En direct
Best of
Best of du 4 au 10 mai 2019
En direct
© SPENCER PLATT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Ubuesque
Sécurité routière : il est interdit de téléphoner au volant... même si le véhicule est à l'arrêt
Publié le 03 février 2018
"Un automobiliste peut être sanctionné pour l’usage du téléphone tenu en main alors qu’il est en stationnement", a jugé ce vendredi la Cour de cassation.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
"Un automobiliste peut être sanctionné pour l’usage du téléphone tenu en main alors qu’il est en stationnement", a jugé ce vendredi la Cour de cassation.

Si vous aviez l'habitude de vous garer sur le bord de la route pour passer un coup de fil, méfiance ! En effet, un conducteur en stationnement peut être verbalisé et sanctionné s'il se fait prendre le téléphone à la main, peu importe son état de circulation, a jugé vendredi la Cour de cassation.

La Cour  a jugé qu'un véhicule à l'arrêt, moteur arrêté, peut être regardé "comme étant toujours en circulation". Néanmoins, pour que le véhicule arrêté, moteur coupé, soit considéré comme étant en circulation, il faut qu’il soit sur une voie de circulation (qu'il gêne ou non la circulation) et non sur une place de parking. 

Cette décision survient suite au cas d'un conducteur au téléphone garé sur la voie de droite d'un rond-point peu passant. Il avait écopé d'une amende qu'il contestait. La Cour a jugé que l'amende était justifiée, dans la mesure où il était toujours sur une voie de circulation et qu'il aurait dû se garer sur une place appropriée.

Il existe une exception à cette règle : un automobiliste qui voit sa voiture tomber en panne sur la voie de circulation, peut utiliser son téléphone portable.

Pou rappel, l'utilisation d'un téléphone portable au volant est une infraction punie d’une amende de 135 euros et de la perte de trois points de permis de conduire pour trois ans.

 
Vu sur : Lu sur Actu.fr
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Déclarations des revenus de 2018 : attention aux risques d’erreurs
02.
L’histoire fascinante du commando Kieffer
03.
Le Monde a découvert une nouvelle et grave pathologie : la droitisation des ados !
04.
Dear Melania : pourquoi les médias se trompent (aussi) sur la First Lady
05.
Kim Kardashian veut 7 enfants, Laura Smet en attend un, Alain Delon attend des siens qu’ils ne se déchirent pas à la Johnny; Voici voit Laeticia Hallyday & Sébastien Farran réconciliés, Closer les voit tendus; Victoria Beckham s’est fait gonfler les joues
06.
Elevage : l'entreprise Hénaff félicitée par... l'association L214
07.
Morts par morsure de serpent : une plaie planétaire contre laquelle l’OMS entend entrer en guerre
01.
Pourquoi les entretiens d’évaluation annuels sont inutiles pour la plupart des salariés
02.
Aveuglement ? Un dîner caritatif est organisé à Saint-Denis au profit d’un Centre de formation des Oulémas soupçonné d’entretenir de troubles liens avec les dhijadistes anti-occidentaux
03.
Derrières les ors et les artifices, pourquoi le Qatar est toujours un dangereux émirat moyenâgeux
04.
Pétition anti-Delon : l’erreur psychologique majeure commise par ceux qui croient que le bonheur serait garanti dans un monde 100% bon sentiment
05.
Ce que les experts de l’OMS recommandent pour réduire les risques de démence sénile
06.
L'OPA du néo-sultan Erdogan sur la diaspora turque de France et d’Europe via les écoles et les mosquées
01.
“Droite Trocadéro” contre “droite mercato” : ce que cache la querelle entre LR et ex LR ralliés au macronisme
02.
Pétition anti-Delon : l’erreur psychologique majeure commise par ceux qui croient que le bonheur serait garanti dans un monde 100% bon sentiment
03.
De l'art d'utiliser les morts : et Nathalie Loiseau enrôla Simone Veil dans sa campagne
04.
Emmanuel Macron, l’Europe, le RN et les Gilets jaunes : un cocktail détonnant de vérités et d’erreurs intellectuelles ou politiques majeures
05.
Le glyphosate, le dernier débat hystérique de tous ceux qui se méfient de l’Europe et du progrès
06.
Gilets jaunes, six mois déjà et ces questions restées sans réponse sur les défis auxquels fait face notre démocratie
Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 03/02/2018 - 19:31
La voie de droite d’un rond-point...peu passant????
Il y a vingt ou trente ans, personne n’aurait osé s'arrêter au milieu d’un rond-point, connaissant la dangerosité de ce type d’infrastructure routière... Mais aujourd’hui, après déliquescence socialaud-macroniste, les conducteurs font n’importe quoi, des débiles ayant montré la voie...près de chez-moi, on trouve régulièrement des voitures arrêtées dans un rond-point très passant, celui-là, mais proche d’une supérette où les conducteurs vont faire leurs courses, en ayant la flemme de garer leur voiture en lieu sûr... des débiles mentaux!
Le gorille
- 03/02/2018 - 19:18
Trompeur
Oui, Grégoire 25... Vous avez raison. Vraiment trompeur qu'il est ce titre !
Bref : le jugement du cas particulier est justifié ! Et ce n'est qu'un cas particulier !
gregoire25
- 03/02/2018 - 13:42
Trompeur
Le titre de l'article est trompeur. Mais après l'avoir lu il semble effectivement logique que stationner sur une voie de circulation pour téléphoner ou sans motif soit sanctionné.