En direct
Best of
Best of du 12 au 18 janvier
En direct
© CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP
Immigration
Les catholiques sont partagés sur l'accueil des migrants
Publié le 07 juin 2018
Selon un sondage Ifop publié par La Croix, 45% des catholiques se disent ouverts à l'accueil des réfugiés, 33% des sondés sont plutôt fermés à cette idée et 22% ambivalents sur le sujet.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Selon un sondage Ifop publié par La Croix, 45% des catholiques se disent ouverts à l'accueil des réfugiés, 33% des sondés sont plutôt fermés à cette idée et 22% ambivalents sur le sujet.
Selon un sondage Ifop publié ce jeudi 7 juin par La Croix, les catholiques de France sont partagés au sujet de l'accueil des migrants. En effet, si 45% se disent ouverts à l'accueil des réfugiés, 33% des sondés sont plutôt fermés à cette idée et 22% ambivalents sur le sujet.
L'enquête fait également apparaître deux familles de pensée relativement bienveillantes à l'égard des migrants : les "catholiques libéraux" (24%), plutôt aisés, et les "catholiques multiculturalistes" (21%), plus jeunes et engagés. À l'inverse, les "catholiques nationalistes" (15%), dont de nombreux retraités, et les "nationalistes sécularisés" (18%), plus éloignés de l'Eglise et aux revenus modestes, sont réfractaires voire hostiles à l'accueil d'exilés. En outre, 22 % des interrogés se disent inquiets face à l'islam sans pour autant stigmatiser les musulmans. Ils sont d'ailleurs  ambivalents sur la question de l'ouverture des frontières.
 
 
L'engagement auprès des migrants est relativement soutenu. 38% des catholiques déclarent avoir déjà "fait don de nourriture, de vêtements ou d'autres objets" pour leur venir en aide. Et les appels répétés du pape François à les accueillir reçoivent l'approbation de 61% des sondés. Cependant, le rapport réalisé par l'association More in Common montre un haut niveau de "pessimisme". En matière d'intégration des migrants, "les catholiques sont à convaincre : une majorité d'entre eux pense qu'ils n'y parviendront pas", précise cette enquête commandée par la pastorale des migrants de la Conférence des évêques de France, le CCFD - Terre Solidaire, le service jésuite des réfugiés JRS France et le Secours catholique.
 
Vu sur : Lu sur Le Figaro
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Plus court mais mieux indemnisé : cette réforme de l’assurance chômage qui pourrait offrir une solution aux demandeurs d’emplois
02.
Changement climatique : Alexandria Ocasio-Cortez déclare que "le monde touchera à sa fin dans 12 ans"
03.
La tombe de Marc Antoine et Cléopâtre serait sur le point d'être découverte
04.
Aix-la-Chapelle ou la dernière illustration en date de l’intimidation morale qui asphyxie la démocratie française
05.
Pourquoi Oxfam se trompe de combat (et passe totalement à côté de ce qui se passe dans les pays développés)
06.
Ce biais statistique qui explique pourquoi la redistribution en France est loin d’être aussi efficace qu’on le croyait pour corriger les inégalités
07.
Les patrons américains préfèrent la France de Macron à l’Amérique de Donald Trump et l’idée du « grand débat » leur plait
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Comment le Canard Enchaîné a envoyé François Fillon, Jacques Chaban-Delmas et Valéry Giscard d'Estaing au cimetière des éléphants de la politique
03.
Jacques Chirac, ce soudard amateur de bières et de belles femmes qui s'est avéré être un excellent chef des armées
04.
Wauquiez pousse une colère contre la direction de LR, et Thierry Mariani contre Wauquiez ; L'Obs s'inquiète de la crise financière qui vient ; François-Xavier Bellamy en guerre contre le progressisme ; Ces députés LREM attaqués
05.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
06.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
07.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France ne vend pas l’Alsace à l’Allemagne mais les deux pays scellent la coupure entre les dirigeants et leurs peuples
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
03.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France ne vend pas l’Alsace à l’Allemagne mais les deux pays scellent la coupure entre les dirigeants et leurs peuples
04.
Elections européennes : La République en Marche détrône le Rassemblement national selon un nouveau sondage
05.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France est-elle en train de renouveler avec l’Allemagne l’erreur de François Mitterrand au moment de la réunification ?
06.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
03.
Gilets jaunes : l’inexplicable (et énorme) échec des Républicains
04.
Radioscopie des dépenses de la France : ces nouvelles inégalités qui se cachent derrière la puissance apparente de l'État-providence
05.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
06.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France est-elle en train de renouveler avec l’Allemagne l’erreur de François Mitterrand au moment de la réunification ?
Commentaires (10)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
brennec
- 07/06/2018 - 19:47
confusion
"les catholiques de France sont partagés au sujet de l'accueil des migrants. En effet, si 45% se disent ouverts à l'accueil des réfugiés, 33% des sondés sont plutôt fermés à cette idée et 22% ambivalents sur le sujet." ça commence mal, il s'agit de migrants ou bien de réfugiés? Si tous les réfugiés sont des migrants, les migrants ne sont pas tous des réfugiés.
Alain Proviste
- 07/06/2018 - 18:13
Propagande folle à la messe
Je vais parfois à la messe (enfants au caté etc.) et à chaque fois il y a un petit couplet ou une allusion complaisante aux migrants. Connaissant la religion majoritaire chez ceux-ci, cette complaisance est d'une naïveté confondante.
Stargate53
- 07/06/2018 - 18:09
Pourquoi ce sondage ?
Ceux qui l'ont commandé vont devoir assumer l'hésitation exprimée par le panel retenu ! Mais est-ce étonnant d'hésiter face aux complications qu'entrainent ces arrivées de plus en plus nombreuses et tellement différentes de nos modes de vie ? Ce qui est surprenant c'est cette volonté de faire "frontières ouvertes pour tous" par des utopiques éloignés des réalités ! Doux réveurs, "droitsdel'hommisme" extrêmes coupés de la notion du possible de notre société française ! La générosité a ses limites, ils devraient le savoir s'ils vivaient dans le vraie vie !