En direct
Best of
Best of du 03 Novembre au 09 Novembre 2018
En direct
Nouvelle donne ?
Glyphosate et cancer : une étude de grande ampleur relance le débat
Publié le 22 novembre 2017
Une récente étude ne constate pas de lien entre l'apparition de cancers et l'utilisation de l'herbicide. En revanche, un lien significatif avec la leucémie myéloïde aiguë est évoqué.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une récente étude ne constate pas de lien entre l'apparition de cancers et l'utilisation de l'herbicide. En revanche, un lien significatif avec la leucémie myéloïde aiguë est évoqué.

Quels sont les impacts du glyphosate sur la santé ? Alors que l'Union européenne doit se prononcer le 27 novembre sur le renouvellement ou non du controversé herbicide (classé "cancérogène probable" par le Centre International de Recherche sur le Cancer, un organe de l’Organisation Mondiale de la Santé), une étude de grande ampleur pourrait changer la donne.

Selon les résultats de cette analyse publiée par des chercheurs américains dans le Journal of the National Cancer Institute (et non financée par des industriels), il n’y aurait pas de lien entre l'exposition au glyphosate et un risque d'augmentation des cancers "solides", ni avec les cancers du sang (dits "lymphomes non hodgkinien"). Pour cette recherche, l'Agricultural Health Study (AHS) a suivi pendant 20 ans un panel extrêmement large : plus de 50 000 agriculteurs américains vivant dans l'Iowa et en Caroline du Nord.

En revanche, l’AHS évoque un lien entre le glyphosate et la leucémie myéloïde aiguë. Ce lien n’avait encore jamais été mis en évidence jusqu’ici. Chez les utilisateurs les plus exposés, le risque de contracter la maladie est largement significatif et plus que doublé par rapport aux personnes non exposées. Le Monde rapporte également qu'une étude en cours de finalisation contredirait les résultats de l'AHS et suggèrerait un doublement du risque de lymphome non hodgkinien en cas d'exposition au glyphosate.
 

Vu sur : Lu sur Le Monde
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
"Les filles bien n'avalent pas" ! C'est le titre d'un des livres de Marlène Schiappa…
02.
L'Italie prépare une bombe capable de faire exploser l'Europe et de lui faire perdre sa souveraineté politique
03.
Pourquoi les nouveaux iPhones vous coûteront le double du prix que vous pensez payer si vous en changez
04.
L'initiateur de #sansmoile17... est salarié de LREM
05.
Bruxelles : si l’Italie veut vivre son aventure populiste, ce sera sans l’Union européenne
06.
33 000 morts dues aux bactéries résistantes aux antibiotiques : faut-il limiter drastiquement les prescriptions ?
07.
Maggy Biskupski ne sera plus jamais en colère...
01.
"Les filles bien n'avalent pas" ! C'est le titre d'un des livres de Marlène Schiappa…
02.
L'Italie prépare une bombe capable de faire exploser l'Europe et de lui faire perdre sa souveraineté politique
03.
Pourquoi les nouveaux iPhones vous coûteront le double du prix que vous pensez payer si vous en changez
04.
L'initiateur de #sansmoile17... est salarié de LREM
05.
Bruxelles : si l’Italie veut vivre son aventure populiste, ce sera sans l’Union européenne
06.
33 000 morts dues aux bactéries résistantes aux antibiotiques : faut-il limiter drastiquement les prescriptions ?
07.
Maggy Biskupski ne sera plus jamais en colère...
01.
Radicalisation en prison : pourquoi l'Etat reste-t-il le "premier recruteur de Daech" ?
02.
Tunisie : Human Rights Watch dénonce des arrestations pour "homosexualité"
03.
#DansMaRue : l’application de la mairie de Paris qui promeut le retour de la délation
04.
Semaine d'itinérance mémorielle : bien maigre retour sur investissement pour Emmanuel Macron
05.
Le retour d’une Marine Le Pen gonflée à bloc ?
06.
Brexit : et si Theresa May était un génie méconnu
01.
Extension de la PMA : faux sujet de bioéthique mais vraie question de filiation
02.
Edouard Philippe : "On ne va pas annuler les hausses de carburant"
03.
Nicolas Mathieu décroche le Goncourt pour "Leurs enfants après eux" et Valérie Manteau obtient le Renaudot pour "Le Sillon"
04.
L’Etat social, 25 ans après Maastricht : une ambition en péril
05.
"Les secrets du vin" : à déguster sans modération
06.
Maastricht : la désillusion de Philippe Séguin suite à la trahison de la droite la plus libérale et face au climat de "terrorisme intellectuel" dans les médias
Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
jerome69
- 04/01/2018 - 11:18
science&vie
Vient de publier un petit encart précisant que l'on vient de découvrir que des études présentés par Mosanto comme quoi Le Roundup c'était " super bien" avait manipulé les résultats.
dans un autre reportage sur une médoc anti cholesterol ^même observation, données d'étude trafiquées pour faire vendre.
le problème de fond est que les labos sont juge et partie , ils financent les études dans leur labo et bien sur le résultat doit les arranger.
apres vous pouvez toujours vous faire des tartines de glyphosate tous les matins si ça vous chante mais sans moi.
Il ne faut pas oublier l effet cumulatif aussi. les personnes qui arrivent aujourd'hui à +80ans n'ont pas respiré ou avalé tout un tas de produits douteux tout au long de leur vie. on verra l'esperance de vie de ceux nés apres 60 ou 1970... le nombre de cancer a déjà doublé par rapport aux chiffres des années 80. la courbe d'espérance de vie au USA s'est inversée.
kelenborn
- 22/11/2017 - 22:38
Anouman
Dans quelle proportion ? Car les vendeurs de peurs ont les mêmes méthodes! La pollution serait responsable de 80 000 morts prématurées! Ah oui mais pas de chance c'est à Paris et en RP que l'espérance de vie est la plus élevée! Deux solutions: soit, sans la pollution, les parisiens vivraient tous centenaires ( difficile à avaler) soit la pollution raccourcit la vie de quelques heures mais dans ce cas cela interroge sur les instruments de mesure!L'escroquerie n'est pas un art difficile! Il lui faut juste des gogos!
Anouman
- 22/11/2017 - 21:48
Glyphosate
Ca ne donne pas de lymphome mais la leucémie? Sacrée consolation. Cela dit on absorbe tellement de saloperies dans l'air et l'alimentation qu'il devient difficile de dire pourquoi on attrape ceci ou cela. +40% de lymphomes en 20 ans, il y a sans doute une raison...mais laquelle, ou lesquelles?