En direct
Best of
Best of du 13 au 19 juillet
En direct
© Reuters
Messieurs, attention

L'ibuprofène pourrait perturber la production de testostérone (et entraîner des problèmes de fertilité)

Publié le 09 janvier 2018
A haute dose, la prise de cet antidouleur pourrait altérer la production d'hormones masculines, selon une récente étude.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
A haute dose, la prise de cet antidouleur pourrait altérer la production d'hormones masculines, selon une récente étude.

Gare à la prise soutenue d'ibuprofène chez l'homme. Dans une étude publiée lundi dans les comptes rendus de l’Académie des sciences américaine (PNAS) et relayée par de nombreux médias, des chercheurs danois associés à des chercheurs français démontrent les dangers provoqués par la prise d’’ibuprofène, qui pourrait être à l’origine de troubles de la reproduction. Les scientifiques ont examiné un 31 volontaires sportifs, âgés de 18 à 35 ans, dont la moitié a pris de l'ibuprofène, et l’autre un placebo. Et les conclusions sont inquiétantes : chez les hommes exposés à l'ibuprofène, les niveaux de l'hormone hypophysaire, qui joue un rôle-clé dans le contrôle de la production de testostérone, s'élèvent fortement.

"Avec une équipe danoise, nous avons administré pendant 14, puis 44 jours, des doses quotidiennes de 1 200 mg d’ibuprofène à de jeunes hommes", indique le Professeur Bernard Jegou, directeur de l’Institut de recherche en santé environnement et travail (Irset) de Rennes à Ouest France. "Nous avons alors observé et démontré un déséquilibre de la production de testostérone par les testicules et aussi que l’hypophyse, petite glande située dans le cerveau, était exacerbée pour compenser cette perte".

En vente libre dans de nombreux pays, sous plusieurs appellations (Advil, Antarène ou Nurofen), cet anti-inflammatoire très consommé est aussi apprécié de nombreux sportifs. Les chercheurs de l'Inserm avaient déjà montré les effets néfastes de l'aspirine et du paracétamol sur les testicules ainsi que l'ibuprofène sur le développement des testicules pour les foetus masculins pendant la grossesse.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

02.

Anorexie : une nouvelle étude montre que les causes ne sont pas seulement psychologiques

03.

Finale de la CAN : 48% des Français pensent qu'il est normal pour des personnes d'origine algérienne de manifester leur joie et leur attachement à leur pays lors des victoires de l'Algérie en football

04.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

05.

Camille Combal et Heidi Klum mariés en secret ; Karine Ferri &Nabilla, Kate &Meghan : tout était faux !; Libertinage et infidélités lesbiennes : Stéphane Plaza & Miley Cyrus assument; Brad Pitt & Angelina Jolie se réconcilient par surprise

06.

Le pape François a transmis un message "très touchant" à Viviane Lambert, la mère de Vincent Lambert

07.

Quand Benjamin Griveaux crie tout haut ce que Benjamin Griveaux pense tout bas : "fils de pute", "abrutis"

01.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

02.

Le Sénégal triompha de la Tunisie par 1-0 : les supporters sénégalais se livrèrent alors en France à une orgie de violences

03.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

04.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

05.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

06.

La dangereuse complaisance du planning familial avec l’islam radical

01.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

02.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

03.

Face au "séparatisme islamiste" qui menace l’unité de la France, la tentation de "l’autonomie relative"...

04.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

05.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

06.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 10/01/2018 - 10:51
Une étude pour gogos-bobos!
Les subjonctifs employés invalident la portée de cette étude, qui paraît être d’avantage de niveau journalistique que de niveau scientifique...copie à refaire!
Ganesha
- 09/01/2018 - 13:15
Vraiment dangereux !
Prendre de l'Ibuprofène revient à acheter un billet de loterie ! Consultez la liste des effets secondaires possibles : il y a quelques maladies rares, mais tout simplement mortelles ! Il est agressif pour l'estomac : si vous avez un ulcère, vous risquez de le perforer. Pour ce qui est de la bagatelle, si vos rhumatismes vous font souffrir au point de vous gaver de ce poison, vous n'êtes de toutes façons pas un amant très performant !
J'accuse
- 09/01/2018 - 12:06
Toi, tu m'fous les glandes
Tout médicament est potentiellement dangereux, et l'est toujours à haute dose. Mais "perturbations", c'est pas clair; et "pourrait", c'est pas sûr. Donc, l'étude en question n'apprend quasiment rien. Finissez votre boulot, les scientifiques ! Et vous autres journalistes, attendez d'avoir une vraie info avant de rédiger des articles. Gare aux "fake news" !