En direct
Best of
Best of du 4 au 10 mai 2019
En direct
© CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP
migrants place Stalingrad Paris Atlantico.fr
Historique
France : les demandes d’asile ont augmenté de 17% en 2017
Publié le 08 janvier 2018
Selon l'Office français de protection des réfugiés et apatrides, l’Hexagone a enregistré un peu plus de 100.000 demandes d’asiles en 2017.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Selon l'Office français de protection des réfugiés et apatrides, l’Hexagone a enregistré un peu plus de 100.000 demandes d’asiles en 2017.

C’est un niveau "historique". Plus de 100.000 demandes d'asile ont été enregistrées en France en 2017, selon Pascal Brice, le directeur général de l'Ofpra. Il s’agit d’une augmentation de 17%. Le "taux d'accord" (soit les demandeurs devenant réfugiés) a fléchi, passant de 38% en 2016 à 36% l'an dernier, dont 27% accordés par l'Ofpra (soit près de 43.000 personnes), le reste provenant des recours devant la cour d'appel (CNDA).

De nombreux dossiers ont été déposés par les ressortissants albanais (7.630 demandes, soit une hausse de 66%). L'Ofpra n'a accordé sa protection qu'à 6,5% de ces demandeurs. Ces demandes ont été suivies par celle des réfugiés issus de l’Afghanistan (5.987 demandes soit +6%). Viennent ensuite les ressortissants d'Haïti (stable à 4.934), puis les Soudanais (-24% à 4.486), et les Guinéens qui ont été 3.780 à solliciter l'asile (+62%). La hausse concerne aussi les ressortissants de pays d'Afrique de l'Ouest, notamment des Ivoiriens dont le nombre a plus que doublé (3.243), les ressortissants de République démocratique du Congo (+15% à 2.941) et les Algériens (+24% à 2.456).

 

Vu sur : Lu sur Europe 1
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 08/01/2018 - 22:33
C’est pour fêter la fin de la guerre de Syrie?
Bof! Au point de décadence ou en est la France macroniste, un peu plus, un peu moins...
Anouman
- 08/01/2018 - 22:29
Asile
Qu'on leur donne ou pas le statut ils restent et ceux qui ne sont pas élus auront une régularisation à l'ancienneté.
jurgio
- 08/01/2018 - 16:42
À 100% ....
...nous n'aurons même plus besoin de faire des enfants.