En direct
Best of
Best Of
En direct
© CHRISTOF STACHE / AFP
Retour à l'envoyeur
Angela Merkel annonce des accords bilatéraux avec 14 pays européens pour prendre en charge des migrants arrivés en Allemagne
Publié le 01 juillet 2018
La France fait partie des pays prêts à prendre en charge des réfugiés arrivés en Allemagne après avoir été enregistrés dans des pays tiers.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La France fait partie des pays prêts à prendre en charge des réfugiés arrivés en Allemagne après avoir été enregistrés dans des pays tiers.

Dans son bras de fer avec son allié de la CSU, Angela Merkel pourrait avoir remporté une manche décisive. La chancelière allemande, pressée par l’aile la plus à droite de sa coalition de renforcer le contrôle des flux migratoires, a obtenu l'assurance de quatorze pays de l'Union européenne qu'ils seraient prêts à prendre en charge des réfugiés arrivés en Allemagne après avoir été enregistrés dans des pays tiers, selon un document transmis par Angela Merkel à ses partenaires de coalition.

Concrètement, ces 14 pays (Belgique, Hongrie, Pologne, République tchèque, Danemark, Estonie, Finlande, France, Lituanie, Lettonie, Luxembourg, Pays-Bas, Portugal et Suède) récupéreraient les migrants enregistrés dans ces pays qui arriveraient à se rendre en Allemagne. Des accords distincts ont également été trouvés avec la Grèce et l'Espagne, qui reçoivent (avec l'Italie) le plus grand nombre de migrants : ces deux pays se sont engagés à reprendre les migrants enregistrés dans leurs bases de données.

Cette annonce intervient alors qu'un compromis conclu avant le sommet de Bruxelles de cette semaine entre Merkel et le CSU prévoyait que les migrants déjà enregistrés dans un pays de l'UE seraient refoulés aux frontières allemandes à compter de juillet si aucun accord n'était conclu d'ici là au niveau européen.

Ces propositions doivent être examinées ce dimanche par le parti d'Angela Merkel (CDU) et celui de son ministre de l'Intérieur, Horst Seehofer (CSU).

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
02.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
03.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
04.
MBS, le prince héritier saoudien dépossédé d’une partie de ses pouvoirs par le Roi Salman
05.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
06.
Grand débat en péril ? Les trois erreurs politiques que semble s'apprêter à commettre Emmanuel Macron
07.
Electricité : le record de production par les éoliennes battu le 14 mars est un faux espoir
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
03.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
04.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
05.
Et Marine Le Pen éclata de rire…
06.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
01.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
02.
Révolution, le retour : le scénario d’un vrai dérapage insurrectionnel est-il en train de devenir possible en France ?
03.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
04.
Christchurch : de la théorie du Grand Remplacement à ses travaux pratiques
05.
Grève mondiale des élèves pour le climat : 5 éléments pour déterminer s’il faut s’en réjouir ou... s’en inquiéter sérieusement
06.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
lasenorita
- 02/07/2018 - 11:25
Merkel et Macron sont les seuls immigrationnistes..
..face aux 28 membres de l'U.E...Le président des Français doit penser à la ''protection'' et à la ''sécurité'' des Français!..au lieu de cela ,il accepte TOUS les ''clandestins'' qui entrent dans notre pays sans respecter nos frontières! Il ''accueille'' les ''migrants'' de Paris, de Calais et d'autres villes de France: il faut les EXPULSER de notre pays et pratiquer la REMIGRATION des musulmans dans ''leur'' pays d'origine! Hollande a augmenté mes impôts de 40% et Macron a diminué ma retraite: Hollande et Macron ont donné mes sous aux terroristes musulmans qui nous envahissent et qui m'ont chassée de mon pays natal!. .eux, les musulmans n'ont pas de scrupule pour expulser les non-musulmans, leur voler leurs biens et leur interdire de pratiquer leur religion.. dans les ''pays musulmans''...
kelenborn
- 02/07/2018 - 08:44
Après la réunification
L'Allemagne a trouvé les ex "Untermenschen" de l'Est pour bâtir son économie sur le dos de l'Europe du sud, maintenant Mutti Ferkel trouve des larbins pour balayer les château après le passage de ses invités . Et en tête, le roquet Manuléon
Yves3531
- 01/07/2018 - 15:20
Le bras d’honneur d’Angela...
Elle fait rentrer des centaines de milliers de migrants en Allemagne et accessoirement en Europe pour satisfaire ses déficits en MO. Elle fait le tri, garde les “utiles” et réparti en Europe le “reste” ... et notre minet-benêt accepte. Quelle honte et desolation...