En direct
Best of
Best of du 24 au 30 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Laeticia Hallyday craque pour Jalil Lespert; Laetitia Casta attend son 4ème; Kim Kardashian fête ses 40 ans en string; Jennifer Lawrence invite ses copines dans le lit conjugal; la maitresse de Brad Pitt le plaque pour un vieux; Loana va mieux; Louane bof

02.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

03.

Grand remplacement : la double intimidation qui nous empêche de regarder la réalité en face

04.

Malika Sorel : "Emmanuel Macron commet une grave erreur dans sa stratégie face à l’islamisme"

05.

On est chez nous ? Non, ils sont chez nous !

06.

Le fondement juridique des amendes liées aux violations bénignes du reconfinement est-il solide ?

07.

Menace terroriste : "On affronte des masses qui veulent nous détruire", alertent les services de renseignement

01.

Une certaine gauche s’étrangle des accusations de complicité avec l’islamisme mais sera-t-elle capable d’en tirer des leçons sur ses propres chasses aux fachos imaginaires ?

02.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

03.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

04.

Malika Sorel : "Emmanuel Macron commet une grave erreur dans sa stratégie face à l’islamisme"

05.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

06.

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

01.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

02.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

03.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

04.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

05.

Reconfinement généralisé : les failles (masquées) de la détermination affichée par Emmanuel Macron

06.

Attaque à l'arme blanche à Nice, l'auteur a été interpellé

ça vient d'être publié
pépites > France
On en a gros
Reconfinement : des maires refusent la fermeture des commerces non-alimentaires
il y a 1 heure 43 min
light > Culture
Disparition
L'acteur Sean Connery est décédé à l'âge de 90 ans
il y a 3 heures 30 min
pépites > Terrorisme
Danger
Menace terroriste : "On affronte des masses qui veulent nous détruire", alertent les services de renseignement
il y a 5 heures 42 min
pépites > International
Soumission
Caricatures : Justin Trudeau veut un débat sur des "exceptions" à la liberté d'expression
il y a 6 heures 23 min
décryptage > France
Pour nous sonne le glas

On est chez nous ? Non, ils sont chez nous !

il y a 7 heures 50 min
décryptage > Santé
Apéros vidéo

Comment gérer la consommation d’alcool pendant le confinement ?

il y a 8 heures 7 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

GIGN - RAID : aux origines de la création des unités d’élite

il y a 8 heures 36 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Savoir repérer les manipulateurs : comment dire non à une personne malveillante et manipulatrice ?

il y a 8 heures 36 min
décryptage > International
Exemple

Petites leçons venues des Etats-Unis pour les conservateurs français

il y a 8 heures 38 min
décryptage > Société
Changement de visage

Grand remplacement : la double intimidation qui nous empêche de regarder la réalité en face

il y a 8 heures 40 min
pépite vidéo > Culture
Disparition
15 des meilleures scènes de Sean Connery en Bond, James Bond
il y a 3 heures 6 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le Menhir d'or" : Du pur Goscinny et Uderzo, en images et en sons

il y a 5 heures 1 min
pépite vidéo > Religion
Religions
L'archevêque de Toulouse, Robert Le Gall, se dit contre le droit au blasphème
il y a 6 heures 2 min
pépites > Terrorisme
Débandade
Seuls 26% des Français font confiance au gouvernement pour lutter contre le terrorisme
il y a 7 heures 5 min
décryptage > France
Justice

Le fondement juridique des amendes liées aux violations bénignes du reconfinement est-il solide ?

il y a 7 heures 56 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

L’économique française a rebondi de 18 % au 3ème trimestre, preuve que le système de production peut tenir, à condition qu’on lui fiche la paix...

il y a 8 heures 27 min
décryptage > Justice
Bonnes feuilles

Pierre Gide : le quotidien difficile d’un avocat sous l’Occupation

il y a 8 heures 36 min
décryptage > International
J-4

Bidenomics : quel impact pour l’économie d’un (éventuel) président démocrate ?

il y a 8 heures 38 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
Laeticia Hallyday craque pour Jalil Lespert; Laetitia Casta attend son 4ème; Kim Kardashian fête ses 40 ans en string; Jennifer Lawrence invite ses copines dans le lit conjugal; la maitresse de Brad Pitt le plaque pour un vieux; Loana va mieux; Louane bof
il y a 8 heures 39 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Hourra l'Oural encore" de Bernard Chambaz : en route pour l'Oural avec un amoureux de la Russie, de son peuple et de sa littérature. Un voyage intéressant et émouvant

il y a 20 heures 48 min
© Reuters
© Reuters
Scandale

"Paradise Papers" : la reine d’Angleterre et des proches de Justin Trudeau parmi les clients

Publié le 06 novembre 2017
Une nouvelle enquête lève le voile sur les clients des paradis fiscaux.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une nouvelle enquête lève le voile sur les clients des paradis fiscaux.

