En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© Jean-François Gornet
L'or blanc

Neige : les Parisiens refroidis par la flambée des prix des VTC

Publié le 07 février 2018
Les fortes chutes de neige ont entraîné des fortes hausses des tarifs des VTC... plus qu'excessives.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les fortes chutes de neige ont entraîné des fortes hausses des tarifs des VTC... plus qu'excessives.

La demande a beau être très élevée comme l'affirme par exemple l'application Uber, les prix pratiqués ce matin par les différents prestataires de VTC ont fait hurler plus d'un Parisien. Sur les réseaux sociaux, les clients de ces entreprises ont partagé les additions très salées qu'ils s'apprêtaient à régler. Entre 135 et 170 euros pour aller à l'aéroport Charles de Gaulle (pour environ une demi-heure seulement de course). 60 euros pour rejoindre République en partant de Balard (1/4 d'heure de course) ! 

La justification par l'offre et la demande semble quelque peu exagérée. Ces tarifs exorbitants devraient donc redonner (très temporairement) à nos afficionados de l'uberisation le goût pour la tarification encadrée des taxis ! 

 

Je confirme qu’à ce niveau de prix pour un trajet vers Paris, le RER est substituable à Uber 🙃 pic.twitter.com/Hky3Ogp9pr

— Erwan Le Noan (@erwanlenoan) 7 février 2018

#uber makes a killing on a day of snow in #Paris @UberFR #servicewithoutaheart pic.twitter.com/NByAELgnR5

— Shibasis Sarkar (@ShibasisS) 6 février 2018

Uber in #Paris is crazy expensive! More than triple the price! #uber #shame pic.twitter.com/UODW7rTtoj

— Danii Villalobos (@delanonv) 6 février 2018

 

 

|| Paris sous la neige || #paris #paname #neige #souslaneige #snow #winter

Une publication partagée par ...noe (@cornelius83) le

7 Févr. 2018 à 4 :30 PST
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

02.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

03.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

04.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

05.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

06.

Pourquoi l’euro pourrait bien être le prochain dommage collatéral de la guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis

07.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

01.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

02.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

03.

La saga du Club Med : comment le Club Med résiste à la crise chinoise

04.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

05.

Peugeot-Citroën : le lion résiste aux mutations mondiales

06.

Comment se fait-il qu'un pays aussi beau que la Pologne ait un gouvernement de m... ?

01.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

02.

"Une part d'Afrique en elle" : petit voyage dans les méandres de la conception macronienne de la nation

03.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

04.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

05.

Quand le moisi (Jean-Michel Ribes) s'en prend à la pourriture (Matteo Salvini)

06.

Italie : quelles leçons pour la droite française ?

Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Bibi9
- 08/02/2018 - 15:03
Il n'y avait pas de taxis
Il n'y avait pas de taxis disponibles à Paris.
Ils ne travaillent pas quand il neige.
Les Uber sont chers mais au moins ils roulaient hier.
Deudeuche
- 07/02/2018 - 19:02
Tough luck
Y a qu’a Pas vivre dans ce cloaque.
Tande
- 07/02/2018 - 18:56
Cours de rattrapage
Les dévots de l'économie "nouvelle" (non réglementée) en prennent un coup: la liberté tarifaire, cela marche dans les deux sens...sinon, une bonne petite réglementation, cela peut avoir du bon dans ces secteurs.