En direct
Best of
Best of du 16 au 23 mars 2019
En direct
© Reuters
Carton jaune
Bruxelles donne un avertissement à Emmanuel Macron pour son budget
Publié le 22 novembre 2017
Le plan fiscal de la France pour 2018 risque de ne pas respecter les objectifs de réduction de dette de l'Union européenne, selon la Commission.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le plan fiscal de la France pour 2018 risque de ne pas respecter les objectifs de réduction de dette de l'Union européenne, selon la Commission.

Les prévisions de la Commission européenne placent la France parmi les économies qui connaitront la plus faible croissance dans les deux prochaines années (avec l'Italie), alors que le reste de l'Union européenne connait une croissance inégalée depuis 2010. 

Lors de la campagne présidentielle, Emmanuel Macron avait promis de réduire le déficit du budget en dessous des 3% demandés par l'Union européenne, promesse tenue puisqu'on parle de 2,9% en 2017. Mais déjà de 3% pour l'année suivante. Ce qui inquiète Bruxelles qui y voit un effort insuffisant et le risque de faire passé la part de la dette à 96,9% du PIB dans deux ans. 

C'est Pierre Moscovici, ancien ministre de l'Économie et commissaire aux Affaires Économiques à Bruxelles qui a pointé du doigt ce risque de non-respect des règles en 2018.   

 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
02.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
03.
Profondément convaincus ou en réaction épidermique à Emmanuel Macron ? L’enquête exclusive qui révèle que les Français se disent nettement plus nationalistes et favorables au protectionnisme que les autres Européens ?
04.
A l’insu de son plein gré : le « nouveau monde » finira-t-il par faire basculer la France dans une nouvelle culture démocratique « grâce » à ses vieux travers ?
05.
Mont Everest : la fonte des glaces fait apparaître de nombreux corps d'alpinistes
06.
Fumer du cannabis à forte concentration de THC augmenterait les risques de développer une grave maladie mentale
07.
Vous ne croyez pas au choc des civilisations ? Intéressez vous alors au sort de l'iranienne Nasrin Sotoudeh!
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
03.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
04.
Et Marine Le Pen éclata de rire…
05.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
06.
Grand débat en péril ? Les trois erreurs politiques que semble s'apprêter à commettre Emmanuel Macron
01.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
02.
Révolution, le retour : le scénario d’un vrai dérapage insurrectionnel est-il en train de devenir possible en France ?
03.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
04.
Recours à l’armée face aux Gilets jaunes : la dangereuse fuite en avant du gouvernement
05.
Christchurch : de la théorie du Grand Remplacement à ses travaux pratiques
06.
Profondément convaincus ou en réaction épidermique à Emmanuel Macron ? L’enquête exclusive qui révèle que les Français se disent nettement plus nationalistes et favorables au protectionnisme que les autres Européens ?
Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 22/11/2017 - 22:39
Déjà, en 2013...
Mosco-le-vicieux nous mitonnait un bon gros déficit budgétaire à 4,1% du PIB, pour cause de croissance socialiste atone, et malgré la salve de prélèvements supplémentaires...Et déjà, en 2013, la Commission européenne donnait deux années de plus à la France, jusqu'en 2015, pour ramener son déficit public à 3% du PIB...pas mieux, pour 2018, avec les mêmes socialauds masqués!
Anouman
- 22/11/2017 - 21:27
Déficit
Il est vrai que Macron ne prend pas le chemin de la rationalité en matière de déficit, mais comme sa pensée est complexe ses voies sont peut-être impénétrables. Mais comment avoir la moindre illusion sur l'efficacité de l'UE quand elle peut admettre un imbécile comme Moscovici à un poste important (comme garçon de bureau ça irait ou technicien de surface)?
Atlante13
- 22/11/2017 - 19:23
Mosco? il est encore vivant?
Je croyais qu'il allait prendre sa retraite après son fiasco comme ministre et comme représentant à Bruxelles. Il semblerait que les nuls soient en honneur à Bruxelles.