En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
Nouveau monde
Quand Jean-Luc Mélenchon prend la défense de Laurent Wauquiez
Publié le 26 février 2018
Le chef de file des Insoumis apporte son soutien au camarade Wauquiez dans sa lutte contre le "parti médiatique".
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le chef de file des Insoumis apporte son soutien au camarade Wauquiez dans sa lutte contre le "parti médiatique".

C'est un soutien parfaitement inattendu qui est venu à la rescousse de Laurent Wauquiez. Jean-Luc Mélenchon, sur son site, était particulièrement énervé contre les médias – il va dans son billet jusqu'à affirmer que "la presse est ainsi la première ennemie de la liberté d’expression". Il est à cette occasion venu soutenir le président LR, frappé par les révélations de son cours à l'EM Lyon à la suite d'une fuite orchestrée par Quotidien. Une émission que Mélenchon n'aime pas du toute. Et dans le texte, ça donne ça :

"Wauquiez s’est pris une lourde attaque globale du parti médiatique. « L’affaire » est ridicule : trois phrases volées dans une conférence. Mais « l’affaire » a tenu cinq jours de médias. Sans aucun contenu, l’opération est destinée à empêcher la droite de se regrouper autour de son parti traditionnel au moment où l’opération « Macron chef de toutes les droites » a du plomb dans l’aile du fait des sondages. On sent que cette équipe Wauquiez n’est pas encore rodée. Elle a eu du mal à trouver la réplique aux seaux de boue. Mais elle a fini par trouver son registre. Et les rangs se sont reformés. La salve est de mauvaise qualité. Elle fonctionne donc comme un vaccin pour la nouvelle direction de la droite."

Mais ce n'est pas tout. Jean-Luc Mélenchon, décidément fort magnanime, a salué la réaction de l'homme de droite :

"Déjà, Wauquiez a appris l’essentiel : ne pas reculer. Et même prendre appui sur l’effet voulu par la pauvre cloche de journaliste à la manœuvre. En effet, la plupart d’entre eux ne connaissent de l’art du combat que les méthodes des coups tordus des salles de rédaction. Ils ne savent rien de la façon avec laquelle se construit l’opinion populaire qui nous intéresse. Leur culture de classe les handicape. Dans l’épisode des « écoutes aux portes », Wauquiez a fortifié son autorité et s’est débarrassé d’une nouvelle poignée de traitres. De son point de vue il s’est renforcé. Autant de tireurs dans le dos de moins pour le prochain épisode."

Mais, rassurez-vous, les réflexes lui sont vite revenus pour évoquer Les Républicains : "la droite de toujours, les bourgeois flanqués de petit bourgeois qui s’y croient". Il s'agirait de ne pas devenir un social-traitre.

Puis il repart sur les médias, parce que vraiment, ceux-ci l'énervent, à commencer par le "service enquête de Radio France", "nom pompeux pour une équipe de bras cassés, une sorte de CIA médiatique voué à propager les dénonciations, même pas très anonyme dans notre cas et à organiser des « coups » déstabilisateurs." Car vraiment, "la haine des médias et de ceux qui les animent est juste et saine". Et la haine de Le Média, camarade ?

 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Pourquoi l’incendie de Notre-Dame oblige Emmanuel Macron à revoir sa copie
02.
Ils reconnaissent l'une des écoles de leur village dans un film porno
03.
Public voit un nouvel homme dans la vie de Laeticia Hallyday; Angelina Jolie veut récupérer le sien; Brigitte Macron au chevet de l’AVC de Line Renaud; Ségolène Royal & François Hollande bientôt mamie-papy; Louis Sarkozy accouche d’une ligne de mocassins
04.
Trêve ou flottement au sommet ? Quoiqu’il en soit, voilà les 5 questions de fond auxquelles Emmanuel Macron devra absolument répondre s’il veut reprendre la main
05.
Notre-Dame de Paris : l'entreprise en charge des travaux impliquée dans un autre départ de feu récent
06.
Notre-Dame et Gilets jaunes : le week-end à hauts risques d'Emmanuel Macron
07.
Le nouveau parti du Brexit de Nigel Farage prend la tête des sondages pour les Européennes au Royaume-Uni
01.
Notre-Dame de Paris : des dirigeants de l’Unef se moquent de l'incendie
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Ce que pèse vraiment le vote musulman dans la balance démocratique française
04.
L’insoutenable légèreté de la majorité LREM ?
05.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
06.
Cardinal Robert Sarah : “Ceux qui veulent m’opposer au Pape perdent leur temps et leurs propos ne sont que le paravent qui masque leur propre opposition au Saint-Père”
01.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
04.
Incendie de Notre-Dame : et notre mémoire ancestrale fit irruption dans la post-modernité
05.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
06.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
pc85
- 27/02/2018 - 17:24
Sacré Mélanchon !!!
Bof ...
lasenorita
- 27/02/2018 - 14:47
Les médias à la solde de la macronie.
Mélenchon dénonce la manipulation dont Wauquiez et lui-même (Mélenchon) sont l'objet de la part de nos médias...Les journalistes, aux nombreux avantages, défendent le banquier qui plonge dans les sondages....les médias obéissent au maître de la banque et de l'argent: ils ont un abattement de 8000€ sur leurs revenus qui échappe à l'impôt!.. Ce gouvernement a été mis au pouvoir par la finance qui possède la presse!...Un gouvernement qui veut museler sur Internet toute pensée non conforme...et qui traite de ''raciste'' et d'islamophobe quelqu'un qui ose dire la vérité!..
vauban
- 27/02/2018 - 10:01
Mélenchon est incontestablement intelligent
Son analyse est juste ,les mots adaptés
Dommage qu'il s'empêtre avec la gauche communitariste et islamisante