-ils une part non négligeable du pouvoir d’achat gagné ces derniers mois ?
06.
Cannes : Abdellatif Kechiche s'emporte contre la question "imbécile" et "malsaine" d'un journaliste
07.
Ce qui explique la nouvelle vague d'eugénisme
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
03.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
04.
Cancer : cette découverte sur le cerveau qui ouvre de prometteuses voies de traitement
05.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
06.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
01.
Mondialisation, libre-échange et made in France : l’étrange confusion opérée par François-Xavier Bellamy
02.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
03.
Chômage historiquement bas mais travailleurs pauvres : le match Royaume-Uni / Allemagne
04.
Des experts estiment dans un nouveau scénario que la hausse du niveau des océans pourrait dépasser deux mètres d'ici 2100
05.
LREM, UDI, LR ou abstention ? Petit guide pour ceux qui voudraient (vraiment) voter libéral aux Européennes…
06.
Vidéo de Vincent Lambert : son épouse va porter plainte
Commentaires (9)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
GP13
- 03/07/2018 - 11:21
@gerint
A force d'inertie les problèmes vont s'aggraver.
Ne pas oublier les faits : depuis cinq siècles existe une présence musulmane dans les Balkans, avec des guerres itératives, et l'aggravation des difficultés.
Impossible de savoir ce qui se passera en France dans cinquante ans ou dans deux siècles, mais la prévention du pire commence aujourd'hui.
gerint
- 03/07/2018 - 07:31
Dilemme
Où nous employons des méthodes à la Chinoise avec les Ouigours (camps et renoncement forcé à l'Islam) où nous nous couchons et sommes remplacés. Même si nous le voulions: il y a trop de Musulmans en France. Donc c'est la seconde option que nous allons vivre d'autant plus que nos gouvernants y sont favorables je crois parce que l'UE le veut. Et puis il y a l'énorme question de conscience à appliquer des méthodes archi-coercitives dans un idéal de liberté
gerint
- 03/07/2018 - 07:23
GP13
Remigration impossible. Trop nombreux, trop conquérants et nous bloqués par nos principes