En direct
Best of
Best of du 13 au 19 juillet
En direct
© STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Justice

Marine Le Pen mise en examen pour la publication sur Twitter de photos d’exactions de l’Etat islamique

Publié le 01 mars 2018
"J'ai désormais ma médaille de la résistance contre Daech" a réagi la patronne du FN.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
"J'ai désormais ma médaille de la résistance contre Daech" a réagi la patronne du FN.

Nouvelle déconvenue judiciaire pour Marine Le Pen. La présidente du Front national été mise en examen pour avoir relayé le 16 décembre 2015 sur son compte Twitter des photos d'exactions commises par l'Etat islamique.  Ces retweets étaient une réponse au journaliste de RMC Jean-Jacques Bourdin qu'elle accusait d'avoir "fait un parallèle" entre l'EI et le parti frontiste.

Dans les colonnes du Figaro, Marine Le Pen a réagi : "J'ai désormais ma médaille de la résistance contre Daech. Je suis donc inquiétée pour combattre le terrorisme. C'est le monde à l'envers. Pour me mettre en examen ils ont dû aller chercher un texte qui à l'origine est fait pour protéger les enfants du minitel rose".

En novembre dernier, l'Assemblée nationale avait levé l'immunité parlementaire de la fille de Jean-Marie Le Pen. "La liberté d'expression et de dénonciation, qui est consubstantielle au rôle de député, est morte avec cette décision de basse politique politicienne", avait-elle alors déclaré.

A LIRE AUSSI : Levée de l'immunité de Gilbert Collard : une députée LFI dénonce des conditions de vote "inadmissibles"
 

 

 

Vu sur : Lu sur Le Figaro
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Céline Dion envoie DEUX stylistes à l’hosto; Nabilla veut de grandes études pour son bébé; Elizabeth II recueille une milliardaire en fuite; Laeticia Hallyday humiliée à Saint-Tropez; Cyril Hanouna achète à Miami, François H. & Julie Gayet à Montsouris

02.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

03.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

04.

Ces 6 questions que soulèvent les révélations sur François de Rugy et qui en disent long sur le niveau de dysfonctionnement politique et économique de notre pays

05.

Le Sénégal triompha de la Tunisie par 1-0 : les supporters sénégalais se livrèrent alors en France à une orgie de violences

06.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

01.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

02.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

03.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

04.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

05.

Face au "séparatisme islamiste" qui menace l’unité de la France, la tentation de "l’autonomie relative"...

06.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

Commentaires (20)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Paul Emiste
- 03/03/2018 - 07:27
Ben oui, dans d´autres pays on appel cela la charia.
En califat français, il vaut mieux héberger des terroristes chez soi que de dénoncer leur haine du "mécréant", dans un cas on est libre (avec excuses publiques?) et dans l´autre on est mis en examen.
OLYTTEUS
- 02/03/2018 - 21:11
Ou est la liberté d
Ou est la liberté d'expression???
vangog
- 02/03/2018 - 13:27
Le terroriste musulman qui prépare sa bombe...
doit se dire, en rigolant: « plus besoin d’actionner ma bombe, car les juges gauchistes l’ont fait à ma place... » une chance pour la France!