En direct
Best of
Best of du 18 au 24 mai 2019
En direct
© PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP
Tôlé
Nicole Belloubet au chevet de la prison corse de Borgo
Publié le 19 janvier 2018
Le centre pénitentiaire corse, où deux gardiens de prison ont été blessés ce vendredi, appliquait le régime «portes ouvertes», permettant aux prisonniers, même radicalisés, de circuler librement.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le centre pénitentiaire corse, où deux gardiens de prison ont été blessés ce vendredi, appliquait le régime «portes ouvertes», permettant aux prisonniers, même radicalisés, de circuler librement.

La prison de Borgo, à une vingtaine de minutes au sud de Bastia, avait déjà une mauvaise réputation, en matière d'évasion en l'occurrence. Elle y avait gagné le surnom très ironique de "gruyère". Les courants d'airs continuent de troubler le bâtiment pénitentiaire, mais pour de toutes autres raisons. L'agression de deux gardiens ce vendredi remet en cause la fonctionnalité du bâtiment, où les prisonniers pourraient circuler "trop librement". C'est ainsi qu'un prisonnier mis derrière les barreaux pour islamisme a pu atteindre à la gorge un de ses geôliers, le tout en criant "Allah Akbar". 

La prison est pourtant pleine à craquer, avec 192 détenus pour 183 places disponibles. On est cependant loin de certaines surpopulations carcérales, mais le problème est le même. 

La prison serait surtout remplie de nationalistes corses, mais on y trouve aussi 4 "radicalisés". Mais au-delà de la question du djihadisme, qui enflamme les rancœurs en Corse, c'est le fonctionnement en "prison ouverte" qui interpelle. Trop de libertés pour des prisonniers qui se sont véritablement appropriés le bâtiment de détention. Et ce d'autant plus qu'il n'y a que deux gardiens pour s'occuper du "loft carcéral", selon l'expression du rapport du CGLPL, l'inspection des prisons. Une situation qui devrait évoluer avec cet incident. La ministre a cependant préféré, lors de sa visite, souligner l'émotion et les conditions de travail du personnel pénitentiaire plutôt que de s'attaquer à ce dossier ô combien critique, tant la prison joue un rôle politique clé sur l'île de Beauté.

 
Vu sur : Lu sur LCI
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Il agresse un agriculteur pendant que son épouse filme
02.
Rihanna éconduit Neymar, Charlotte Casiraghi & Gad Elmaleh s’ignorent, Anthony & Alain-Fabien Delon se vengent de leur père; Karine Ferri investit lourdement pour son mariage (et invite utile); Johnny Depp : c’est Amber qui l’aurait battu
03.
Mais pourquoi les Français épargnent-ils une part non négligeable du pouvoir d’achat gagné ces derniers mois ?
04.
Tensions grandissantes en Algérie : Bouteflika n’est plus là, mais les généraux, si
05.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
06.
"Les nationalistes stupides aiment leur pays… et n'aiment pas ceux qui viennent de loin" (Jean-Claude Juncker)
07.
Cannes : Abdellatif Kechiche s'emporte contre la question "imbécile" et "malsaine" d'un journaliste
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
03.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
04.
Cancer : cette découverte sur le cerveau qui ouvre de prometteuses voies de traitement
05.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
06.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
01.
Mondialisation, libre-échange et made in France : l’étrange confusion opérée par François-Xavier Bellamy
02.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
03.
Chômage historiquement bas mais travailleurs pauvres : le match Royaume-Uni / Allemagne
04.
Des experts estiment dans un nouveau scénario que la hausse du niveau des océans pourrait dépasser deux mètres d'ici 2100
05.
LREM, UDI, LR ou abstention ? Petit guide pour ceux qui voudraient (vraiment) voter libéral aux Européennes…
06.
Vidéo de Vincent Lambert : son épouse va porter plainte
Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
kelenborn
- 20/01/2018 - 17:40
Enfin réfléchissez
Je vais être odieux comme je sais le faire!!! personne n'en doute ici ? Pourquoi Belloubet va --t-elle SEULE dans cette prison remplie dé terribles bandits sans pitié!!! Parce qu'elle ne risque rien! Ils vont quand même pas organiser une tournante!!!!
Maintenant je m'explique! Après une telle remarque, très manifestement mon copain Benoit ne peut plus être contraint à des punitions humiliantes par son boss!!! Ce serait injuste et en plus, je vais jusqu'au bout ...eh beh c'était une fake new!!!! la c'est à Macroléon de mettre en oeuvre la justice!!! Bon Ah2bouh est déjà mort!
lasenorita
- 20/01/2018 - 11:14
Nos prisonniers..
Madame Belloubet ''brasse'' du courant d'air, comme Macron! Un détenu coûte:110€ par jour et une place de prison à construire c'est 150.000€...Nous avons un gouvernement d'incompétents et un président nullard (élu par une minorité de Français)qui applique la ''politique'' de l'ENA: acheter la paix sociale et se moque pas mal de la ''sécurité'' des ''vrais'' Français non-musulmans! Pourquoi nos politicards gauchiottes n'expulsent-ils pas dans ''leur'' pays tous ces terroristes musulmans???eux, les musulmans n'ont eu aucun scrupule à chasser TOUS les non-musulmans ''nés en Algérie''!.. appliquons la ''réciprocité''!...et BON DEBARRAS!...
attila
- 20/01/2018 - 08:51
belloubet
pas à la hauteur de la situation !!