En direct
Best of
Best of du 8 au 14 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Selon le JDD, Pavlenski aurait poignardé deux personnes au Nouvel An de Juan Branco

02.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

03.

Vanessa Paradis seule : son fils va quitter la maison, Samuel n’est pas là; Le nouveau mari de Pamela Anderson effrayé par ses dettes, le compagnon de Laeticia Hallyday pas troublé par ses problèmes financiers; Loana à nouveau dans une relation abusive

04.

L’hiver noir du macronisme : quels lendemains pour LREM ?

05.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

06.

Daniel Markovits : “L’élitisme managérial a tué les classes moyennes.”

07.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

01.

Le procès des emplois fictifs a été suspendu

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Mal nommer les choses : Emmanuel Macron en plein vertige camusien face aux députés LREM

03.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

04.

Ce que la peur du candidat surprise pour 2022 nous dit de l’état de LREM et de la France

05.

Dissolution de l’ordre public : le vrai procès du siècle que les Français devraient intenter à l’Etat

06.

Mais d’où vient ce mystérieux signal radio émis des profondeurs de l’espace à destination de la Terre ?

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Ce que la peur du candidat surprise pour 2022 nous dit de l’état de LREM et de la France

03.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

04.

Benjamin Griveaux retire sa candidature à la mairie de Paris après la diffusion de messages et de vidéos à caractère sexuel

05.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

06.

Panorama 2070 : ce qu’on sait faire, ce qu’on pourrait apprendre à faire et ce qu’on ne pourra pas faire pour gérer les impacts du dérèglement climatique

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Evguénie Sokolov, une pièce de théatre d'après le conte de Serge Gainsbourg

il y a 29 min 47 sec
pépites > International
Chevaux de Troie
Des soldats israéliens dupés par la ruse téléphonique des fausses femmes du Hamas
il y a 2 heures 14 min
décryptage > Environnement
Écologiste de plus en plus radicale

Écologie : vers un joli totalitarisme à visage humain

il y a 3 heures 21 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Signal, enfin une messagerie réellement cryptée pour protéger vos messages ?
il y a 4 heures 40 min
décryptage > Politique
Dure traversée de l'hiver ?

L’hiver noir du macronisme : quels lendemains pour LREM ?

il y a 5 heures 17 min
décryptage > Politique
Discours présidentiel

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

il y a 5 heures 53 min
décryptage > Politique
Grève

Grève dans les transports : que reste-t-il vraiment sur la réforme des retraites ?

il y a 7 heures 15 min
pépites > Politique
Municipales
Agnès Buzyn sera la tête de liste LREM à Paris
il y a 23 heures 29 min
pépite vidéo > Sport
Système D
Confiné à cause du coronavirus, il court un marathon... dans son salon
il y a 23 heures 57 min
décryptage > Politique
Il a besoin d’une boussole...

Macron se plaît à déplorer « l'affaiblissement de l’Occident ». Mais connaît-il seulement le sens de ces mots?

il y a 1 jour 1 heure
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Minute antique", des excellentes courtes chroniques

il y a 45 min 3 sec
pépite vidéo > Politique
Affaire Griveaux
Juan Branco: "J'ai accompagné Piotr Pavlenski en tant qu'avocat et je continue à le faire"
il y a 2 heures 49 min
décryptage > International
Chiffre mensonger

Combien de contaminés par le Coronavirus, maintenant nommé : COVID-19 ? Des chiffres médicaux, politiques, économiques ou financiers ?

il y a 3 heures 50 min
décryptage > Politique
Rappel à l'ordre

Concurrence : quand Mario Monti rappelle sèchement aux Etats de l’UE leurs propres responsabilités dans l’absence de champions industriels européens

il y a 5 heures 1 min
décryptage > Economie
Disparition des classes moyennes ?

Daniel Markovits : “L’élitisme managérial a tué les classes moyennes.”

il y a 5 heures 43 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Mutuelles de santé : l‘UFC-Que choisir alerte sur la hausse des tarifs mais se garde d’en donner la raison

il y a 6 heures 53 min
pépites > Justice
Coupure de courant
Le PDG d'EDF annonce avoir déposé "entre 80 et 90" plaintes pour des coupures intempestives
il y a 22 heures 54 min
light > Sport
Biathlon
Emilien Jacaquelin champion du Monde de poursuite
il y a 23 heures 38 min
pépites > Faits divers
Déboires d'arrière cuisine
Selon le JDD, Pavlenski aurait poignardé deux personnes au Nouvel An de Juan Branco
il y a 1 jour 26 min
pépites > Justice
Conséquences
Affaire Griveaux : Piotr Pavlenski et sa compagne en garde à vue
il y a 1 jour 2 heures
© wikipédia
© wikipédia
Rififi syndical

Air France : Laurent Berger (CFDT) dénonce l'attitude du syndicat majoritaire des pilotes

Publié le 29 avril 2018
Le SNPL, premier syndicat de pilotes à Air France, "prend tout le monde en otage", a-t-il dénoncé ce dimanche.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le SNPL, premier syndicat de pilotes à Air France, "prend tout le monde en otage", a-t-il dénoncé ce dimanche.

