En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

06.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Faits divers
Héroique
Etats-Unis : Il désarme un élève armé d'un fusil à pompe en lui faisant un câlin
il y a 9 heures 31 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : "Sept ans de réflexion" : Une farce (un peu trop lourde) sur l'adultère

il y a 10 heures 42 min
light > Insolite
Dur à avaler
Un chef étoilé mange dans son restaurant : 14 000 euros de redressement de l'Ursaff
il y a 12 heures 56 min
décryptage > Environnement
Découvrons l'écoféminisme

"Ma planète, ma chatte, sauvons les zones humides" !

il y a 14 heures 41 min
décryptage > Economie
Experte

Esther Duflo à Bercy, vite. Mais pas comme ministre

il y a 15 heures 15 min
décryptage > France
Mauvais prisme

Pourquoi les chiffres officiels sur l’immigration ne décrivent que très approximativement la réalité française

il y a 15 heures 35 min
décryptage > France
Interdit d'interdire

Pourquoi la France devrait résister à la tentation de répondre par des interdictions à tous les défis qu’elle rencontre

il y a 15 heures 49 min
décryptage > Economie
Manque d’ambition ?

PLF 2020 : l’étonnante stabilité de la ventilation des dépenses publiques françaises à travers le temps

il y a 16 heures 49 sec
décryptage > Culture
Culture

"Miroir du temps" d'André Suarès : une occasion précieuse de découvrir une pensée d’une inventivité débridée et salutaire

il y a 1 jour 4 heures
pépite vidéo > International
Ultimatum
Liban : nouvelle journée de mobilisation contre la classe politique et la corruption
il y a 1 jour 6 heures
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Vania : Une même nuit nous attend tous" : "Oncle Vania" revisité

il y a 10 heures 31 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le roman de la France- une histoire de la liberté" de Laurent Joffrin : Tome 1, de Vercingétorix à Mirabeau

il y a 10 heures 48 min
décryptage > Education
Tous égaux

Discriminations positive à l’entrée dans les Grandes écoles : l’égalitarisme en mode délire

il y a 14 heures 36 min
décryptage > Economie
Dépenses très privées

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

il y a 14 heures 59 min
décryptage > High-tech
La Minute Tech

Attention à vos smartphones, les cas de piratage sont de plus en plus fréquents

il y a 15 heures 26 min
décryptage > Justice
L'armée des ombres

Corse : mobilisation pour la lutte contre une mafia... qui n’existe pas

il y a 15 heures 42 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Brexit : si vous avez aimé les deux premières saisons, vous serez passionné par la troisième

il y a 15 heures 57 min
décryptage > Politique
En même temps

Ce que la médiation Blanquer-Taché dit vraiment de LREM

il y a 16 heures 12 min
"Climate change"
Jane Fonda et Sam Waterston ont été arrêtés lors d'une manifestation pour le climat
il y a 1 jour 5 heures
pépites > Justice
Défense
Rachida Dati dénonce une "instrumentalisation" dans le cadre de l'information judiciaire dans l'affaire Ghosn
il y a 1 jour 6 heures
© GEORGES GOBET / AFP
© GEORGES GOBET / AFP
Rabibochage en vue

En froid avec LR, Alain Juppé finalement rappelé par son ancien parti pour débattre du "projet de la droite européenne"

Publié le 09 avril 2018
L'ancien Premier ministre, qui devait rencontrer mercredi les dirigeants du parti Agir, s'est vu proposer par son ancien parti, duquel il s'est éloigné ces derniers mois, de participer au débat sur son projet européen, rapporte Europe 1 ce lundi 9 avril.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'ancien Premier ministre, qui devait rencontrer mercredi les dirigeants du parti Agir, s'est vu proposer par son ancien parti, duquel il s'est éloigné ces derniers mois, de participer au débat sur son projet européen, rapporte Europe 1 ce lundi 9 avril.

Alain Juppé manque-t-il à son ancien parti ? C'est en tout cas ce que laisse présager l'invitation dont le secrétaire général délégué des Républicains, Geoffroy Didier, lui a fait part.

Comme le relate Europe 1, Alain Juppé est appelé à "participer au débat sur le projet de la droite européenne" des Républicains. Il ne s'agit nullement d'une obligation. "Alain Juppé est une personnalité que je respecte profondément, qui est libre de ses actes, libre de ses choix", a déclaré Geoffroy Didier ce lundi lors d'un point-presse. Il semblerait que l'expérience de l'ancien Premier ministre pourrait peser et faire réfléchir dans les rangs des Républicains, en prévision des élections européennes de mai 2019.

Reste à voir si le maire de Bordeaux acceptera cette proposition. Pour cause, il s'était volontairement éloigné du parti en raison de sa nouvelle "orientation", notamment depuis l'élection de son nouveau président, Laurent Wauquiez. Il avait d'ailleurs annoncé qu'il ne paierait plus sa cotisation pour l'année 2018. En plus de cela, le candidat malheureux lors de la primaire de la droite et du centre devait rencontrer mercredi 11 avril les dirigeants du parti Agir, porté par des ex-LR pro-Macron. Entre fidélité au parti qu'il a cofondé et nouvelles aspirations, que choisira de faire Alain Juppé ? Réponse dans quelques jours.

 

 

Vu sur : Lu sur Europe 1
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
jurgio
- 10/04/2018 - 18:55
Remise en selle du viel énarque ?
Certainement en s'aidant d'un tabouret.
Gpo
- 10/04/2018 - 08:19
Pas de Juppé. ..trop vieux, trop identité heureuse
Cet énarque condamné doit rester ou il est....czr il a nui à sa formation politique ou qu'il aille chez le gerontophile arc en ciel
Ganesha
- 10/04/2018 - 06:09
Plan Juppé
Jusqu'à un certain point, le problème de l'Église Catholique de France est comparable à celui de la médecine libérale. Du fait d'un ''plan Juppé'' d'il y a trente ans, la France ne forme plus suffisamment de médecins. Le système a tenu pendant longtemps, les médecins installés bénéficiant même de l'avantage de pas voir arriver de jeunes concurrents. Mais aujourd'hui, les médecins libéraux sont désormais très âgés, et si leur santé le leur permet, ils exercent au delà de 70 ans. Le calcul de cette crapule de Juppé était d'importer des médecins du tiers-monde...laissant sans soin les populations locales ! Cinq pour cent de français qui vont à la messe tous les dimanche, cela représente tout de même plus de trois millions de fidèles, une petite centaine par église : ce n'est pas négligeable ! Mais, de plus en plus, le prêtre sera originaire de Côte d'Ivoire !