En direct
Best of
Best of du samedi 2 au vendredi 8 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

03.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

04.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

01.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

02.

"Quand des Juifs partent c'est la France qu'on ampute" a dit Macron. Mais il a omis de préciser qui ampute…

03.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

04.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

05.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

06.

Emmanuel Macron et sa névrose de l’ennemi

ça vient d'être publié
light > Sport
"Etat de santé confidentiel"
Corinna Betsch, la femme de Michael Schumacher, évoque l'état de santé de l'ancien champion de Formule 1
il y a 4 heures 54 min
pépite vidéo > Santé
Prouesse médicale
Une opération de deux soeurs siamoises s'est déroulée avec succès
il y a 5 heures 49 min
pépites > Santé
Réponse du gouvernement
Crise à l'hôpital : Emmanuel Macron dit avoir "entendu la colère et l'indignation" et promet des mesures fortes
il y a 7 heures 11 min
décryptage > Société
Rhétorique hochet

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

il y a 8 heures 30 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 13 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 9 heures 21 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition "Greco" au Grand Palais : Greco, ce génie...

il y a 10 heures 17 min
pépites > International
Bras de fer
Recep Tayyip Erdogan considère que les propos d'Emmanuel Macron sur l’Otan et la Turquie sont "inacceptables"
il y a 11 heures 40 min
décryptage > Europe
Facilité

Souveraineté numérique : attention aux pièges de l’ambition politique européenne

il y a 12 heures 42 min
décryptage > Consommation
Enchères Patek Philippe

Une montre en acier adjugée à 28 millions d’euros, c’est extravagant, mais n’est-ce pas indécent ?

il y a 13 heures 29 min
décryptage > International
Lueur d'espoir

Quand l’Amérique du Sud trahit les espoirs de la gauche radicale … à moins que ce ne soit l’inverse

il y a 14 heures 7 min
pépites > Europe
Voix de la France
La candidature de Thierry Breton à la Commission européenne a été validée par les eurodéputés
il y a 5 heures 25 min
pépites > International
Lourd bilan
Cessez-le-feu à Gaza après deux jours d'affrontements
il y a 6 heures 52 min
pépite vidéo > France
Incendie
Le toit de la mairie d'Annecy a été ravagé par les flammes
il y a 7 heures 43 min
pépites > France
Coup de sang
Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"
il y a 8 heures 46 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Un amour sans résistance" de Gilles Rozier : interroge intelligemment en laissant la place à plusieurs interprétations

il y a 10 heures 9 min
light > High-tech
Mickey détrône Netflix
10 millions de personnes se sont abonnées à Disney + en un seul jour
il y a 11 heures 15 min
décryptage > Politique
Engagement

Combats de gauche : alerte à la supériorité morale

il y a 12 heures 21 min
décryptage > Santé
Manger avec Atlantico

Vous n'aimez pas les épinards ? Cette étude scientifique vous explique pourquoi

il y a 12 heures 54 min
décryptage > Politique
Espèce protégée ?

Esther Benbassa savez-vous qu'il y a des Juifs antisémites ?

il y a 13 heures 53 min
décryptage > International
Crise

Fin de l’histoire : leçons planétaires d’une démission bolivienne

il y a 14 heures 12 min
© Reuters
© Reuters
Messieurs, attention

L'ibuprofène pourrait perturber la production de testostérone (et entraîner des problèmes de fertilité)

Publié le 09 janvier 2018
A haute dose, la prise de cet antidouleur pourrait altérer la production d'hormones masculines, selon une récente étude.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
A haute dose, la prise de cet antidouleur pourrait altérer la production d'hormones masculines, selon une récente étude.

Gare à la prise soutenue d'ibuprofène chez l'homme. Dans une étude publiée lundi dans les comptes rendus de l’Académie des sciences américaine (PNAS) et relayée par de nombreux médias, des chercheurs danois associés à des chercheurs français démontrent les dangers provoqués par la prise d’’ibuprofène, qui pourrait être à l’origine de troubles de la reproduction. Les scientifiques ont examiné un 31 volontaires sportifs, âgés de 18 à 35 ans, dont la moitié a pris de l'ibuprofène, et l’autre un placebo. Et les conclusions sont inquiétantes : chez les hommes exposés à l'ibuprofène, les niveaux de l'hormone hypophysaire, qui joue un rôle-clé dans le contrôle de la production de testostérone, s'élèvent fortement.

"Avec une équipe danoise, nous avons administré pendant 14, puis 44 jours, des doses quotidiennes de 1 200 mg d’ibuprofène à de jeunes hommes", indique le Professeur Bernard Jegou, directeur de l’Institut de recherche en santé environnement et travail (Irset) de Rennes à Ouest France. "Nous avons alors observé et démontré un déséquilibre de la production de testostérone par les testicules et aussi que l’hypophyse, petite glande située dans le cerveau, était exacerbée pour compenser cette perte".

En vente libre dans de nombreux pays, sous plusieurs appellations (Advil, Antarène ou Nurofen), cet anti-inflammatoire très consommé est aussi apprécié de nombreux sportifs. Les chercheurs de l'Inserm avaient déjà montré les effets néfastes de l'aspirine et du paracétamol sur les testicules ainsi que l'ibuprofène sur le développement des testicules pour les foetus masculins pendant la grossesse.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 10/01/2018 - 10:51
Une étude pour gogos-bobos!
Les subjonctifs employés invalident la portée de cette étude, qui paraît être d’avantage de niveau journalistique que de niveau scientifique...copie à refaire!
Ganesha
- 09/01/2018 - 13:15
Vraiment dangereux !
Prendre de l'Ibuprofène revient à acheter un billet de loterie ! Consultez la liste des effets secondaires possibles : il y a quelques maladies rares, mais tout simplement mortelles ! Il est agressif pour l'estomac : si vous avez un ulcère, vous risquez de le perforer. Pour ce qui est de la bagatelle, si vos rhumatismes vous font souffrir au point de vous gaver de ce poison, vous n'êtes de toutes façons pas un amant très performant !
J'accuse
- 09/01/2018 - 12:06
Toi, tu m'fous les glandes
Tout médicament est potentiellement dangereux, et l'est toujours à haute dose. Mais "perturbations", c'est pas clair; et "pourrait", c'est pas sûr. Donc, l'étude en question n'apprend quasiment rien. Finissez votre boulot, les scientifiques ! Et vous autres journalistes, attendez d'avoir une vraie info avant de rédiger des articles. Gare aux "fake news" !