En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
© Reuters
combattant de l'Etat islamique drapeau Irak Atlantico.fr
Daech
La justice irakienne ordonne l'expulsion d'une djihadiste française
Publié le 19 février 2018
La cour pénale centrale de Bagdad a libéré la djihadiste française Mélina Bougedir car elle a purgé sa peine pour "entrée illégale en Irak".
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La cour pénale centrale de Bagdad a libéré la djihadiste française Mélina Bougedir car elle a purgé sa peine pour "entrée illégale en Irak".

Trois de ses quatre enfants ont déjà été rapatriés en France. Lundi 19 février, la cour pénale centrale de Bagdad, en Irak, a ordonné l'expulsion de la djihadiste française Mélina Bougedir. La cour venait de la condamner à sept mois de prison pour "entrée illégale en Irak", mais l'a remise en liberté car cette originaire de la Seine-et-Marne avait déjà purgé cette peine lors de sa détention préventive.

Arrêtée l'été dernier à Mossoul (Irak), l'ancien bastion du groupe djihadiste Etat islamique (EI) dans le nord du pays, elle est entrée en Irak à partir de la Syrie en octobre 2015. Son mari, un Français dénommé Maximilien et qui était cuisinier, a été tué lors de la bataille de Mossoul, selon elle. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
MIMINE 95
- 20/02/2018 - 10:39
RETOUR D'ascenseur de mimine à ISABLEUE
... Isableue, allez sur le Fig où vous verrez tous les commentaires haineux et islamophobes ....bing, pan sur le bec!
ISABLEUE
- 20/02/2018 - 10:02
quatre enfants !!
elle est donc partie avec 4 enfants dans ce pays.. On rêve là. retour à la case prison et vite.. On se demande pourquoi on est obligé de récupérer ces racailles....
Atlante13
- 19/02/2018 - 19:13
Si j'ai bien compris,
une française est allés faire le djihad en Irak. Mais en Irak, entrer illégalement dans le pays ce n'est pas permis, donc elle a fait de la prison, et une fois qu'elle a fait son temps elle est expulsée dans son pays. Mais attendez, mrs Hollande and Co nous ont expliqué qu'on ne pouvait pas expulser une personne sans avoir l'accord de son pays d'origine. Cela veut donc dire que Macron a accepté ce retour? Que c'est beau, grand et généreux la France.