En direct
Best of
Best of du 4 au 10 mai 2019
En direct
© LUDOVIC MARIN / AFP
Diplomatie
Donald Trump rend hommage au colonel Arnaud Beltrame
Publié le 24 avril 2018
Ce mardi 24 avril, le président américain a reçu Emmanuel Macron à la Maison-Blanche.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ce mardi 24 avril, le président américain a reçu Emmanuel Macron à la Maison-Blanche.

Premier dirigeant étranger à effectuer une visite d’Etat sur le sol américain depuis l’arrivée au pouvoir de Donald Trump, Emmanuel Macron a été reçu ce mardi 24 avril à la Maison-Blanche. A cette occasion, les deux hommes ont prononcé quelques mots avant de s'entretenir en tête-à-tête. Donald Trump a d'abord remercié "le président Macron, les forces armées et le peuple français pour leur soutien". Ainsi, il faisait référence aux récentes frappes occidentales en Syrie après une attaque chimique supposée. "Votre visite intervient à un moment important pour notre alliance", a-t-il ajouté. "Cette magnifique amitié entre la France et les Etats-Unis a changé le cours de l'histoire".

Après avoir cité la guerre d'indépendance des Etats-Unis, Donald Trump a évoqué l'implication de l'armée américaine dans la Seconde Guerre mondiale. "Nos deux républiques sont unies par les liens démocratiques et le destin". En outre, il a rendu hommage à Arnaud Beltrame, mort en héros lors d'une attaque terroriste au Super U de Trèbes (Aude), le 23 mars dernier : "Le colonel Beltrame a regardé le mal droit dans ses yeux et n'a pas vacillé. Il a sacrifié sa vie (...) un grand homme". "Monsieur le président Macron, peuple français, peule d’Amérique, il est temps de faire preuve de force, faisons en sorte que les Etats-Unis et la France soient solidaires en faveur de la liberté", a conclu Donald Trump.

"La France et les USA ont rendez-vous avec leur histoire"

De son côté, Emmanuel Macron a remercié le président Donald Trump et son épouse Melania pour leur accueil, il a adressé ses condoléances à la famille du président Bush (la femme de George H. W. Bush est décédée) et ses pensées au peuple canadien, suite à l'attaque de Toronto. "La France dont on dit qu'elle a retrouvé l'optimisme partage la même aspiration que votre pays : un idéal de liberté et de paix", a ensuite déclaré le chef de l'Etat, en retraçant le parcours du marquis de Lafayette et rappelant les sentiments "puissants et sincères" du peuple français à l'égard du peuple américain.

Ainsi, il a souhaité que l'arbre qu'il a offert au président américain prenne racine pour rappeler le sacrifice des soldats américains et des liens qui unissent les deux pays. "C'est ensemble que nos deux pays vaincront le terrorisme, endigueront la prolifération des armes de destruction massive", a lancé Emmanuel Macron. "C'est ensemble que nous pourrons œuvrer efficacement pour notre planète. Sur ce sujet nous ne pouvons pas être toujours d'accords sur le solutions, mais c'est le lot de toutes les familles, de toutes les amitiés". "Notre culture et notre identité a toujours été d’œuvrer pour nos pays pour l'universalité (...) La France et les USA ont rendez-vous avec leur histoire. Nous n'avons qu'un devoir, cher ami, être à ce rendez-vous", dit Emmanuel Macron.

 

 

Vu sur : Lu sur LCI
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
03.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
04.
La taxe carbone va prendre l’avion, très bonne idée, sauf que ceux qui vont payer ne sont pas ceux que l’on croit
05.
Montée du Brexit Party dans les sondages : Le Royaume-Uni en voie de s'enfoncer dans l'une des plus graves crises politique de son histoire
06.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
07.
Mondialisation, libre-échange et made in France : l’étrange confusion opérée par François-Xavier Bellamy
01.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
02.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
03.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
04.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
05.
Pétition anti-Delon : l’erreur psychologique majeure commise par ceux qui croient que le bonheur serait garanti dans un monde 100% bon sentiment
06.
Le Monde a découvert une nouvelle et grave pathologie : la droitisation des ados !
01.
Appel des personnes en situation de handicap ou familles concernées pour sauver Vincent Lambert d’une mort programmée
02.
Mondialisation, libre-échange et made in France : l’étrange confusion opérée par François-Xavier Bellamy
03.
Pétition anti-Delon : l’erreur psychologique majeure commise par ceux qui croient que le bonheur serait garanti dans un monde 100% bon sentiment
04.
Chômage historiquement bas mais travailleurs pauvres : le match Royaume-Uni / Allemagne
05.
De l'art d'utiliser les morts : et Nathalie Loiseau enrôla Simone Veil dans sa campagne
06.
Emmanuel Macron, l’Europe, le RN et les Gilets jaunes : un cocktail détonnant de vérités et d’erreurs intellectuelles ou politiques majeures
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires