En direct
Best of
Best of du 19 au 25 septembre
En direct
ça vient d'être publié
pépite vidéo > Insolite
Spectateurs virtuels
Denver Broncos : les personnages de South Park s'invitent au stade pour les matches de NFL
il y a 7 heures 8 min
pépites > Défense
Chemin de la paix...
L'Arménie saisit d'urgence la Cour européenne des droits de l'homme après les tensions militaires avec l'Azerbaïdjan
il y a 8 heures 49 min
pépites > Economie
Outils de lutte contre la crise et face à la pandémie
Le gouvernement présente son projet de budget 2021
il y a 9 heures 44 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Contes et légendes" de Joël Pommerat : Pommerat au firmament

il y a 12 heures 19 min
Alimentation
Plus de la moitié des produits végétariens étudiés par une association contiennent de l’eau comme ingrédient principal
il y a 12 heures 57 min
pépites > Religion
Séparatisme
Absence de mixité, prières… un club sportif aux pratiques troublantes
il y a 14 heures 22 min
décryptage > Economie
Nécessité d'un compromis

Sécurité sanitaire et emploi : les difficultés du "en même temps"

il y a 14 heures 50 min
pépite vidéo > Défense
Tensions
L'Arménie et l'Azerbaïdjan instaurent la loi martiale
il y a 15 heures 10 min
décryptage > Economie
Evolution de la pandémie

COVID-19 : France, Royaume-Uni, Espagne, comment faire baisser la contamination ? Des "Gilets jaunes des bars" maintenant ?

il y a 15 heures 42 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Malaise au poignet ? Le nouvel bracelet connecté de santé d'Amazon analyse votre voix et vos émotions
il y a 16 heures 24 min
light > Media
"En toute franchise"
Ségolène Royal va intervenir régulièrement sur le plateau de LCI dans le cadre d'un débat
il y a 7 heures 36 min
pépites > Politique
Candidature
Rachida Dati se confie dans la presse britannique sur son souhait de vouloir "gagner l'élection présidentielle de 2022"
il y a 9 heures 17 min
décryptage > France
Les entrepreneurs parlent aux Français

La coupe est pleine. Insurrection ? Désobéissance ? Révolte ? Les PME et TPE ont-elles encore le choix ?

il y a 12 heures 5 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Vagabondages" de Lajos Kassak : sur les routes de Budapest à Paris avant 14, le savoir survivre d’un artiste prolétaire… une pépite de la littérature hongroise

il y a 12 heures 34 min
décryptage > Economie
Coronavirus

Impact du Covid-19 : vers un budget 2021 en apesanteur

il y a 13 heures 46 min
décryptage > Société
Licence to kill

L’amendement inutile : l’IMG, (Interruption médicale de grossesse) à 9 mois pour cause de détresse psychosociale

il y a 14 heures 30 min
Crise
La paralysie de l'économie due au coronavirus menace New York déjà très endettée
il y a 14 heures 59 min
décryptage > International
Disraeli Scanner

Donald Trump : comment le populiste s’est mué en conservateur

il y a 15 heures 27 min
décryptage > Santé
Confusion généralisée

Alerte au rhume : la maladie la plus répandue avait mystérieusement disparu depuis le confinement. Elle revient et ça va tout compliquer avec le Covid-19

il y a 15 heures 57 min
décryptage > Sport
Une deux, une deux

Fermetures des salles de sport : à quelles activités physiques se mettre pour garder la forme face à un automne semi-confiné ?

il y a 16 heures 28 min
© Reuters
© Reuters
Critiques

Yanis Varoufakis : Macron "a gâché une formidable chance" de changer l'Europe

Publié le 16 février 2018
Dans les colonnes du Parisien, l'ancien ministre grec des Finances explique également qu’il prépare "un programme commun en matière sociale et économique" dans la perspective du scrutin de 2019.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dans les colonnes du Parisien, l'ancien ministre grec des Finances explique également qu’il prépare "un programme commun en matière sociale et économique" dans la perspective du scrutin de 2019.

Dans les colonnes du Parisien jeudi 15 février, l'ancien ministre grec des Finances, Yanis Varoufakis, dresse un bilan critique de l'action d'Emmanuel Macron. "Excellente sur la forme, mais décevante sur le fond", estime-t-il. Et d’ajouter : "Il a gâché une formidable chance de mener l'Europe vers les changements dont elle a besoin". Celui qui souhaite s'engager dans la campagne des Européennes regrette donc le décalage entre le discours "progressiste" du président de la République et sa politique "dure sur les libertés publiques".  

Une possible alliance avec le mouvement de Benoît Hamon

Au quotidien, il explique également qu’il est en train de préparer "un programme commun en matière sociale et économique" dans la perspective du scrutin de 2019. "Il y a un besoin fort d'un plan annuel d'investissement de 500 milliards d'euros, pour un fonds de transition écologique et économique dont l'Europe a besoin (...) Et il faut un plan anti-pauvreté à travers l'Europe, financé par les profits des systèmes bancaires". En France, le fondateur du mouvement politique DiEM25 songe donc à s'allier avec le mouvement de Benoît Hamon.

"Nous aurons aussi des observateurs du PCF et des Verts", précise encore Yanis Varoufakis. Toutefois, il se montre plus méfiant envers Jean-Luc Mélenchon. "Il a une vision politique différente de la nôtre. Nous sommes radicalement européens, alors que Jean-Luc Mélenchon pense que la solution à la crise est nationale". 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires