En direct
Best of
Best of du 12 au 18 janvier
En direct
© NICHOLAS KAMM / AFP
Paranoïaque ?
Donald Trump réclame une enquête sur une possible "infiltration" de sa campagne par le FBI
Publié le 21 mai 2018
Le président américain veut que "le ministère de la Justice examine si le FBI a infiltré ou surveillé la campagne Trump pour des raisons politiques".
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le président américain veut que "le ministère de la Justice examine si le FBI a infiltré ou surveillé la campagne Trump pour des raisons politiques".

Donald Trump a-t-il été victime d'un espionnage mandaté par Barack Obama, lorsqu'il était encore à la Maison blanche ? C'est en tout cas ce qu'il semble croire. Le président américain a en effet demandé, dimanche, qu'une enquête soit menée pour savoir si dans le cadre de l'élection de 2016, son équipe de campagne a été infiltrée ou surveillée par le FBI ou le département de la Justice.

Dans un tweet, Donald Trump exige que "le ministère de la justice examine si le FBI a infiltré ou surveillé la campagne Trump pour des raisons politiques" et si "de telles demandes ont été formulées par des gens au sein de l’administration Obama".

"Si c'est vrai [ce serait] le plus gros scandale politique de tous les temps", a poursuivi le président américain sur Tweeter, bien qu'il ne dispose d'aucune preuve d'une infiltration.

Selon le New York Times, le FBI a bien demandé à l’époque à un informateur de rencontrer deux membres de l’équipe Trump, mais cela a été fait pour enquêter sur d’éventuels liens entre ces derniers et Moscou. De nombreux élus démocrates estiment, d'ailleurs, que cette demande de Donald Trump vise à jeter le doute sur le procureur Robert Mueller, qui enquête depuis un an sur une éventuelle collusion entre Moscou et l’équipe de campagne de Donald Trump.

"Sa demande au ministère de la justice pour qu’il enquête sur des faits dont ils savent qu’ils ne sont pas vrais est un abus de pouvoir et une façon de faire diversion face à ses problèmes judiciaires qui s’accumulent", a estimé Adam Schiff, membre démocrate de la commission du renseignement à la Chambre des représentants.

Néanmoins, le département de la Justice a fait savoir dimanche qu'il avait demandé à son vérificateur général d'élargir la portée des mesures de vérification interne de l'Agence de sécurité nationale (NSA), pour déterminer si des motivations politiques avaient teinté l'enquête du FBI sur l'ingérence russe.

Vu sur : Lu dans Le Monde
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Comment le Canard Enchaîné a envoyé François Fillon, Jacques Chaban-Delmas et Valéry Giscard d'Estaing au cimetière des éléphants de la politique
03.
Gilets jaunes : l’inexplicable (et énorme) échec des Républicains
04.
L'ancien garde du corps de Lady Di s'inquiète pour la sécurité de Meghan Markle
05.
Grand Débat à Souillac : le Président qui mouillait sa chemise (jusqu’à risquer de la perdre ?)
06.
"Il entend, mais il n'écoute personne" : les conseillers de Macron sont au bout du rouleau
07.
10% des oeuvres d'art de l'Etat portées disparues
01.
Ce sondage dévastateur qui fait le procès de Macron le condamne sans appel
02.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
03.
Patrick Bruel aime une nouvelle femme de (bien) moins de 50 ans; Vincent Cassel : entre sa (très) jeune épouse & sa fille aînée, c’est tendu; Sophie Marceau s’occupe de son fils, René-Charles Angélil-Dion de ses frères, Anouchka Delon de toute la famille
04.
Wauquiez pousse une colère contre la direction de LR, et Thierry Mariani contre Wauquiez ; L'Obs s'inquiète de la crise financière qui vient ; François-Xavier Bellamy en guerre contre le progressisme ; Ces députés LREM attaqués
05.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
06.
Et la raison pour laquelle les Allemands commencent sérieusement à s’inquiéter d’un Brexit sans deal est…
07.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
01.
Ce sondage dévastateur qui fait le procès de Macron le condamne sans appel
02.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
03.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
04.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
05.
Ce à quoi se condamnent lentement mais sûrement les Gilets jaunes
06.
Sévère répression des gilets jaunes : la justice française est-elle en train de préfèrer l’ordre à la justice ?
01.
Grand débat national : l’équation impossible d’Emmanuel Macron
02.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
03.
Pourquoi Macron, les populistes et les gilets jaunes sont tous le produit de la même vague (et pourquoi ils seraient bien inspirés de le comprendre réciproquement)
04.
Ce sondage dévastateur qui fait le procès de Macron le condamne sans appel
05.
Radioscopie des dépenses de la France : ces nouvelles inégalités qui se cachent derrière la puissance apparente de l'État-providence
06.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
paul.emiste@chello.at
- 22/05/2018 - 09:10
La réponse du berger ...
á la bergère.
assougoudrel
- 21/05/2018 - 16:32
Je dirais même plus
"parti démocrade". Au bas mot, Obama faisait du Hollande puissance Mégatonne.
adroitetoutemaintenant
- 21/05/2018 - 15:58
Accrochez vos ceintures !
Car on va se marrer. Obama et son équipe ont corrompu l’appareil d’Etat et vont payer cher. Le parti DémoKKKrate va enfin morfler !