En direct
Best of
Best of du 6 au 12 avril 2019
En direct
© Reuters
Vent debout
Possible suppression du quotient familial : tensions entre les députés LR et LREM
Publié le 20 mars 2018
Les députés Guillaume Chiche (LREM) et Gilles Lurton (LR) devaient présenter un rapport sur la politique familiale. Mais le député LR a refusé de le signer…
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les députés Guillaume Chiche (LREM) et Gilles Lurton (LR) devaient présenter un rapport sur la politique familiale. Mais le député LR a refusé de le signer…

Les députés Guillaume Chiche (LREM) et Gilles Lurton (LR) devaient présenter un rapport sur la politique familiale et le publier mercredi. "En trois mois d’auditions communes, tout s’était parfaitement bien passé", a expliqué à Libération Guillaume Chiche. "On a fait un très beau travail !", a ajouté de son côté Gilles Lurton. Et pourtant, au dernier moment, ce dernier a refusé de signer les conclusions de leur mission parlementaire, selon Libération. En cause, la proposition de supprimer le quotient familial, qui réduit l'impôt sur le revenu des familles imposables. Objectif de cette opération : doubler l’enveloppe dédiée aux allocations familiales pour le versement de la nouvelle aide. Une annonce qui a fait bondir les élus LR.

"On touche à un fondement de notre politique familiale"

Selon eux, les nouvelles allocations seraient versées sous conditions de ressources. Une chose qui "pèserait sur les classes moyennes", a déclaré Gilles Lurton, en conférence de presse. "On touche à un fondement de notre politique familiale qui veut qu’une famille ne voie pas son niveau de vie diminuer du fait de ses enfants", a-t-il fustigé dans les colonnes de Libération, critiquant la mesure surgie "au dernier moment" dans les travaux de la mission.

Selon plusieurs témoignages, le député LREM Guillaume Chiche, co-rapporteur de la mission, a assuré de son côté, lors d'une réunion de groupe à huis clos, qu'"il n'est pas question de suppression du quotient familial mais d'une transformation structurelle globale pour une politique familiale universelle qui garantit réellement la dignité des familles". Le député LREM dénonce dans les colonnes de Libération la décision "détestable et lâche du groupe Les Républicains d’abandonner les travaux parlementaires et de faire le choix de l’obstruction". "Au sein du groupe majoritaire, on évoque soupçonne une manœuvre de la droite pour faire sombrer le rapport au dernier moment", précise Libération.

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
02.
Les puissants relais de l'Algérie en France ; Ces amis de Ghosn que tout le monde craignait chez Renault; L'avertissement de Philippe à Castaner; Technip: et un mégagâchis industriel de plus; Notre-Dame partout dans les hebdos, le catholicisme plus rare
03.
Reconstruction de Notre Dame : Emmanuel Macron prend-il le risque du « too much » ?
04.
Notre Dame brûla et obligea la France à se souvenir qu'elle fut catholique…
05.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
06.
Le blues des gendarmes de Matignon ne faiblit pas
07.
Ils reconnaissent l'une des écoles de leur village dans un film porno
01.
Notre-Dame de Paris : des dirigeants de l’Unef se moquent de l'incendie
02.
L’insoutenable légèreté de la majorité LREM ?
03.
Ce que pèse vraiment le vote musulman dans la balance démocratique française
04.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
05.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
06.
Cardinal Robert Sarah : “Ceux qui veulent m’opposer au Pape perdent leur temps et leurs propos ne sont que le paravent qui masque leur propre opposition au Saint-Père”
01.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
02.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
03.
Incendie de Notre-Dame : et notre mémoire ancestrale fit irruption dans la post-modernité
04.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
05.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
06.
Cardinal Robert Sarah : “Ceux qui veulent m’opposer au Pape perdent leur temps et leurs propos ne sont que le paravent qui masque leur propre opposition au Saint-Père”
Commentaires (15)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Essen
- 21/03/2018 - 18:18
Piégé
G. Lurton s'est fait piéger mais il a réagi très justement en quittant cette mascarade de politique, pratique tellement habituelle pour LREM.
On rase encore plus ceux qui travaille et ont une conscience collective.
Pour la mémoire courte, il suffit de se rappeler cette interview de Macron quelques mois avant les élections : "Oui, je fais partie de l'Elite" se vantait-il sur TF1 ! Et donc, nous lui devons obéissance et donnons tout notre argent, c'est notre Seigneur, misérables que nous sommes...
jurgio
- 21/03/2018 - 17:03
Nul besoin d'encourager encore une production métropolitaine
puisque désormais nous pouvons importer des bébés tout « emmayottés ».
cloette
- 21/03/2018 - 14:22
Il ne faut pas supprimer ce quotient familial
C'est encore la classe moyenne qui va trinquer, de plus avec la même somme untel mettra le paquet pour l'éducation du gamin, et untel mettra le paquet pour la frime . Ou alors plutôt que de l'argent, donner en guise d'allocations des bons pour voyages, cours, ou études futures pour les enfants .