En direct
Best of
Best of du 22 au 28 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Selon Aurélien Taché, Caroline Fourest a gravement fauté en qualifiant les étudiants de "bande de petits cons". Il n'a pas tort : elle aurait dû dire "bande de sales cons"

02.

L'enseignant de 60 ans décédé des suites du coronavirus était aussi atteint d'une "autre maladie" qui a "contribué à son arrêt cardiaque"

03.

“Il ne faut pas que le Brexit réussisse” : Le pari perdant perdant d’Emmanuel Macron

04.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Parisiens, c’est officiel, Hidalgo vous donne 5 ans d’âge mental !

07.

La Chine ouvre des camps spéciaux pour le coronavirus: des personnes en train de se balader dans les rues de l'Hubei sont enfermées pour être "rééduquées"

01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

04.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Risque de pandémie au Coronavirus : l’étrange silence des agneaux écolos

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Ecoutez l'autocritique (sincère ?) des candidats LREM qui s'étaient prononcés contre le mariage pour tous et contre la PMA. Mais le peuple, très vigilant, ne sera pas dupe de leur double langage…

03.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

04.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

05.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

06.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Social
Violence
Incendies déclenchés à Paris lors d'affrontement entre manifestants et force de l'ordre
il y a 6 heures 51 min
pépites > International
Coronavirus
La Chine ouvre des camps spéciaux pour le coronavirus: des personnes en train de se balader dans les rues de l'Hubei sont enfermées pour être "rééduquées"
il y a 8 heures 26 min
light > Société
Violences sexuelles
Samantha Geimer hausse le ton contre un nouvel emballement médiatique autour de l' "affaire Polanski"
il y a 11 heures 36 min
décryptage > Politique
Municipales

Parisiens, c’est officiel, Hidalgo vous donne 5 ans d’âge mental !

il y a 13 heures 11 min
décryptage > Economie
Mauvais pari ?

“Il ne faut pas que le Brexit réussisse” : Le pari perdant perdant d’Emmanuel Macron

il y a 13 heures 35 min
décryptage > Santé
Directives et recommandations sanitaires

Mesures contre la propagation du Coronavirus : derrières les déclarations publiques, la pagaille sur le terrain ?

il y a 14 heures 24 min
décryptage > Société
Pandémie

Coronavirus : quand la nature se remet à nous faire peur

il y a 15 heures 52 min
pépites > Environnement
Justice
La société Lubrizol a été mise en examen pour "atteinte grave" à la santé et à l’environnement suite à l'incendie de son site de Rouen
il y a 1 jour 1 heure
light > Culture
Grande famille du cinéma français ?
45e cérémonie des César : Brigitte Bardot publie un message de soutien à Roman Polanski qui "sauve le cinéma de sa médiocrité"
il y a 1 jour 2 heures
light > Economie
Nominations
Nicolas Sarkozy et Guillaume Pepy vont entrer au conseil de surveillance de Lagardère
il y a 1 jour 3 heures
pépites > Consommation
Consommation
Les steaks hachés bio de supermarché épinglés par 60 millions de consommateurs
il y a 7 heures 37 min
pépite vidéo > International
Immigration
Après la mort de 33 de ses soldats en Syrie, la Turquie décide de ne plus bloquer les migrants à sa frontière
il y a 9 heures 53 min
décryptage > International
Tribune

L’espace maritime marocain et la question du Sahara Occidental

il y a 12 heures 51 min
décryptage > Politique
L'infini et la bêtise

Selon Aurélien Taché, Caroline Fourest a gravement fauté en qualifiant les étudiants de "bande de petits cons". Il n'a pas tort : elle aurait dû dire "bande de sales cons"

il y a 13 heures 19 min
rendez-vous > Terrorisme
Géopolitico-scanner
Comment poser la question du séparatisme islamiste en France ?
il y a 13 heures 46 min
décryptage > Politique
Dérision et ricanements à tous les étages

Ce gisement de voix sur lequel pourraient miser les candidats osant résister à l’intimidation par “l’humour” médiatique

il y a 14 heures 50 min
décryptage > Santé
Crise de l'hôpital français

“Il faut sauver l’hôpital” : mais comment expliquer la pénurie dénoncée par les soignants au regard du montant des dépenses publiques ?

il y a 16 heures 18 min
pépites > Justice
Centre hospitalier de Mont-de-Marsan
Claude Sinké, l’auteur présumé des coups de feu à la mosquée de Bayonne, est mort
il y a 1 jour 1 heure
pépites > Santé
Nouveau bilan
38 cas de coronavirus ont été identifiés en France dont 12 liés au patient infecté dans l’Oise
il y a 1 jour 3 heures
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Russie et la France, de Pierre Le Grand à Lénine" de Hélène Carrère d’Encausse, de l’Académie française : une mine d’informations sur le passé… avec une trop brève réflexion sur l’avenir !

il y a 1 jour 6 heures
© MAHMUD TURKIA / AFP
© MAHMUD TURKIA / AFP
Décisions en matière d'immigration

Le ministre de l'Intérieur italien Matteo Salvini effectue un déplacement stratégique en Libye

Publié le 25 juin 2018
Matteo Salvini, au cœur de nombreux débats houleux avec Emmanuel Macron sur la question de l'immigration et des réfugiés (lors de la crise de l'Aquarius), est en Libye ce lundi.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Matteo Salvini, au cœur de nombreux débats houleux avec Emmanuel Macron sur la question de l'immigration et des réfugiés (lors de la crise de l'Aquarius), est en Libye ce lundi.

