En direct
Best of
Best-of: le meilleur de la semaine Atlantico
En direct
© Reuters
Dans la tourmente
Vincent Bolloré placé en garde à vue
Publié le 24 avril 2018
L’industriel breton est soupçonné de corruption dans le cadre de l’attribution de concessions portuaires en Afrique.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L’industriel breton est soupçonné de corruption dans le cadre de l’attribution de concessions portuaires en Afrique.

D'après des informations du Monde, Vincent Bolloré a été placé en garde à vue ce mardi dans le cadre d’une information judiciaire ouverte notamment pour « corruption d’agents publics étrangers » et portant sur les conditions d’obtention en 2010 de deux des seize terminaux à conteneurs opérés par le groupe Bolloré sur le continent africain.

Les magistrats soupçonneraient les dirigeants du groupe d’avoir facilité l’arrivée au pouvoir de dirigeants africains, via leur filiale de communication Havas. Toujours selon Le Monde, plusieurs autres cadres du groupe étaient eux aussi en garde à vue ce mardi : le directeur général du groupe Bolloré, Gilles Alix, et Jean-Philippe Dorent, responsable du pôle international  de l’agence de communication Havas.

Dans un communiqué, le Groupe Bolloré a démenti "formellement que sa filiale de l'époque SDV Afrique ait commis des irrégularités".

Les dernières semaines, Vincent Bolloré avait quitté la présidence du conseil de surveillance de Canal+ et de Vivendi.
 

 

Vu sur : Lu sur Le Monde
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Statistiques du ministère de l’intérieur : Christophe Castaner ou l’imagination au pouvoir
02.
14 tonnes d’aide humanitaire française pour le Venezuela confisquées à Caracas par la Garde nationale
03.
Ce que le projet de loi Dussopt sur la fonction publique indique des renoncements d’Emmanuel Macron
04.
Un président étranger à son peuple mais aussi de plus en plus étranger à la communauté internationale
05.
Ces inquiétants progrès de l’idéologie décoloniale en France
06.
+ 4,2% des prix de la grande distribution en raison de la loi Alimentation ? Comment les autorités démontrent leur impuissance à soutenir les agriculteurs
07.
Une mystérieuse créature sème la panique dans un parc chinois
01.
Christine Lagarde, la directrice du FMI, prévient d’un risque grave de tempête mondiale mais personne ne semble l’entendre
02.
Condamnations de Gilets jaunes : la curieuse approche quantitative de la justice mise en avant par Édouard Philippe
03.
Comment Alain Juppé s’est transformé en l’un des plus grands fossoyeurs de la droite
04.
Parent 1 / Parent 2 : derrière “l’ajustement administratif”, une lourde offensive idéologique
05.
Statistiques du ministère de l’intérieur : Christophe Castaner ou l’imagination au pouvoir
06.
L’étrange manque de recul d’Alain Juppé sur sa part de responsabilité dans l’état « délétère » du pays
01.
Parent 1 / Parent 2 : derrière “l’ajustement administratif”, une lourde offensive idéologique
02.
L’étrange manque de recul d’Alain Juppé sur sa part de responsabilité dans l’état « délétère » du pays
03.
Agression contre Finkielkraut : certains Gilets jaunes voudraient que les Juifs portent l'étoile jaune
04.
Novethic et autres promoteurs forcenés de la transition écologique : en marche vers un nouveau fascisme vert ?
05.
Derrière le complotisme, l’énorme échec de 50 ans d’égalitarisme et de progressisme à marche forcée impulsés par l’Education nationale comme par la culture dominante
06.
Flambée d’antisémitisme et de violences politiques : ces erreurs politiques et macroéconomiques à ne pas reproduire pour enrayer la crise
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Septentrionale
- 25/04/2018 - 11:32
Un de ces scélérats
Il participe au croupissement de l'Afrique en favorisant des politiques véreux despotiques. Cela provoque par les cercles vicieux de l'immigration l'africanisation de l'Europe et les déclassements des Sociétés Civiles.
ajm
- 24/04/2018 - 18:16
Temps à perdre.
La justice française qui se lamente sur son manque de moyens a manifestement du temps à perdre sur des affaires qui ne concernent que les Africains , ainsi que la pj. Avoir des investissements en Afrique sans que des locaux bien placés y trouvent un certain intérêt est totalement impossible. Les Chinois qui ne s'embarassent pas de considérations sur ce plan effectuent une razzia en Afrique et utilisent en plus leur main d'oeuvre nationale pour tous les chantiers sans considération pour les innombrables chômeurs des pays où ils opèrent.
Atlante13
- 24/04/2018 - 12:44
Justice implacable,
même jusqu'en Afrique! Par contre, elle pourrait faire un peu plus d'efforts en France...