En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
© LUDOVIC MARIN / AFP
Déception...
Nucléaire iranien : Emmanuel Macron serait pessimiste sur l'avenir de l'accord
Publié le 26 avril 2018
"L'analyse rationnelle de la totalité" des déclarations de Donald Trump "ne m'incite pas à penser qu'il fera tout pour maintenir", a assuré le chef de l’Etat.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
"L'analyse rationnelle de la totalité" des déclarations de Donald Trump "ne m'incite pas à penser qu'il fera tout pour maintenir", a assuré le chef de l’Etat.

Alors que Donald Trump, fervent opposant à l'accord iranien, doit annoncer le 12 mai s'il "déchire" ce texte, Emmanuel Macron, qui était venu aux Etats-Unis pour plaider pour un "nouvel accord" plus complet, semble se montrer de plus en plus pessimiste sur la question.

"Je ne suis ni Sisyphe ni Sacher-Masoch"

"Je n'ai aucune information d'initié" mais "il m'a semblé encore hier qu'il n'avait pas une volonté farouche de le [l’accord iranien, NDLR] défendre", a lancé le chef de l’Etat lors d'une conférence de presse, rappelant que Donald Trump avait fait de la sortie de cet accord "un engagement de campagne qu'il a pris de longue date". "L'analyse rationnelle de la totalité de ses déclarations ne m'incite pas à penser qu'il fera tout pour maintenir" l'accord signé en juillet 2015 avec l'Iran pour empêcher la République islamique de se doter de la bombe atomique.

Interrogé sur le fait que cette décision serait un échec pour lui, Emmanuel Macron a déclaré que "(s)on action n'est pas de faire revenir Donald Trump sur les engagements qu'il prend chaque jour".  "Je ne suis ni Sisyphe ni Sacher-Masoch", a-t-il indiqué, assurant toutefois qu’il allait continuer à défendre le texte.

 

Vu sur : Lu sur L'Obs
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Pourquoi l’incendie de Notre-Dame oblige Emmanuel Macron à revoir sa copie
02.
Public voit un nouvel homme dans la vie de Laeticia Hallyday; Angelina Jolie veut récupérer le sien; Brigitte Macron au chevet de l’AVC de Line Renaud; Ségolène Royal & François Hollande bientôt mamie-papy; Louis Sarkozy accouche d’une ligne de mocassins
03.
Ils reconnaissent l'une des écoles de leur village dans un film porno
04.
Trêve ou flottement au sommet ? Quoiqu’il en soit, voilà les 5 questions de fond auxquelles Emmanuel Macron devra absolument répondre s’il veut reprendre la main
05.
Cette fâcheuse addiction du monde contemporain à la pornographie émotionnelle
06.
Notre-Dame de Paris : l'entreprise en charge des travaux impliquée dans un autre départ de feu récent
07.
Notre-Dame et Gilets jaunes : le week-end à hauts risques d'Emmanuel Macron
01.
Notre-Dame de Paris : des dirigeants de l’Unef se moquent de l'incendie
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Ce que pèse vraiment le vote musulman dans la balance démocratique française
04.
L’insoutenable légèreté de la majorité LREM ?
05.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
06.
Cardinal Robert Sarah : “Ceux qui veulent m’opposer au Pape perdent leur temps et leurs propos ne sont que le paravent qui masque leur propre opposition au Saint-Père”
01.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
04.
Incendie de Notre-Dame : et notre mémoire ancestrale fit irruption dans la post-modernité
05.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
06.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
gerint
- 26/04/2018 - 10:54
J'accuse
Je ne sais pas si les câlins de Trump ont servi Macron. Ils auraient mieux fait d'embrasser leurs épouses. Et en plus cette rencontre n'a sans doute eu aucun effet sur le désir de Trump de revenir sur l'accord nucléaire. Le poids des deux présidents n'est évidemment pas le même. Ni à mon avis la caractère quoi qu'on pense de Trump.
J'accuse
- 26/04/2018 - 09:47
Ni Sysiphe ni Masoch, plutôt Narcisse
Ce voyage n'a servi que les intérêt de Macron, pas ceux de la France.