En direct
Best of
Best Of
En direct
Contre-pied
Pour l’historien Stéphane Courtois, Raymond Aubrac était "un agent communiste"
Publié le 13 avril 2012
Une voix discordante s’est élevée dans le concert de louanges et d’hommages, après la mort du résistant mardi 6 avril.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une voix discordante s’est élevée dans le concert de louanges et d’hommages, après la mort du résistant mardi 6 avril.

Admiré pour son rôle de résistant pendant la seconde guerre mondiale, Raymond Aubrac était également loué pour ses activités pédagogiques auprès des collégiens et des lycéens, auxquels il portrait un message d’engagement citoyen.

L’historien du communisme Stéphane Courtois a souhaité nuancer le portrait d’Aubrac. Pour lui, Raymond Aubrac était « Un agent soviétique, mais pas au sens où il aurait travaillé pour les services d'espionnage de l'Union soviétique. Il était plutôt un membre important du réseau communiste international, un sous-marin communiste si l'on veut. »

Mais le chercheur n’a pas vraiment de preuves de ce qu’il avance, et pour cause : le résistant a toujours démenti formellement toute affiliation au parti communiste : "Jusqu'au bout, il l'aura nié. C'était un gros poisson de l'appareil, très bien camouflé, en particulier derrière l'image de son épouse Lucie."

"Il faisait partie de ce qu'on appelle les "hors-cadres", des gens de haut niveau dont le PCF n'avait pas besoin qu'ils prennent leur carte. Ils leur étaient plus utile à l'extérieur. Aubrac était un ingénieur, sorti de l'Ecole des Ponts et Chaussées, et le PCF ne voulait pas le mettre en avant" , explique Courtois.

Mais certains évènements ne trompent pas selon l'historien, qui rappelle que le dirigeant communiste Hô Chi Minh "fut hébergé par les Aubrac à la demande de Jacques Duclos" lors de sa venue en France en 1946.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
02.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
03.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
04.
MBS, le prince héritier saoudien dépossédé d’une partie de ses pouvoirs par le Roi Salman
05.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
06.
Electricité : le record de production par les éoliennes battu le 14 mars est un faux espoir
07.
Grand débat en péril ? Les trois erreurs politiques que semble s'apprêter à commettre Emmanuel Macron
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
03.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
04.
Et Marine Le Pen éclata de rire…
05.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
06.
Le voile est-il vraiment un accoutrement souhaitable pour vendre des petites culottes ?
01.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
02.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
03.
Révolution, le retour : le scénario d’un vrai dérapage insurrectionnel est-il en train de devenir possible en France ?
04.
Christchurch : de la théorie du Grand Remplacement à ses travaux pratiques
05.
Grève mondiale des élèves pour le climat : 5 éléments pour déterminer s’il faut s’en réjouir ou... s’en inquiéter sérieusement
06.
De Christchurch à Utrecht : quel modèle intellectuel pour penser sereinement le grand bouleversement démographico-ethnique dans les démocraties occidentales ?
Commentaires (16)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
broke
- 16/04/2012 - 14:21
Pas de preuves ?
Pourquoi Atlantico a-t-il cru bon d'écrire que Courtois n'a "pas vraiment de preuve de ce qu'il avance", en omettant l'un des éléments plus importants de l'entretien paru dans Marianne : à savoir que Aubrac était à la tête de la Berim, un "bureau d'études" téléguidé par l'URSS dont il est avéré qu'il servait à financer le PCF ? Pourquoi Atlantico ne reprend-il rien non plus des éléments relatifs à l'affaire de l'arrestation de Jean Moulin ?
Pixys
- 14/04/2012 - 18:44
@Rhytton
le capitalisme, c'est l'exploitation de l'homme par l'homme! Le communisme, c'est l'inverse.
Tout à fait c'est pour ça que le capitalisme doit être maîtrisé. La seule chose qui importe est le libre arbitre et la liberté individuelle. Mais bien que cette notion de liberté doit être supérieure à la Loi, il faut malgré tout l'encadrer pour ne pas tomber dans l'anarchie.

Quant au communisme et ses dérivés (socialisme compris), ce n'est que mensonge. Mensonge d'autant plus dangereux qu'il se cache derrière des intentions "sociale" et de "paradis sur Terre". Les socialiste français font du social avec l'argent des autres, c'est trop facile. Rappelez moi combien gagne M. Hollande ? Je ne l'ai pas vu accueillir beaucoup de sans-papiers chez lui... Et puis, c'est vrai qu'il n'aime pas les riches.
Skagerrak
- 14/04/2012 - 09:38
laRésistance , les communistes .
Il est vrai que de nombreux communistes ont l'arrogance de soutenir qu'il n'y avait qu'eux dans la Résistance . Mais l'Histoire est là , et de Gaulle en premier !