En direct
Best of
Best of du 12 au 18 janvier
En direct
© Tolga AKMEN / AFP
Case prison
Financements libyens : Alexandre Djouhri placé à nouveau en détention
Publié le 27 février 2018
L'homme d'affaires franco-algérien a été placé en garde à vue par la justice britannique lundi 26 février, par peur de le voir s'échapper.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'homme d'affaires franco-algérien a été placé en garde à vue par la justice britannique lundi 26 février, par peur de le voir s'échapper.

Arrêté le 7 janvier dernier, Alexandre Djouhri avait réglé la caution d'1,1 million d'euros demandée par la justice britannique et vivait depuis sous contrôle judiciaire dans l'appartement de sa fille à Londres (ville dont il ne pouvait partir). En attente d'une audience fixée pour déterminer si la justice allait le livrer aux autorités françaises ou pas, les Anglais ont semble-t-il craint une évasion et ont donc décidé de le remettre en prison. 

Alexandre Djouhri, surnommé "Monsieur Alexandre", est soupçonné d'avoir été un des plus actifs acteurs dans le présumé financement par Mouammar Kadhafi de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2007.

 
Vu sur : Lu sur Le Monde
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Peut-on encore s’enrichir autrement qu’avec l’immobilier en France ?
02.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France ne vend pas l’Alsace à l’Allemagne mais les deux pays scellent la coupure entre les dirigeants et leurs peuples
03.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
04.
France stratégie : le gaité fonction publique s’enferme dans ses dénis sur la dépense publique
05.
France/Allemagne, le match éco ou la preuve par 4 de l’inefficacité de la politique économique d’Emmanuel Macron
06.
Pourquoi la trahison d'Emmanuel Macron envers François Hollande pourrait bien lui revenir en boomerang le jour où il aura besoin d'appuis...
07.
« Mon Gilet jaune » est une marque déposée et appartient à une femme entrepreneur qui se frotte les mains
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Comment le Canard Enchaîné a envoyé François Fillon, Jacques Chaban-Delmas et Valéry Giscard d'Estaing au cimetière des éléphants de la politique
03.
Jacques Chirac, ce soudard amateur de bières et de belles femmes qui s'est avéré être un excellent chef des armées
04.
Wauquiez pousse une colère contre la direction de LR, et Thierry Mariani contre Wauquiez ; L'Obs s'inquiète de la crise financière qui vient ; François-Xavier Bellamy en guerre contre le progressisme ; Ces députés LREM attaqués
05.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
06.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
07.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
03.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
04.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France ne vend pas l’Alsace à l’Allemagne mais les deux pays scellent la coupure entre les dirigeants et leurs peuples
05.
Sévère répression des gilets jaunes : la justice française est-elle en train de préfèrer l’ordre à la justice ?
06.
Elections européennes : La République en Marche détrône le Rassemblement national selon un nouveau sondage
01.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
02.
Gilets jaunes : l’inexplicable (et énorme) échec des Républicains
03.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
04.
Radioscopie des dépenses de la France : ces nouvelles inégalités qui se cachent derrière la puissance apparente de l'État-providence
05.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
06.
Oui, il y a “des gens en situation de pauvreté qui déconnent”. Mais voilà pourquoi la question et la solution sont largement ailleurs
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Borgowrio
- 27/02/2018 - 17:50
Calomniez , il en reste toujours quelque chose
Présumé , présumé ... Pas présumé innocent en tout cas . Ne pourrait t'on pas attendre d'avoir l'ombre d'une preuve ... Après l'abandon de la piste Takieddine , où , Ruquier a brandi dans son émission une preuve qui s'est avérée fausse . Devinez qui pousse derrière tout ça .... Le fameux parquet financier créé par Hollande pour faire contrefeux à l'affaire Cahuzac
Pharamond
- 27/02/2018 - 16:10
Fake news
Ce "financement- Kadhafi" à N.Sarkozy ne résiste pas à un examen critique,même sommaire. Ainsi,N.Sarkozy,homme politique expérimenté,longtemps Ministre de l'intérieur,de ce fait,fin connaisseur de ce qui existe de services spéciaux officiels et officieux,en France et étrangers,leurs dynamiques,les risques de fuites accidentelles, ou intentionnelles, aurait conclu un deal avec un personnage erratique,irresponsable comme Kadhafi,sans envisager que celui-çi l'utiliserait contre lui? On ne sache pas que N.Sarkozy,dont même ses adversaires reconnaissent son intelligence, soit suicidaire pour agir ainsi.Fake news!