En direct
Best of
Best of du 4 au 10 mai 2019
En direct
© AFP
Grandes manoeuvres
Arabie saoudite : purge sans précédent au sommet de l'Etat
Publié le 05 novembre 2017
Onze princes et des dizaines de ministres ont été arrêtés, tandis que les chefs de la garde nationale saoudienne et de la marine ont été renvoyés.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Onze princes et des dizaines de ministres ont été arrêtés, tandis que les chefs de la garde nationale saoudienne et de la marine ont été renvoyés.

Le prince héritier Mohammed Ben Salman, homme fort de l'Arabie saoudite, a décidé de faire le ménage dans son royaume. La chaîne  Al-Arabiya a annoncé l'arrestation de onze princes et de dizaines de ministres, samedi soir. Au même moment, les chefs de la garde nationale saoudienne et de la marine ont été renvoyés, notamment Mutaib bin Abdullah, le fils de l'ancien roi Abdallah.

Officiellement, ces arrestations ont été ordonnées par la commission anticorruption, dirigée par le prince Mohammed Ben Salman, qui venait d'être créée par décret. Selon l'agence de presse nationale, cette commission a pour but de "préserver l’argent public, punir les personnes corrompues et ceux qui profitent de leur position."

Le prince héritier semble surtout préparer son accession au trône, en mettant fin aux dissensions et oppositions internes. Son père, le roi Salman, fêtera ses 82 ans en décembre. On trouverait, parmi les personnes arrêtées, le fameux prince Al-Walid Ben Talal, figure progressiste du royaume. "Si la détention du prince Al-Walid Ben Talal se confirme, elle constituera une onde de choc sur le plan intérieur et dans le monde des affaires internationales" explique à l'AFP Kristian Ulrichsen, membre du Baker Institute for Public Policy à la Rice University. 

Vu sur : Lu sur Le Monde
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
03.
Attention danger politique pour Emmanuel Macron : voilà pourquoi l’électorat en marche est à manier avec grande précaution
04.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
05.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
06.
Un bilan dont il “n’y a pas à rougir” : radioscopie des performances économiques de la France depuis l’élection d’Emmanuel Macron
07.
Cancer : Non, on ne peut pas affamer les cellules malades, mais il est possible d’optimiser son alimentation
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
03.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
04.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
05.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
06.
Le Monde a découvert une nouvelle et grave pathologie : la droitisation des ados !
01.
Mondialisation, libre-échange et made in France : l’étrange confusion opérée par François-Xavier Bellamy
02.
Appel des personnes en situation de handicap ou familles concernées pour sauver Vincent Lambert d’une mort programmée
03.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
04.
Chômage historiquement bas mais travailleurs pauvres : le match Royaume-Uni / Allemagne
05.
De l'art d'utiliser les morts : et Nathalie Loiseau enrôla Simone Veil dans sa campagne
06.
Des experts estiment dans un nouveau scénario que la hausse du niveau des océans pourrait dépasser deux mètres d'ici 2100
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 05/11/2017 - 13:58
Tu imagine la même commission anti-corruption en France gauchist
et il n’y a plus personne dans les ministères...le ménage par le vide!