En direct
Best of
Best of du 27 juin au 3 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les Français ont rattrapé les Allemands en... consommation de produits bio

02.

Horizon 2022 : le sondage qui (re)douche les espoirs de la droite LR

03.

Wall Street se résout à voir arriver Joe Biden et anticipe (sans enthousiasme) ce qui peut se passer après Trump.

04.

Reformator ? Quitte à jouer à l’éléphant dans un magasin de porcelaine, que changer pour une justice plus efficace ET plus respectueuse des libertés ?

05.

Macron dans le piège du micro-management; Philippe face à une fenêtre politique étroite, Castaner à la vengeance de Castex, Aubry à de graves accusations d’irrégularités, la France à de mauvais choix de relocalisation; Amazon au secours du cinéma français

06.

Pourquoi Israël va annexer la vallée du Jourdain

07.

Coronavirus : et si une seconde vague arrive en France, serons-nous capables de la repérer et de réagir à temps ?

01.

Ophélie Winter médite à la Réunion; Brigitte Macron se promène lugubre en baskets, Edith Philippe souriante en tongs, Catherine Deneuve cheveux au vent et souliers vernis; Melania Trump abuse de l’auto-bronzant; Benjamin Biolay a une fille cachée

02.

Après avoir massivement accepté le télétravail, les Français commencent à en ressentir les perversions...

03.

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

04.

Tesla à 200 milliards de dollars, c’est le casse du siècle digital ou la promesse du monde d’après...

05.

Cet esprit de Munich qui affaiblit la démocratie face à une illusion d’efficacité écologique

06.

Souveraineté numérique : le choix inquiétant fait par la BPI pour l’hébergement des données sur les prêts des entreprises françaises affaiblies par le Covid-19

01.

Jean Castex, une menace bien plus grande pour LR qu’Edouard Philippe ?

02.

Le président algérien réclame (encore) des excuses à la France. Quand sera-t-il rassasié ?

03.

Cet esprit de Munich qui affaiblit la démocratie face à une illusion d’efficacité écologique

04.

Et le ministre (Dupond-Moretti) brûla ce que l'avocat (Dupond-Moretti) avait adoré !

05.

Reformator ? Quitte à jouer à l’éléphant dans un magasin de porcelaine, que changer pour une justice plus efficace ET plus respectueuse des libertés ?

06.

Un nouveau Premier ministre pour rien ? Pourquoi la France a plus besoin d’une vision assumée que d’un En-Même-Temps au carré

ça vient d'être publié
pépites > France
Hommage
La gendarme tuée par un chauffard reçoit la légion d'honneur à titre posthume
il y a 13 heures 11 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Chained / Beloved" de Yaron Shani : un dyptique dramatique passionnant autour d’un couple en difficulté…

il y a 14 heures 2 min
pépites > Justice
À coeur ouvert
L'enquête au centre du don des corps s'ouvre pour "atteinte à l’intégrité du cadavre"
il y a 14 heures 50 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le Bureau des légendes" de Éric Rochant : Mille sabords, quelle série !

il y a 15 heures 29 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert : un roman noir publié en 1947, réédité en 2020 : l'Épuration trop "pure et dure"...

il y a 15 heures 53 min
pépites > France
Constat radical
Un groupe de sénateurs pointe la propagation de l'islam politique
il y a 17 heures 22 min
rendez-vous > Politique
Revue de presse des hebdos
Macron dans le piège du micro-management; Philippe face à une fenêtre politique étroite, Castaner à la vengeance de Castex, Aubry à de graves accusations d’irrégularités, la France à de mauvais choix de relocalisation; Amazon au secours du cinéma français
il y a 18 heures 40 min
décryptage > France
Le retour du débat

Retraites : ce qu’il faut comprendre entre les lignes des déclarations sibyllines de Jean Castex

il y a 19 heures 19 min
décryptage > International
Bibi dans l'impasse

Pourquoi Israël va annexer la vallée du Jourdain

il y a 19 heures 53 min
décryptage > Style de vie
Bien Manger pour bien bouger

Que manger avant, pendant et après un entraînement ?

il y a 20 heures 20 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le flambeur de la Caspienne" de Jean-Christophe Rufin : une enquête captivante menée par un, désormais fameux, vice-consul décalé et fin limier

il y a 13 heures 48 min
light > Economie
Couple bio-bobo
Les Français ont rattrapé les Allemands en... consommation de produits bio
il y a 14 heures 36 min
pépites > France
Ça vole haut
Greenpeace déploie une banderole sur la grue de Notre-Dame pour alerter de l'inaction climatique du président
il y a 15 heures 20 min
pépites > Santé
Accord nocturne
Ségur de la santé : un projet d'accord trouvé dans la nuit
il y a 15 heures 42 min
pépite vidéo > International
Retour en arrière
À Melbourne, le confinement fait son grand retour
il y a 17 heures 7 min
décryptage > Justice
Reforme en marche forcée