Alors qu'Air France a connu 11 journées de grève depuis fin février et que quatre autres sont prévues en mai, le mouvement des pilotes ne fait pas l'unanimité auprès des organisations syndicales. Invité du Grand rendez-vous Les Echos/CNews/Europe 1, le leader de la CFDT, Laurent Berger, a dénoncé l'attitude des pilotes. "On a un syndicat majoritaire de pilotes, qui s'appelle le SNPL, qui prend tout le monde en otage", a-t-il lancé.

Il craint que les demandes des pilotes, qui veulent une revalorisation de leur salaire, se fassent au détriment d'autres catégories de personnels. "Ca va se passer comment à la fin si on suit le SNPL ? Les pilotes, on va leur donner de quoi s'en sortir, et le personnel au sol, il trinquera. On aura des suppressions d'effectifs, on aura des réductions de personnel", a mis en garde Laurent Berger.

Il a appelé les salariés à accepter le projet d'accord salarial proposé par la direction, soumis à référendum. Il prévoit dès 2018 une augmentation des grilles salariales de 2%, puis 5% supplémentaires étalés sur trois ans, conditionnés aux résultats économiques de l'entreprise. "Nous disons aux salariés: il faut voter oui pour sortir de cette impasse", a dit Laurent Berger.

Très en verve, il a estimé que "le SNPL, suivi par d'autres organisations très contestataires, sont en train de bloquer cette compagnie, et sont en train de la mettre en grosse, grosse difficulté". Le président du SNPL, Philippe Evain, "se prend pour le lider maximo et veut emmener tous les personnels du sol avec lui. Ils n'ont pas intérêt à le suivre, parce que c'est eux (...) qui vont payer la facture à la fin".

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Selon le JDD, Pavlenski aurait poignardé deux personnes au Nouvel An de Juan Branco

02.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

03.

Vanessa Paradis seule : son fils va quitter la maison, Samuel n’est pas là; Le nouveau mari de Pamela Anderson effrayé par ses dettes, le compagnon de Laeticia Hallyday pas troublé par ses problèmes financiers; Loana à nouveau dans une relation abusive

04.

L’hiver noir du macronisme : quels lendemains pour LREM ?

05.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

06.

Daniel Markovits : “L’élitisme managérial a tué les classes moyennes.”

07.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

01.

Le procès des emplois fictifs a été suspendu

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Mal nommer les choses : Emmanuel Macron en plein vertige camusien face aux députés LREM

03.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

04.

Ce que la peur du candidat surprise pour 2022 nous dit de l’état de LREM et de la France

05.

Dissolution de l’ordre public : le vrai procès du siècle que les Français devraient intenter à l’Etat

06.

Mais d’où vient ce mystérieux signal radio émis des profondeurs de l’espace à destination de la Terre ?

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Ce que la peur du candidat surprise pour 2022 nous dit de l’état de LREM et de la France

03.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

04.

Benjamin Griveaux retire sa candidature à la mairie de Paris après la diffusion de messages et de vidéos à caractère sexuel

05.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

06.

Panorama 2070 : ce qu’on sait faire, ce qu’on pourrait apprendre à faire et ce qu’on ne pourra pas faire pour gérer les impacts du dérèglement climatique

Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Lucien FUSS
- 30/04/2018 - 10:16
L'aveugle et le paralytique
Il ne manque pas d'air le bougre ! Il me semble qu'il est partie prenante dans le "bazar" à la "SeNeCeFe" ! La main droite ignore ce que fait la main gauche ! Ne nous étonnons pas si "nos syndicats" subissent une dispersion de leurs troupes permettant de rapidement se compter. Moins on est plus il faut faire de la fumée pour montrer que l'on est présent.
assougoudrel
- 30/04/2018 - 08:02
Vivement que cette compagnie
coule. Quand le personnel ira chercher du travail ailleurs, personne n'en voudra, avec raison.
J'accuse
- 29/04/2018 - 22:40
Il parle en connaisseur
Prendre tout le monde en otage est utilisé par tous les syndicats, y compris la CFDT. C'est même surtout à ça qu'ils servent.