En direct
Best of
Best of du 8 au 14 juin
En direct
© MANDEL NGAN / AFP
Dubitatif
Trump n'est "pas sûr" qu'Israéliens et Palestiniens cherchent à faire la paix
Publié le 12 février 2018
Dans une interview au journal israélien Israël Hayom, le président américain se montre très pessimiste sur un accord entre les deux parties.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dans une interview au journal israélien Israël Hayom, le président américain se montre très pessimiste sur un accord entre les deux parties.

Comme à son habitude, Donald Trump souffle le chaud et le froid sur la diplomatie mondiale. Après avoir allumé la mèche, en reconnaissant Jérusalem comme capitale d'Israël, le président américain a mis en garde contre l'absence de négociations entre Israéliens et Palestiniens. Mais, il doute aussi de la bonne volonté des deux parties. "Pour le moment, je dirais que les Palestiniens ne cherchent pas à faire la paix. Et je ne suis pas complètement sûr non plus qu’Israël cherche à faire la paix" tranche-t-il. "Je ne sais franchement pas si nous allons même avoir des pourparlers. (...) Je pense qu’il serait très bête pour les Palestiniens comme pour les Israéliens de ne pas parvenir à un accord."

Une déclaration intrigante alors qu'il rappelle que les relations entre les Etats-Unis et Israël sont "très bonnes." Il en a d'ailleurs profité pour critiquer l'expansion des colonies, même si son administration se montre, jusqu'à présent, plus complaisante envers cette situation. "Les colonies compliquent beaucoup la situation et ont toujours rendu difficiles toutes discussions sur la paix donc je pense qu’Israël doit être très prudent avec les colonies" explique Donald Trump.

 

Vu sur : Lu sur Le Monde
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Auchan, Carrefour, Casino : mais que vont devenir toutes ces galeries marchandes et hypermarchés qui se vident ?
02.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
03.
Laura Smet a épousé Raphaël Lancrey-Javal au Cap Ferret
04.
Les nouvelles figures « modérées » de l’islam de France et l’ombre des Frères-musulmans
05.
Crise au sein de LREM dans le Nord : six députés claquent la porte
06.
Merci Trump ! Pourquoi Trump est utile en nous forçant à changer nos habitudes économiques
07.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
01.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
02.
Auchan, Carrefour, Casino : mais que vont devenir toutes ces galeries marchandes et hypermarchés qui se vident ?
03.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
04.
Cette nouvelle technique du dépistage du cancer de la prostate qui pourrait sauver de nombreuses vies
05.
Crise au sein de LREM dans le Nord : six députés claquent la porte
06.
Justification des violences contre les femmes : les étonnants propos de l’imam de l’université la plus prestigieuse du monde sunnite
01.
PMA : la droite est-elle menacée de commettre la même erreur qu’avec le progressisme des années 60 qu’elle a accepté en bloc au nom de l’évolution de la société ?
02.
Voulez-vous savoir dans quelle France on entend vous faire vivre ? Regardez bien l'affiche de l'UNICEF !
03.
Mais pourquoi s’abstenir de faire des enfants pour sauver la planète alors que le pic démographique est passé ? Petits arguments chiffrés
04.
Justification des violences contre les femmes : les étonnants propos de l’imam de l’université la plus prestigieuse du monde sunnite
05.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
06.
Les nouvelles figures « modérées » de l’islam de France et l’ombre des Frères-musulmans
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 13/02/2018 - 08:13
Oui, cette déclaration n’est intrigante que pour les journaleux
tombés dans la marmite de pensée unique lorsqu’ils étaient petits! Donald a raison d’appeler à un accord entre les deux parties, et raison de dire que les politiques précédentes de l’UE, d’Obama et des mondialistes n’ont fait que les éloigner. Peut-être avaient-ils intérêt à cette guerre froide?...
Marie-E
- 12/02/2018 - 10:39
Décalration intrigante ?
non déclaration réaliste. L'OLP et le Hamas ne veulent pas de la paix actuellement car leurs comptes en banque en profitent bien, temps pis pour leurs populations qui n'en peuvent plus. De l'autre côté les Israéliens dont beaucoup ont cru à la paix possible avec Barak, Olmert et surtout plus loin Rabin sont devenus de plus en plus méfiants avec la recrudescence des attentats tles études faites par Memri sur l'éducation des enfants dans les territoires sans compter les "travailleurs" de l'Unrwa. De plus franchement, ce qui préoccupe aujourd'hui beaucoup les Israéliens, c'est la frontière nord est avec le Hezbollah et surtout la présence iranienne. Les implantations ont été construites par des gouvernements travaillistes car elles protègent les grandes agglomérations,le Dan (la plaine au nord de Tel Aviv) et l'aéroport pour la Judée Samarie, le Golan protégeant la plaine en contrebas (car les Syriens visaient les agriculteurs en contrebas depuis les hauteurs du Golan). Elles sont légales car elles respectent les accords d'Oslo. Les négociations doivent être bilatérales : on attend Abbas depuis 2008. Il attend le remplacement de Netanyahu. Il va être déçu