En direct
Best of
Best Of
En direct
© ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP
Coup de filet
Plan banlieue en action ? Opération anti-drogue avec le démantèlement d’un vaste réseau à Marseille
Publié le 22 juin 2018
Le gouvernement avait promis des résultats sur la lutte contre le trafic de drogue dans les zones sensibles de l’Hexagone ces derniers mois, notamment lors de l’annonce du plan banlieue.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le gouvernement avait promis des résultats sur la lutte contre le trafic de drogue dans les zones sensibles de l’Hexagone ces derniers mois, notamment lors de l’annonce du plan banlieue.

La police vient de dévoiler ce vendredi que la police a démantelé "le plus important réseau de trafic de stupéfiants de Marseille". Ces informations ont été dévoilées par le parquet et par la police judiciaire ce vendredi 22 juin. 

Cette vaste opération s’est déroulée à Marseillle dans la cité de la Castellane, dans les quartiers Nord. Huit personnes ont été mises en examen et écrouées pour "trafic de stupéfiants, association de malfaiteurs, infraction à la législation sur les armes", selon le procureur de la République Xavier Tarabeux. Elles occupaient les postes de "gérant", de guetteur ou de nourrices.  
 
Ce vaste coup de filet a été réalisé lundi. Un total de 250 policiers ont été mobilisés. Au total, vingt personnes ont été arrêtées. Cette opération policière met un coup d’arrêt au premier point de vente de stupéfiants à Marseille. 
 
Près de 200 kilos de résine de cannabis, 9 armes (dont 2 kalachnikov), une grenade, deux gilets pare-balles et 30 000 euros ont été saisis. 
 
Le Directeur interrégional de la police judiciaire Eric Arella a détaillé ces éléments lors d’un point presse. Selon Eric Arella, une tête de réseau figure parmi les personnes écrouées. Reste à savoir si d'autres opérations de ce type seront menées dans les prochains mois en Ile-de-France et dans d'autres zones impactées par le trafic de drogue dans l'Hexagone. 
 
 
Vu sur : Lu sur Le Figaro
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
02.
MBS, le prince héritier saoudien dépossédé d’une partie de ses pouvoirs par le Roi Salman
03.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
04.
La France va devenir la première puissance mondiale en moins de 5 ans
05.
Révolution, le retour : le scénario d’un vrai dérapage insurrectionnel est-il en train de devenir possible en France ?
06.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
07.
Les dessous de la superpuissance américaine : les États-Unis, ce pays si familier que nous connaissons pourtant mal
01.
Une fusée nord-coréenne explose en vol
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
03.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
04.
Et Marine Le Pen éclata de rire…
05.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
06.
Le voile est-il vraiment un accoutrement souhaitable pour vendre des petites culottes ?
01.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
02.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
03.
Christchurch : de la théorie du Grand Remplacement à ses travaux pratiques
04.
Révolution, le retour : le scénario d’un vrai dérapage insurrectionnel est-il en train de devenir possible en France ?
05.
Grève mondiale des élèves pour le climat : 5 éléments pour déterminer s’il faut s’en réjouir ou... s’en inquiéter sérieusement
06.
Quand Nathalie Loiseau teste les nouveaux "éléments de langage" du progressisme face à Marine Le Pen sans grand succès
Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Anouman
- 23/06/2018 - 18:38
Plus gros réseau
Ils en ont arrêté 20? Je parie que suite à ces arrestations la pénurie ne durera pas longtemps, d'autres vont reprendre leurs clients sans traîner.
Atlante13
- 23/06/2018 - 11:42
Pipeau,
dans 48h ils seront tous relâchés, ils connaissent par coeur les couloirs du palais de justice, et les bureaux des assistants sociaux qui s'empressent de les prendre en charge. De toute façon, il faut savoir que le principal "marché" se trouve sur le domaine dépendant de la justice où sont "casernés"les mis en épreuve et les condamnés aux TIG.
lasenorita
- 23/06/2018 - 11:25
Les musulmans vendent de la drogue à nos enfants!
Ce n'est pas la première fois que nos policiers arrêtent ces trafiquants de drogue, dans les quartiers Nord de Marseille! Ces dealers sont des musulmans qui gagnent des milliards d'euros en empoisonnant nos enfants et qui achètent, ensuite, des propriétés, dans notre pays, avec de ''l'argent sale''. .On met ces assassins en prison, aux frais des contribuables, et pendant leur séjour en prison, ils CONTINUENT à s'enrichir avec la drogue... car leur réseau se reforme aussitôt.. ces dealers sont des ASSASSINS et il faut les considérer comme tels: soit leur couper la tête (comme on fait dans les pays musulmans),soit les expulser vers ''leur'' pays! Nos ''gouvernants'' ont trop d'indulgence envers ces musulmans qui pourrissent la vie des ''vrais'' Français! eux, les musulmans n'ont pas eu de scrupule pour chasser TOUS les non-musulmans de leur pays natal et leur voler leurs biens!...