Reformator ? Quitte à jouer à l’éléphant dans un magasin de porcelaine, que changer pour une justice plus efficace ET plus respectueuse des libertés ?

il y a 18 heures 23 min
décryptage > France
Sécu d'État

Sécurité sociale : les tenants du tout-Etat gagnent du terrain

il y a 18 heures 58 min
décryptage > France
En cas de malheur

Coronavirus : et si une seconde vague arrive en France, serons-nous capables de la repérer et de réagir à temps ?

il y a 19 heures 43 min
décryptage > Culture
L'art scandale

Monde de l’art : les scandales aussi ont leurs maitres

il y a 20 heures 4 min
décryptage > International
Atlantico Business

Wall Street se résout à voir arriver Joe Biden et anticipe (sans enthousiasme) ce qui peut se passer après Trump.

il y a 20 heures 55 min
© Theo Wargo / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
© Theo Wargo / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Prédateur

Uma Thurman accuse Harvey Weinstein d'agressions sexuelles

Publié le 03 février 2018
L'actrice déclare dans un long entretien au New York Times que le producteur l'a attaquée dans un hôtel a Londres, peu après la sortie de Pulp Fiction, en 1994.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'actrice déclare dans un long entretien au New York Times que le producteur l'a attaquée dans un hôtel a Londres, peu après la sortie de Pulp Fiction, en 1994.

Il était évident qu'elle avait une révélation à faire. En novembre, interrogée sur les révélations concernant l'affaire Weinstein, elle avait répondu qu'elle n'était "pas prête" à parler à son tour, et qu'elle le ferait lorsqu'elle serait "moins en colère". C'est désormais chose faite.

Dans le New York Times, elle accuse le producteur déchu Harvey Weinstein de l'avoir agressée peu après la sortie de Pulp Fiction, en 1994. La scène a eu lieu à l'hôtel Savoy de Londres, lors de la promotion du film réalisé par Quentin Tarantino. "Il m'a poussée, il a essayé de se mettre sur moins. Il a essayé de s'exhiber. Il a fait plusieurs choses très déplaisantes (…) Mais il n'a pas utilisé la force. Vous êtes comme une sorte d'animal qui se tortille, comme un lézard. Je faisais tout ce que je pouvais pour remettre la situation sur des rails", décrit-elle.

L'actrice explique que Weinstein lui a fait livrer des fleurs le lendemain, avec une note lui disant qu'elle avait "de bons instincts".

Ce n'était pas le premier incident avec le producteur, dit-elle. Avant cela, dans un hôtel parisien, Weinstein avait enfilé un peignoir et tenté de l'entraîner dans un sauna. Lorsqu'elle lui a demandé ce qu'il faisait, il s'est énervé et est sorti de la pièce.

Après l'épisode de Londres, Uma Thurman explique avoir demandé un rendez-vous avec le producteur, au bar, pour en parler. Ses assistantes l'ont persuadée de monter dans sa chambre, où elle l'a menacée de lui faire perdre "sa carrière, sa réputation et sa famille" s'il traitait d'autres femmes de la façon dont il l'avait traitée. C'est alors Weinstein qui aurait menacé sa propre carrière, selon une maquilleuse amie de l'actrice, qui l'avait accompagnée sur place.

Un porte-parole d'Harvey Weinstein a réagit à cet entretien en déclarant qu'il "admet avoir abordé Mme Thurman en Angleterre avait avoir mal compris ses signaux à Paris". "Il s'est immédiatement excusé", poursuit le porte-parole.

L'actrice fait part de sa tristesse concernant les femmes agressées après qu'elle le fut. "Je suis l'une des raisons pour lesquelles une jeune fille pouvait aller dans sa chambre seule avec lui, comme je l'avais fait. Quentin [Tarantino] a fait d'Harvey le producteur exécutif de "Kill Bill", un film qui symbolise le pouvoir des femmes. Et tous ces agneaux sont allé à l'abattoir car elles étaient persuadées que personne dans cette position vous ferait quelque chose d'illégal."

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Orchidee31
- 04/02/2018 - 18:28
La pauvre chérie
Quant on accepte de troquer ses "f....s" contre un rôle il ne faut pas venir se plaindre après -
Stargate53
- 04/02/2018 - 09:04
Une dénonciation de plus !
Et la justice américaine, elle en est où dans cette affaire ? Les femmes victimes s'expriment mais il est toujours libre le cher monsieur et pas de nouvelles de la procédure ? Superbe justice qui prend son temps alors qu'il serait temps de faire le procès de ce triste exemple de machiste invétéré pour calmer la testostérone de tous les pervers qui écument la société !
Raymond75
- 04/02/2018 - 08:42
Allumeuse vs oie blanche
Étonnant toutes ces actrices qui acceptent un rendez-vous 'de travail' dans une chambre d'hôtel ! En fait la plupart étaient des allumeuses qui ont été dépassées par la situation. C'est ce que Brigitte Bardot a dit récemment.