En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
© LUDOVIC MARIN / AFP
Changer les pratiques
Le plan de lutte contre les inégalités salariales entre les femmes et les hommes présenté par Marlène Schiappa et Muriel Pénicaud
Publié le 09 mai 2018
Marlène Schiappa et Muriel Pénicaud ont dévoilé, ce mercredi 9 mai, le contenu du plan d'action pour une "égalité professionnelle réelle entre les femmes et les hommes".
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Marlène Schiappa et Muriel Pénicaud ont dévoilé, ce mercredi 9 mai, le contenu du plan d'action pour une "égalité professionnelle réelle entre les femmes et les hommes".
Après trois mois de concertation avec les partenaires sociaux, la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, et la secrétaire d’État chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa, ont présenté officiellement, ce mercredi 9 mai, le détail du plan d’action pour "une égalité professionnelle réelle entre les femmes et les hommes". Cette initiative avait été annoncée par le Premier ministre Edouard Philippe, la veille du 8 mars, Journée des droits des femmes.
 
Ce plan ambitieux comprend quinze mesures dont la plupart seront débattues à partir de mi-juin à l’Assemblée nationale dans le cadre de la loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel.
 
Ces mesures entendent lutter contre les écarts de salaires inexpliqués et permettre de se mobiliser pour la progression de l’égalité professionnelle. Selon des informations de France info, les femmes gagnent malheureusement toujours 9% de moins que les hommes, à poste égal. Cette loi doit également permettre de mieux lutter contre les violences sexistes et sexuelles. 
 
Parmi les mesures envisagées,  l’inspection du travail devrait à l'avenir multiplier par quatre le nombre de contrôles concernant le respect de l’égalité salariale. Les entreprises devront afficher les écarts salariaux sur leurs sites Internet. Si les différences de salaires entre les hommes et les femmes ne seront pas résorbées au bout de trois ans, les entreprises devront alors débloquer "une enveloppe de rattrapage salarial".
 
Un logiciel pourrait également être mis en place dans les entreprises afin de mesurer les écarts de rémunérations. Cette mesure sera mise en place dans les entreprises de plus de 250 salariés dès 2020 avant d'être étendue dans les plus petites structures.
 
Les employeurs devront obligatoirement informer sur les voies de recours possibles en cas de harcèlement ou d'agressions sexuelles. Des référents devront être formés et identifiables pour tous les salariés sur ces questions sensibles, au cœur de l'entreprise. 
 
Ces mesures et ce plan sont donc une étape importante dans le cadre du combat des droits des femmes et pour l'égalité femmes-hommes. 
 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Public voit un nouvel homme dans la vie de Laeticia Hallyday; Angelina Jolie veut récupérer le sien; Brigitte Macron au chevet de l’AVC de Line Renaud; Ségolène Royal & François Hollande bientôt mamie-papy; Louis Sarkozy accouche d’une ligne de mocassins
02.
Ils reconnaissent l'une des écoles de leur village dans un film porno
03.
Le nouveau parti du Brexit de Nigel Farage prend la tête des sondages pour les Européennes au Royaume-Uni
04.
Quand Bret Easton Ellis atomise la “Génération Chochotte”
05.
La honte de l’empereur : loin du soleil d’Austerlitz, l’ombre infamante de la bataille de Toulouse
06.
Gilets Jaunes : des échauffourée avec la police, des voitures brûlées et des magasins pillés
07.
Barbara Lefebvre : “Le patriotisme est intimement lié à la dimension militaire d’une nation”
01.
Notre-Dame de Paris : des dirigeants de l’Unef se moquent de l'incendie
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Ce que pèse vraiment le vote musulman dans la balance démocratique française
04.
L’insoutenable légèreté de la majorité LREM ?
05.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
06.
Cardinal Robert Sarah : “Ceux qui veulent m’opposer au Pape perdent leur temps et leurs propos ne sont que le paravent qui masque leur propre opposition au Saint-Père”
01.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
04.
Incendie de Notre-Dame : et notre mémoire ancestrale fit irruption dans la post-modernité
05.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
06.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
tubixray
- 11/05/2018 - 08:46
Quelle intention louable
Toutefois, en lisant " l’inspection du travail devrait à l'avenir multiplier par quatre le nombre de contrôles concernant le respect de l’égalité salariale" il est évident que ce sera fait au détriment du travail illégal qui est un fléau pour notre pays .... Un boulet de plus à la cheville des PME après le prélèvement de l’impôt à la source .... Hallucinant et délétère.
clint
- 10/05/2018 - 20:52
Il manque une catégorie : les "transgenres" !
C'est très à la mode chez les "democrats" aux US, au Canada, etc .. !
Anouman
- 10/05/2018 - 11:39
Egalités
"Si les différences de salaires entre les hommes et les femmes ne seront pas résorbées ..."