© Twitter
Terrorisme
Le djihadiste français Maxime Hauchard serait mort
Publié le 14 mars 2018
Selon franceinfo, son décès remonterait à "plusieurs mois".
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Selon franceinfo, son décès remonterait à "plusieurs mois".

Selon RMC, les services du renseignement français ont appris le décès du djihadiste français Maxime Hauchard. Selon franceinfo, sa mort remonterait à "plusieurs mois", mais ses causes et ses circonstances restent inconnues.

Connu sous le nom "Abou Abdellah", ce jeune homme de 25 ans a rejoint Daech en août 2013, après avoir étudié dans des écoles coraniques en Mauritanie. Né en France, il était considéré comme l'une des figures importantes de l'Etat islamique ces cinq dernières années. En effet, cet originaire de Bosc-Roger-en-Roumois (Eure), une petite commune au sud de Rouen, était appelé par certains experts "bourreau" ou "exécuteur". En octobre 2014, il avait été mis en examen pour "assassinats en bande organisée en lien avec une entreprise terroriste". Il était donc activement recherché par les services de renseignement français.

300 Français et binationaux partis rejoindre Daech en Irak et en Syrie depuis 2014 sont morts, selon le dernier décompte de la DGSI dont franceinfo a pris connaissance. D'après les autorités françaises, près de 1.700 Français ont rejoint la zone irako-syrienne à partir de 2014.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
03.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
04.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
05.
Et Marine Le Pen éclata de rire…
06.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
01.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
02.
Révolution, le retour : le scénario d’un vrai dérapage insurrectionnel est-il en train de devenir possible en France ?
03.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
04.
Christchurch : de la théorie du Grand Remplacement à ses travaux pratiques
05.
Grève mondiale des élèves pour le climat : 5 éléments pour déterminer s’il faut s’en réjouir ou... s’en inquiéter sérieusement
06.
Quand Nathalie Loiseau teste les nouveaux "éléments de langage" du progressisme face à Marine Le Pen sans grand succès
Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Lapalatine
- 17/03/2018 - 14:34
Si c'est vrai...
...ça prouve qu'il n'y a pas que de mauvaises nouvelles :)
Fleurs2jasmin
- 15/03/2018 - 13:08
un rat
Un rat de moins, on va tout de meme pas le pleurer !
Laurent DUBOIS
- 15/03/2018 - 10:22
Bravo
C'est un bon début mais il faut que les 1700 rats subissent le même sort ainsi que les femmes et les enfants....