En direct
Best of
Best of du 23 au 29 mai
En direct
ça vient d'être publié
pépites > Santé
Victimes indirectes
Confinement : le nombre d'arrêts cardiaques et le taux de mortalité ont explosé
il y a 7 heures 23 min
pépite vidéo > International
Embrasement
Mort de George Floyd : Des manifestations éclatent dans tous les Etats-Unis
il y a 8 heures 21 min
light > People
Recherche
Bernard Tapie suit un traitement expérimental en Belgique pour soigner son cancer "au dernier degré"
il y a 9 heures 2 min
pépite vidéo > Politique
Débat
Eric Zemmour face à Michel Onfray : retrouvez leur débat sur l'avenir de la gauche en France
il y a 9 heures 53 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Jonas Fink, le libraire de Prague" : romance dérisoire, triste printemps, mais très bonne BD

il y a 11 heures 8 min
décryptage > Environnement
Transition

Énergie renouvelable: la chute des prix dope (enfin) les espoirs de l’industrie du solaire

il y a 12 heures 42 min
décryptage > Politique
Monde d'après

Le "rebranding" de la "marque"Macron, opération à risque

il y a 13 heures 19 min
décryptage > High-tech
Bienfaits

Pourquoi les jeux vidéo sont (aussi) un moyen essentiel pour les enfants de garder des liens sociaux

il y a 13 heures 48 min
décryptage > Economie
Etat stratège

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

il y a 14 heures 15 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Infections respiratoires : la grande peur de la grande grippe

il y a 14 heures 38 min
pépites > Société
Fin de vie
Meurthe-et-Moselle : une centenaire en grève de la faim pour obtenir "le droit de mourir"
il y a 7 heures 54 min
pépites > Société
Fin de l'accalmie
Déconfinement : la Sécurité routière s'inquiète d'une surmortalité "alarmante"
il y a 8 heures 43 min
light > People
Rétrogradage
Kylie Jenner accusée d'avoir menti sur sa fortune : "Forbes" la retire de sa liste des milliardaires
il y a 9 heures 31 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

"Sapiens", un livre formidablement intéressant et enrichissant

il y a 11 heures 6 min
décryptage > Economie
Rien ne change

L’épuisement du petit patron français devant la relance de l’activité…

il y a 12 heures 33 min
décryptage > International
Civilisation des algorithmes

Trump contre la Silicon Valley : la guerre culturelle féroce qui nous concerne beaucoup plus qu’on ne le croit

il y a 13 heures 6 min
décryptage > Politique
Angles morts

Zemmour face à Onfray : pourfendeurs ET promoteurs de postures idéologiques

il y a 13 heures 33 min
décryptage > International
Nouvelle guerre froide ?

Le plan secret de la Chine pour tenter de restaurer son image (et gagner la bataille de la propagande)

il y a 14 heures 3 min
décryptage > Santé
Équation à inconnues multiples

Virus d’un nouveau type : toutes ces données sur le Coronavirus que nous ne maîtrisons toujours pas

il y a 14 heures 28 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
Madonna s’exhibe sur Insta; Re-trompée ? Jenifer Aniston furieuse contre Brad; Olivier Sarkozy trop français pour Mary-Kate Olsen; Marc Lavoine bientôt marié; Harry & Meghan rois des radins malgré 49 millions flambés en 2 ans; Panique à la Cour d’Espagne
il y a 14 heures 39 min
C'est dans la tête

Le cerveau et ses préjugés racistes

Publié le 18 février 2011
Pourquoi l'ensemble de la communauté musulmane est-elle stigmatisée à cause de quelques attentats?
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pourquoi l'ensemble de la communauté musulmane est-elle stigmatisée à cause de quelques attentats?

Récemment, un journaliste américain a perdu son emploi après avoir confié que le fait de voir des Musulmans dans un aéroport le rendait nerveux. Sans pour autant lui donner raison, Shankar Vedantam, un éditorialiste américain, explique dans Slate que cette pensée est irrationnelle... et compréhensible.

D'après lui, le cerveau humain est fait pour fonctionner par corrélations. Par exemple, si j'ai eu mal au ventre les deux dernières fois que j'ai voyagé en avion, j'en conclus que prendre l'avion me donne mal au ventre. De la même manière, le fait que des attentats spectaculaires aient été commis par des islamistes dans des avions incite, plus ou moins consciemment, à faire le lien entre terrorisme aérien et islam:

"Quand les membres d’un groupe minoritaire sont associés à une série d’accidents inhabituels, notre cerveau exagère la connexion entre les deux."

La question ne se pose jamais en cas d'actes violents ou terroristes commis par des blancs ou au nom de la religion chrétienne:

"Les musulmans ne sont que les dernières victimes en date des corrélations illusoires aux États-Unis. Les Afro-américains subissent depuis longtemps les mêmes préjugés dans le domaine de la criminalité. Dans tous les pays du monde, on trouve des groupes minoritaires affublés de diverses tares sous le seul prétexte que ce sont des tares insolites et que les minorités sont des minorités."

Pour Shankar Vedantam, s'il faut comprendre d'où viennent ces préjugés, il faut aussi les refuser et les combattre.

 

Vu sur : Lu sur Slate
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
islam, Racisme, Préjugés
Thématiques :