En direct
Best of
Best of du 27 juin au 3 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Après avoir massivement accepté le télétravail, les Français commencent à en ressentir les perversions...

02.

Non ce n’est pas bien d’avoir tagué la fresque en hommage à Adama Traoré : il fallait juste la « contextualiser »

03.

Tesla à 200 milliards de dollars, c’est le casse du siècle digital ou la promesse du monde d’après...

04.

Pour beaucoup de chefs d’entreprises, les écologistes peuvent faire capoter le plan de relance...

05.

Psychose collective : ces énormes progrès environnementaux que ne veulent pas voir les déprimés de la planète

06.

Deuxième vague du Coronavirus : Olivier Véran a un plan, pourquoi donc s’inquiéter ?

07.

La République En Mutation : de juppéo-bayrouiste, le gouvernement devient crypto-sarkozyste

01.

Ophélie Winter médite à la Réunion; Brigitte Macron se promène lugubre en baskets, Edith Philippe souriante en tongs, Catherine Deneuve cheveux au vent et souliers vernis; Melania Trump abuse de l’auto-bronzant; Benjamin Biolay a une fille cachée

02.

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

03.

Tesla à 200 milliards de dollars, c’est le casse du siècle digital ou la promesse du monde d’après...

04.

Cet esprit de Munich qui affaiblit la démocratie face à une illusion d’efficacité écologique

05.

Pas de démocratie sans droit à offenser : ce capitalisme qui prend le risque de précipiter la guerre civile à trop vouloir montrer patte progressiste

06.

Souveraineté numérique : le choix inquiétant fait par la BPI pour l’hébergement des données sur les prêts des entreprises françaises affaiblies par le Covid-19

01.

Jean Castex, une menace bien plus grande pour LR qu’Edouard Philippe ?

02.

Cet esprit de Munich qui affaiblit la démocratie face à une illusion d’efficacité écologique

03.

Le président algérien réclame (encore) des excuses à la France. Quand sera-t-il rassasié ?

04.

Le parti EELV va alerter le CSA après les propos d'Eric Zemmour sur CNEWS dans "Face à l'Info" sur la vague verte et l'islam

05.

Nouvelle explosion des cas de Coronavirus : mais que se passe-t-il aux Etats-Unis ?

06.

Un nouveau Premier ministre pour rien ? Pourquoi la France a plus besoin d’une vision assumée que d’un En-Même-Temps au carré

ça vient d'être publié
pépites > Santé
Cour de justice de la République
Coronavirus : l'enquête judiciaire de la CJR contre Edouard Philippe, Olivier Véran et Agnès Buzyn est ouverte
il y a 41 min 19 sec
décryptage > Environnement
Wiki Agri

Julien Denormandie : un proche d'Emmanuel Macron devient ministre de l'Agriculture

il y a 2 heures 19 min
décryptage > Environnement
Politique climatique

Le Pacte vert : le bon, la brute et le truand

il y a 2 heures 55 min
décryptage > France
Raison garder

Non ce n’est pas bien d’avoir tagué la fresque en hommage à Adama Traoré : il fallait juste la « contextualiser »

il y a 3 heures 40 min
décryptage > High-tech
Espionnage chinois ?

Des pirates informatiques anonymes alertent sur les risques de logiciels espions qui seraient présents dans TikTok

il y a 4 heures 21 min
décryptage > Politique
Castex 1

Un nouveau gouvernement qui envoie moult signaux... mais y aura-t-il des Français pour les détecter ?

il y a 5 heures 48 min
décryptage > Politique
Changement de parrain

La République En Mutation : de juppéo-bayrouiste, le gouvernement devient crypto-sarkozyste

il y a 6 heures 17 min
pépite vidéo > Politique
Ministres
Remaniement : retrouvez l’annonce de la composition du gouvernement de Jean Castex
il y a 17 heures 18 min
pépites > Faits divers
Violente agression
Bayonne : un conducteur de bus en état de mort cérébrale, cinq personnes placées en garde à vue
il y a 20 heures 37 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La vie mensongère des adultes" de Elena Ferrante : un roman d’apprentissage bien sombre et trop prévisible malgré des personnages campés avec talent

il y a 22 heures 57 min
pépite vidéo > Justice
Ministre de la Justice
Eric Dupond-Moretti : "Mon ministère sera celui de l’antiracisme et des droits de l’Homme"
il y a 1 heure 17 min
décryptage > Environnement
Bonne méthode

