En direct
Best of
Best-of: le meilleur de la semaine Atlantico
En direct
© DAMIEN MEYER / AFP
Mazette
La Sécurité routière aurait permis à la France d'économiser 420 milliards d'euros
Publié le 01 juillet 2018
L’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR) a calculé le gain pour la France du nombre de vies sauvées depuis 15 ans et les économies d'hospitalisation.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR) a calculé le gain pour la France du nombre de vies sauvées depuis 15 ans et les économies d'hospitalisation.

Alors que la vitesse maximale sur le réseau routier secondaire passe ce dimanche à 80 km/h, voilà une étude qui tombe à bien nommé pour convaincre les plus récalcitrants des bienfaits de la sécurité routière. Selon une évaluation de l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR), dévoilée ce dimanche par Le Parisien, "grâce aux mesures prises depuis 2002, la France a fait 180 milliards d'euros d’économies liés au nombre de vies sauvées et elle a aussi évité de dépenser 240 milliards d'euros liés au coût de l’hospitalisation des blessés".

Pour parvenir à ce résultat, calculé depuis la mise en place des radars automatiques, en 2002, les experts ont calculé le nombre de vies sauvées sur la route depuis quinze ans (soit 53.142) et l’ont multiplié par le coût moyen d’une vie en France (selon le Commissariat général à la stratégie et à la prospective) estimé à 3,4 millions d'euros.

En outre, un blessé hospitalisé 'coûte', lui, à la société française 420.000 euros (du fait de sa prise en charge médicale, du coût pour les assurances, de l’impact sur les entreprises…), explique le Parisien.

Voilà qui fait dire dans les colonnes du Parisien au délégué interministérial à la Sécurité routière, Emmanuel Barbe, que "ceux qui se plaignent des mesures que l’on prend oublient que, s’ils sont victimes d’un accident, on viendra les sauver puis les soigner et que les conséquences financières seront assumées par l’ensemble de la société".

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Le mystérieux contrat de 7,2 millions d'euros décroché par Alexandre Benalla
02.
Etat providence, immigration et Gilets jaunes : l’étude américaine explosive qui révèle la nature du dilemme politique français
03.
Bercy découvre que les entreprises françaises sont menacées par « des casseurs » venus de la finance anglo-saxonne
04.
"Bouffon" : Gérard Darmon s'en prend à Franck Dubosc
05.
Pour Marlène Schiappa, il y a "une convergence idéologique" entre "la Manif pour tous et les terroristes islamistes"
06.
Yassine Belattar claque la porte de LCI à cause d'Eric Zemmour
07.
Pourquoi le nouvel angle d’attaque d’Emmanuel Macron pour les européennes est bien plus intéressant que le précédent
01.
Comment Alain Juppé s’est transformé en l’un des plus grands fossoyeurs de la droite
02.
Statistiques du ministère de l’intérieur : Christophe Castaner ou l’imagination au pouvoir
03.
Parent 1 / Parent 2 : derrière “l’ajustement administratif”, une lourde offensive idéologique
04.
Mais quelle est la part de responsabilité d'Alain Juppé dans l'état "délétère du pays qu'il dénonce ?
05.
Etat providence, immigration et Gilets jaunes : l’étude américaine explosive qui révèle la nature du dilemme politique français
06.
Agression contre Finkielkraut : certains Gilets jaunes voudraient que les Juifs portent l'étoile jaune
01.
Parent 1 / Parent 2 : derrière “l’ajustement administratif”, une lourde offensive idéologique
02.
Mais quelle est la part de responsabilité d'Alain Juppé dans l'état "délétère du pays qu'il dénonce ?
03.
Agression contre Finkielkraut : certains Gilets jaunes voudraient que les Juifs portent l'étoile jaune
04.
Ces lourdes erreurs politiques qui fragilisent la lutte contre l’antisémitisme
05.
Antisémitisme: voilà pourquoi je n'irai pas manifester le 19 février
06.
Derrière les faits divers dans les Ehpad, la maltraitance que l’ensemble de la société française inflige à ses vieux
Commentaires (15)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
zelectron
- 02/07/2018 - 12:26
il y a toujours de l'argent pour les technocrates-ponxionnaires
le coût de la mise en œuvre de la sécurité routière dépasse ce chiffre de tellement loin qu'on peut se demander si l'état n'aurait pas mieux fait de plutôt financer les VBots (véhicules autonomes) qui auraient sauvé plus de 90% des vies et évité les blessés, handicapés à vie, sans compter les dégâts matériels avec économies considérables de primes d'assurance.
ajm
- 02/07/2018 - 12:14
Chiffre absurde
Chiffre ridicule dont on se garde bien de nous donner les modalités de calcul qui feraient sans doute rigoler un actuaire.
tananarive
- 02/07/2018 - 08:56
Le rail et les routes.
Quand une voie ferrée et en mauvaise état on ralentit la vitesse des trains, avec nos routes en très mauvaise état c'est la solution trouvé par les technocrates, ceux qui nous coutent si cher qu'il n'y a plus d'argent pour l'entretien de la France.