 

Dix-huit mois après les "Panama Papers" portant sur la fraude fiscale, le Consortium international des journalistes d'investigation (ICIJ), regroupant 96 médias de 67 pays, a commencé à dévoiler les "Paradise Papers". S’appuyant sur une fuite de 13,5 millions de documents financiers (provenant notamment d'un cabinet international d'avocats basé aux Bermudes, Appleby, obtenus par le journal allemand Süddeutsche Zeitung), une enquête journalistique internationale a levé le voile sur des clients des paradis fiscaux. Parmi eux, on retrouve notamment la reine Elizabeth II, des proches de Justin Trudeau, de Donald Trump et de Vladimir Poutine.

Les placements offshore de la reine Elizabeth II

Selon les documents, au Royaume-Uni, 10 millions de livres (11,3 millions d'euros) d'avoirs de la reine d’Angleterre ont été placés dans des fonds aux îles Caïmans et aux Bermudes, affirment la BBC et The Guardian. Ces investissements ont été réalisés via le duché de Lancaster, domaine privé de la souveraine et source de ses revenus, et investis dans de nombreuses sociétés, dont Brighthouse, une entreprise de location avec option d'achat de meubles et de matériel informatique. 

"Tous nos investissements font l'objet d'un audit complet et sont légitimes", s’est défendue une porte-parole du duché de Lancaster. "Nous effectuons un certain nombre d'investissements, dont quelques avec des fonds à l'étranger". Selon elle, ces derniers ne représentent que 0,3% de la valeur totale du duché. Quant à l'investissement dans Brighthouse, il est réalisé "via une tierce partie", et représente 0,0006% de la valeur du duché, a-t-elle ajouté.

Des liens entre un ministre de Donald Trump et des proches de Vladimir Poutine

De son côté, New York Times indique que le secrétaire d’Etat au commerce de Donald Trump, Wilbur Ross, a gardé des participations dans une société de transport maritime, Navigator Holdings. L'un des principaux clients de cette dernière est une entreprise russe de gaz et produits pétrochimiques Sibur, dont l’un des propriétaires est Guennadi Timtchenko. Cet oligarque proche du président russe, Vladimir Poutien, a été sanctionné par le Trésor américain après l'invasion de la Crimée par Moscou. Sibur est également en lien avec Kirill Chamalov, qui est marié à la plus jeune fille de Vladimir Poutine.

De son côté, le département du Commerce a réagi dans un communiqué, transmis à l'AFP. "Le secrétaire Ross n'a pas participé à la décision de Navigator de faire affaire avec Sibur", qui "n'était pas sous sanctions à cette époque pas plus que maintenant", indique le texte. Il n'a en outre "jamais rencontré les actionnaires de Sibur mentionnés", ajoute-t-il, assurant que le ministre respectait les normes éthiques du gouvernement. Cette révélation pourrait toutefois mettre à mal Donald Trump dont la présidence est toujours empoisonnée par les enquêtes sur une éventuelle collusion entre son équipe de campagne et Moscou.

Un proche de Justin Trudeau empêtré dans le scandale

Parmi les autres clients de Navigator Holding figure également le groupe pétrolier d'Etat vénézuélien PDVSA, frappé par des sanctions de Washington depuis l'été.

Au Canada, alors que le Premier ministre, Justin Trudeau, a fait de la lutte contre les paradis fiscaux une de ses priorités, son ami le milliardaire Stephen Bronfman se trouve également empêtré dans ce scandale. A la tête de l'ex-société de vins et spiritueux Seagram, il a placé avec son parrain Leo Kolber 60 millions de dollars américains (52 millions d'euros) dans une société offshore aux Iles Caïmans, selon le Toronto Star.

 

Vu sur : Lu sur Le Monde
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Beredan
- 06/11/2017 - 18:30
Encore un minable Buzz du Monde et autres amuseurs en mal de
... copie . L.optimisation fiscale est un sport tellement répandu en Europe même - Pays Bas , Luxembourg , Irlande , Hongrie , Malté ... - qu.il serait illusoire voire irresponsable de la contrarier , au risque de déstabiliser gravement la construction européenne .
gilbert perrin
- 06/11/2017 - 16:29
l'argent n'a pas de couleur !!! tous y trempent, !!
Ne vous y trompez pas, il fau tout simplement constatez et admettre le fait, mais SURTOUT, s'engager CONTRE ...., c'est l'affaire de tout citoyen ,,,
adroitetoutemaintenant
- 06/11/2017 - 14:06
Bien vu vangog
C'est exactement ce que je disais à ma femme ! Vous avez oublié de citer les Ponzi que sont les banques centrales.