Parc éolien dans le Groenland, une double bonne idée pour l’énergie verte

il y a 2 heures 35 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

L'impérialisme turc à l'assaut de la Libye

il y a 3 heures 16 min
décryptage > Sport
Activité physique

Et les sports les plus tendances de l’été 2020 sont...

il y a 4 heures 3 min
décryptage > France
Ordre Public

Sécurité : maîtriser la spirale de violences dans laquelle s’enfonce la France est-il vraiment hors de portée ?

il y a 5 heures 1 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Après avoir massivement accepté le télétravail, les Français commencent à en ressentir les perversions...

il y a 6 heures 9 min
décryptage > Environnement
Innovation et évolution

Psychose collective : ces énormes progrès environnementaux que ne veulent pas voir les déprimés de la planète

il y a 6 heures 34 min
pépites > Politique
Nominations
Remaniement : retrouvez la liste du nouveau gouvernement de Jean Castex
il y a 20 heures 18 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le cottage aux oiseaux" de Eva Meijer : en pleine vague verte, c’est le moment ou jamais de déguster ce bijou !

il y a 22 heures 44 min
pépites > Santé
Bayannur
Chine : un cas de peste bubonique a été découvert en Mongolie intérieure
il y a 23 heures 16 min
© AFP
© AFP
Suprise

Etats-Unis : les Démocrates remportent les élections en Alabama

Publié le 13 décembre 2017
C'est une première claque électorale pour Donald Trump. Cet Etat n'avait pas élu de Démocrates depuis 1992.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
C'est une première claque électorale pour Donald Trump. Cet Etat n'avait pas élu de Démocrates depuis 1992.

La victoire a été serrée : moins de 22.000 voix, soit à peine 1,5%. Mais c'est bien le Démocrate Doug Jones qui a remporté l'élection sénatoriale en Alabama, Etat du sud des Etats-Unis, habituellement très conservateur. Il bat le Républicain Roy Moore, soutenu ouvertement par le président Donald Trump. A l'image du chef d'Etat, le candidat perdant présentait un passé sulfureux avec des accusations de femmes (mineures à l'époque) qui lui ont coûté une part des votes féminins, en plein scandale sur les agressions sexuelles.

Au contraire, Doug Jones avait reçu le soutien de Barack Obama et de Joe Biden et se présentait notamment en défenseur des minorités. "J'ai l'impression d'avoir attendu ce moment toute ma vie et maintenant je ne sais pas quoi dire. Je suis bouleversé. Nous avons montré à tout le pays la voie de l'unité" a-t-il lancé après son élection.

C'est un premier revers politique important pour Donald Trump dans cet Etat qui ne pouvait pas échapper aux Républicains. Aucun sénateur Démocrate n'y avait été élu depuis 1992. "Une victoire est une victoire" a reconnu le président américain sur Twitter. "Les Républicains auront une autre possibilité très bientôt, ce n'est jamais fini !" Désormais, les Républicains ne possèdent qu'une faible marge de manœuvre au Sénat : 51 contre 49.

Vu sur : Lu sur le Figaro
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
assougoudrel
- 13/12/2017 - 11:41
Les résultats étaient serréet
question idées entre le démocrate et le républicain, il n'y avait aucune différence, car tous deux des puritains absolus.
MIMINE 95
- 13/12/2017 - 10:22
UNE SURPRISE .. mouais
Etant donné les accusations qui pesaient sur le candidat républicains.... Aux etats Unis, les manquement moraux ne pardonnent , surtout dans ce genre d'états ultra conservateurs / "Ainsi investi par le Parti républicain, Roy Moore pouvait espérer une victoire facile face à son adversaire démocrate, Doug Jones, dans un Etat aussi conservateur que l’Alabama - on n’y a plus élu de sénateur démocrate depuis 1992. C’était sans compter sur un coup de théâtre : huit femmes accusent désormais le candidat de diverses formes d’agressions sexuelles; l’une des plaignantes n’avait que 14 ans au moment des faits imputés. Pour ce chrétien rigoriste qui a présidé à deux reprises la Cour suprême de l’Alabama et qui y incarnait par conséquent la moralité et la loi, cela fait tache" (source : http://www.lalibre.be/actu/international/election-en-l-alabama-trump-et-les-republicains-jouent-gros-sur-fond-d-accusation-d-abus-sexuels-).