Le ministre de l'Intérieur Matteo Salvini (membre de la Ligue) a déjà fait énormément parler de lui depuis son arrivée au pouvoir. Ses prises de position sur l'immigration, le recensement des Roms, les dénonciations des pratiques de l'Union européenne ou bien encore sa confrontation avec le journaliste Roberto Saviano ont fait couler beaucoup d'encre.

Matteo Salvini est donc parti ce lundi matin pour la Libye. Le ministre de l'Intérieur italien devait rencontrer les autorités du pays afin d'aborder la délicate question des migrants. Le vice-premier ministre libyen Ahmed Miitig s'est confié dans les colonnes de La Repubblica, dans le cadre de cette visite. 
 
"La collaboration entre l'Italie et la Libye est décisive. Les trafiquants qui font venir les migrants en Italie sont pour nous des bandes criminelles dangereuses, qui ne permettent pas à la Libye de faire des pas en avant en direction d'une difficile normalisation. Nous devons arrêter ce trafic aux frontières méridionales de la Libye et toute l'Europe doit penser aux mesures structurelles à prendre dans les pays africains pour stopper les migrants". 
 
Ahmed Miitig est "préoccupé" par les tensions entre l'Italie et la France.
 
"L'Italie et la France, outre le fait qu'il sont des piliers de l'UE, sont deux pays stratégiques pour la sécurité, le bien de la Libye et de la Méditerranée. Nous devons travailler tous ensemble pour trouver des solutions, pour la stabilité de la mer qui nous unit".
 
L'Italie ne souhaite plus accueillir dans ses ports les bateaux des ONG qui viennent en aide aux réfugiés. Le nouveau gouvernement d'alliance, au pouvoir en Italie depuis quelques semaines à peine, souhaite mettre en œuvre une politique très ferme sur la question de l'immigration.    

 

Les annonces de Matteo Salvini en Libye 

 
Le ministre italien de l'Intérieur Matteo Salvini a dévoilé ce lundi à Tripoli que l'Italie allait proposer l'installation de "centres d'accueil et d'identification" au sud de la Libye lors du sommet de l'Union européenne qui s'ouvre jeudi à Bruxelles.
 
"Nous soutiendrons, d'un commun accord avec les autorités libyennes, la mise en place de centres d'accueil et d'identification (de migrants) au sud de la Libye, à sa frontière externe, pour l'aider autant que l'Italie à bloquer la migration".
 
Ahmed Miitig a en revanche indiqué que son pays "refuse catégoriquement l'installation de camps pour migrants en Libye". 
 
Le vice-Premier ministre libyen du Gouvernement d'union nationale a affirmé avoir invité les pays européens de la Méditerrané, à participer à un sommet sur l'immigration en septembre à Tripoli. Lors de sa visite dans la capitale libyenne, Matteo Salvini s'est également entretenu avec le ministre de l'Intérieur libyen Abdessalam Achour.  
 
 

Missione #Libia, si parte! pic.twitter.com/HTnLccSZ6A

— Matteo Salvini (@matteosalvinimi) 25 juin 2018

Hotspots dell'accoglienza in Italia?Sarebbe problema per noi e per la Libia stessa perché i flussi della morte non verrebbero interrotti.
Noi abbiamo proposto centri di accoglienza posti ai confini a Sud della Libia per evitare che anche Tripoli diventi un imbuto, come Italia. pic.twitter.com/3kfFfMIgTJ

— Matteo Salvini (@matteosalvinimi) 25 juin 2018

Qui Tripoli, ho appena incontrato il ministro dell’Interno libico Abdulsalam Ashour. Il mio
impegno sarà massimo per rinsaldare l’amicizia tra i nostri due Paesi e la collaborazione su tutti i fronti, a partire dall’emergenza immigrazione. Vi tengo aggiornati! pic.twitter.com/9OiTeelQnu

— Matteo Salvini (@matteosalvinimi) 25 juin 2018

 

Vu sur : Lu sur Le Figaro
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Selon Aurélien Taché, Caroline Fourest a gravement fauté en qualifiant les étudiants de "bande de petits cons". Il n'a pas tort : elle aurait dû dire "bande de sales cons"

02.

L'enseignant de 60 ans décédé des suites du coronavirus était aussi atteint d'une "autre maladie" qui a "contribué à son arrêt cardiaque"

03.

“Il ne faut pas que le Brexit réussisse” : Le pari perdant perdant d’Emmanuel Macron

04.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Parisiens, c’est officiel, Hidalgo vous donne 5 ans d’âge mental !

07.

La Chine ouvre des camps spéciaux pour le coronavirus: des personnes en train de se balader dans les rues de l'Hubei sont enfermées pour être "rééduquées"

01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

04.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Risque de pandémie au Coronavirus : l’étrange silence des agneaux écolos

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Ecoutez l'autocritique (sincère ?) des candidats LREM qui s'étaient prononcés contre le mariage pour tous et contre la PMA. Mais le peuple, très vigilant, ne sera pas dupe de leur double langage…

03.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

04.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

05.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

06.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 25/06/2018 - 23:53
Il bosse, Matteo Salvini!...
Il fait le travail que n’a jamais fait la bécasse gauchiste Moguerrini...et il parviendra à stopper cette invasion...forza Italia!
J'accuse
- 25/06/2018 - 19:23
Accueil ?
Comment des centres d'accueil pourraient-ils ne pas être des camps de migrants ? A quoi sert-il d'identifier des migrants ? Ils migrent, donc ce sont des migrants dont l'identité n'a aucune importance (ils ne vont pas dire qu'ils sont terroristes). Il faut empêcher les migrants de prendre la mer, pas les accueillir !
gerint
- 25/06/2018 - 15:48
@Assougoudrel
Un très grand nombre de Français savent maintenant que Macron est une vipère, un persifleur malsain